La Bridget Jones du MBADMB : En avant toute !!!

Être connectée : premier défi relevé ! Un petit pas pour l’univers

[… ok minuscule …] mais un immense pas pour moi ! Pour être honnête, je ne suis pas la seule concernée par cette aventure copernicienne et cette nouvelle grammaire qui chamboule mes repères. Alors j’ai embarqué dans mon navire un équipage de choix : mes collègues, mes amis et mes proches avec pour mission de veiller à mon contenu éditorial, à ma visibilité, et j’ose le dire à ma popularité … une vraie petite communauté pour un travail d’équipe

Depuis mon dernier article, je pensais avoir fait un grand pas dans le monde du numérique, même si je n’ai pas la prétention à ce stade d’affirmer que les réseaux sociaux n’ont plus de secret pour moi [… oui j’avoue mes petits cousins ont encore tenté de m’expliquer Snapchat durant ces vacances de Noël ….]. Si je commence à comprendre les grands principes d’utilisation, je suis toutefois maintenant confrontée à de vraies questions existentielles quand il s’agit de maîtriser ma ligne éditoriale !! [… à ce niveau, je peux envisager ouvrir une agence de com !…]

Aujourd’hui, parlons de “Personnal branding” : le maître mot pour gérer son empreinte numérique ! Il s’agit de maîtriser son identité (sa présence sur les réseaux sociaux “ce que je communique au monde”) et sa réputation (“ce que le monde communique de moi, pour moi”) […rien ne doit m’échapper ! Quelle pression !!…].

Allez, petit retour d’expérience et premier constat : gérer son empreinte numérique n’est pas si aisé !

Commençons par celui connu de tous et qui nous permet d’aimer et d’être aimé […j’aime, tu aimes, on s’like…] l’incontournable Facebook : Est-il préférable de créer un ou deux comptes FB ? un pro et un perso ?  [… avec un j’ai déjà du mal, alors 2 !! …]. Quelles infos publier ? A qui ? Est-ce que tout le monde voit les publications de tous mes amis ? [… non car toutes les publications ne sont pas très – comment dirais-je – “pertinentes” …]. Facebook affiche les publications de mes amis dans un fil d’actualité que je suis seule à voir [… ouf…], et affiche mes publications sur mon journal [… ok jusque là, ça va à peu près…]. A cet instant je peux sélectionner les groupes d’amis avec lesquels je souhaite partager mes publications [… primordial pour maîtriser ma ligne éditoriale !!…]. Oui mais [… cela aurait été trop simple bien sûr…] tout commentaire ou “j’aime” publié sur le journal d’un ami apparaît ensuite sur mon propre journal, visible de tous [… mais alors à quoi ça sert ces groupes d’Amis ??…]. Demain promis, je me replonge dans les clauses de confidentialité !

Poursuivons avec Twitter : Est ce que je dois “retweeter un tweet” ou bien “citer un tweet” ? Et que dois-je tweetter ? [… soyez honnêtes, vous ne lisez pas tous les tweets si ??…]. J’ai commencé à avoir un petit moment de panique lorsque j’ai découvert Twitter [… c’est un tsunami d’infos à lui tout seul ce truc !!…]. Petit conseil d’ami au passage : ne vous sentez pas obligé de vous abonner à la quasi-totalité des actus proposées au démarrage de l’appli [… moi ? j’en ai sélectionné une ou deux …bon ok toutes c’est vrai…].

Pour impulser un tweet, vous avez deux techniques possibles : « la fainéante » qui consiste à simplement re-twetter un tweet […c’est l’industrialisation du tweet !…]  et puis,  il y a « la participative » nettement plus intéressante, qui consiste à apporter son point de vue sur le tweet que l’on cite.  Mais là, deuxième vague de questions existentielles !! Qu’est ce que je peux bien dire dans mon tweet ? Quels sont les # les plus pertinents ? Comment être le plus exhaustif en si peu de caractères en intégrant des liens vers des sites [… ah oui via “Bitly” mais je ne sais toujours pas comment faire…] ? Et surtout : comment trouver les bons # ? et en anglais bien évidemment !!  [… be or not to be in the digital world !…].

Du coup, j’ai décidé de suivre les efapiens et les partenaires du Hub Institute à travers leurs tweets et le nombre de retweets dans un article tweeté [… vous me suivez ?…]. Plus l’influenceur ou l’article est tweeté, plus l’information est […si tout fonctionne bien…] à suivre !

Et comme si ce tsunami d’informations ne suffisait pas à lui tout seul, il faut savoir que FB et Twitter se réservent le droit d’afficher les actualités qu’ils considèrent les plus pertinentes selon notre profil et utilisation ! [… Ok je peux toujours essayer de comprendre pourquoi je n’ai pas reçu certains articles ! …].

Face à tous ces canaux d’information, plusieurs questions se posent [… et oui encore ! ou alors je m’en pose trop ?…]. Comment structurer l’information véhiculée sur les réseaux ? Comment recevoir les bonnes actualités [… et ne rien manquer de l’immanquable, ce qui serait évidemment impardonnable ! …] ?

Pour cela, rien de mieux que de plonger dans les cours de Marco et Matthieu ! Des mines d’informations sur l’existence d’outils, d’applications ou d’extensions Google en tout genre qui sont plus intéressantes et enrichissantes les unes que les autres !!!

Tweetdeck par exemple permet de visualiser et structurer l’information sur un seul écran quel que soit les thèmes ou les réseaux sociaux. Ou encore Hootsuits, l’application partenaire du Hub Institute […Euh partenaire ? Vraiment ? Je ne comprends toujours pas comment elle fonctionne …], on rédige un article à un seul endroit, et par magie il se duplique sur l’ensemble des réseaux sociaux !

 

Après cette phase d’immersion dans les réseaux sociaux, l’entrée dans le monde digital ne fait que commencer !  

Et oui, ce n’est pas terminé ! Il faut intégrer qu’être hyperconnecté c’est la base, mais l’enjeu c’est l’hypervisibilité. Or, quid de l’hypervisibilité sans l’hyperpopularité ? […Ah bon ? Encore une appli ?…]

Être connecté à Facebook, Twitter, Linkedln, Instagram, Snapchat et autres applis en tout genre ne suffit pas ! Il faut vérifier sa visibilité sur les réseaux sociaux via « Klout » […c’est quoi encore cette appli ?…]. Objectif MBADMB, obtenir un score de 60 ! En lançant le Klout, quelle fut ma surprise, j’étais déjà à 10 !!! Hyper fière, je me revois encore annoncer haut et fort ce score auprès de ma promo qui a gentiment calmé mes ardeurs, m’indiquant tout naturellement que c’était le score de base […parce que ça ne commence pas à 0 ?? ok sans commentaire…]

J’atteins un score de 46 aujourd’hui sans même savoir comment ! Le numérique c’est formidable !!

Bref, Il y a une telle richesse d’informations dans ce MBADMB qu’il est frustrant que les journées soient si courtes pour surfer sur toutes les vagues de l’information […sinon, il existe une appli pour augmenter le nombre d’heures dans une journée ?…]. Mon équipage n’a pas bien fière allure en cette fin d’année, même si nous en avions bien été prévenus qu’un petit passage à vide risquait de nous assaillir […oui mais là c’est un peu le néant Sophie et Vincent !!…]

Hardi sur le pont et forte de l’esprit du MBA : « ne jamais laisser tomber » ! Ma décision est prise !

Grâce aux lumières de Marco Van Heems, Frédéric Simonet, Mathieu Membrado et Yann LEMORT, c’est décidé : En 2017, je crée mon blog !!! Rien de mieux pour apprendre que de construire et découvrir par soi- même !! Je vais me lancer dans la grande aventure ! […ouh la, dans quoi je m’embarque ? …]. Mon objectif : partager mon expérience sur la découverte du digital et tenter d’accompagner au mieux les novices en structurant l’information au travers d’un blog….MON blog ! […sérieux ?? qui l’aurait cru !!…]

Si je parviens à suivre toutes les instructions de nos intervenants de qualité (nom de domaine, référencement, SEO, langage html, adresse url etc …) alors je vous inviterai à découvrir mon prochain article sur mon blog ! ….. #bienveillance évidemment 😉

A suivre ….

Références littéraires :

En avant toutes ! de Sheryl Sandberg

https://www.amazon.fr/Enavanttoutes-Sheryl-Sandberg/dp/2709643936

WordPress, Joomla, Drupal :Comprendre avant de s’engager : guide pratique des trois CMS les plus utilisés de Frédéric Simonet

www.deboecksuperieur.com/ouvrage/9782807302136-wordpress-joomla-drupal

By | 2017-11-19T12:34:01+00:00 décembre 27th, 2016|Digital Marketing, Non classé, Personal Branding|2 Comments

About the Author:

2 Commentaires

  1. Angélique G 29 décembre 2016 à 0 h 07 min␣- Répondre

    Super article ! J’adore l’idée. Je sens que je vais apprendre beaucoup de chose avec votre blog.
    Hâte de lire la suite.

  2. Camille 30 décembre 2016 à 19 h 25 min␣- Répondre

    Bonne route vers le blog ! Donne nous vite l’adresse !

Laisser un commentaire