« We Save Homeless » : l’application solidaire pour les Sans-Abris

« We Save Homeless » : l’application solidaire pour les Sans-Abris

Des étudiants de l’Epitech Lille ont conçu une application « We Save Homeless »  pour venir en aide aux SDF. Deux d’entre eux ont pu la présenter au salon CES (Consumer Electronic Show), à Las Vegas, dédié à l’innovation technologique mondiale.

Aujourd’hui, de nombreuses associations ainsi que le Samu social viennent en aide aux personnes les plus démunies. Malgré plusieurs interventions parfois mal coordonnées, certains sans-abris reçoivent des collations alors qu’ils ont juste besoin d’une couverture chaude. Dans ce soucis de synchroniser l’action des différentes associations, est alors née une collaboration entre l’association le Groupe de Secours Catastrophe Français, et des étudiants d’Epitech Lille, l’école de l’innovation et de l’expertise informatique, avec un objectif simple mais néanmoins ambitieux : aider les SDF en cette période de grand froid et surtout identifier leurs besoins, et faciliter le travail des coopératives pour organiser leurs maraudes.

Les mairies auront également accès à l’interface réservée aux collectivités, pour être informées des actions en cours, dans le but de mieux les prendre en charge. Les particuliers auront également l’occasion d’agir et de recréer du lien social, en allant à la rencontre des personnes sans-logis.

Concrètement l’application « We Save Homeless » va présenter une carte qui localisera les personnes en détresse et le détail de leurs besoins.

appli SDF

Les associations pourront ainsi détecter les sans-abris de façon plus efficace en identifiant les nécessités de chacun. Ils recevront alors une carte où seront stockées des informations personnelles, des lieux qu’ils ont l’habitude de fréquenter, leurs besoins (couverture, soins pour leur chien, etc.). Pour les prochaines maraudes, les associations devront juste ouvrir l’application, regarder la carte de leur secteur d’activité, et construire des chemins stratégiques en fonction des sans-abris signalés sur cette dernière.

On peut se poser la question du fichage et de l’acquisition de données personnelles, mais les développeurs de l’application assurent qu’aucune donnée ne sera conservée sur les serveurs et les SDF auront évidemment un droit de regard sur les informations disponibles. Lors du passage d’une association, il pourra scanner sa carte pour mettre à jour ses besoins. Il suffira au sans-abri de détruire sa carte, pour lui permettre d’exercer son droit à l’oubli.

De plus, les données accessibles aux associations seront différentes des institutions, puisque ces dernières n’auront droit qu’aux statistiques et non à la localisation précise des personnes.

Cette application est un bel exemple de coopération entre des étudiants et le monde associatif, issus de cultures différentes.

we_save_homeless_application_aide_sdf_etudiants_projet_ces_las_vegas_gscf_epitech_e-artsup_001

 

 

About the Author:

Curieuse à l’égard du monde qui m’entoure, et également sensible aux relations humaines, il m’a paru intéressant d’exploiter le secteur de la communication. Diplômée d’une licence en communication et d’un M1 en Marketing du luxe, je me suis spécialisée cette année, en Marketing digital à l’EFAP Paris dans le but d’obtenir une double compétence et d’avoir une expertise en digital.

Laisser un commentaire