Beacons et Marketing B to C

Qu’est-ce qu’un Beacon ?

Un Beacon est une petite balise sans fils de géolocalisation, qui émet des messages en Bluetooth Low Energy dans un rayon d’une dizaine de mètres. Cette balise ressemble à un boîtier de quelques centimètres que l’on peut installer là où bon nous semble (en magasin par exemple). Ce sont les smartphones qui peuvent se connecter aux Beacons dans le but d’être géolocalisés. Ces balises sont très puissantes et permettent une géolocalisation minutieuse. Elles possèdent d’ailleurs une précision supérieure à celles des GPS.

Placés en intérieur dans des lieux physiques, les Beacons sont en particulier déployés dans des enseignes de grandes distributions mais également chez des acteurs d’autres secteurs que le retail, tels que : cinémas, hôpitaux, musés, aéroports … Pour recevoir des informations, il faut au préalable avoir installé l’application dédiée qui permettra de “capter” les Beacons en magasin. L’utilisateur doit également avoir activé son Bluetooth et doit accepter d’être géolocalisé et de recevoir des notifications. L’application installée doit être soit celle d’une marque/enseigne utilisatrice de Beacons ou alors simplement une application de réseau de Beacons.

A quoi servent les Beacons ?

Le Mobile influent considérablement nos façons de consommer et c’est dans cette perspective que les Beacons ont été créés, pour interagir avec le visiteur sur un lieu physique via son smartphone. Dans les magasins, les lieux publics, les lieux culturels, de nombreux acteurs utilisent cette technologie pour proposer aux clients/aux usagers une expérience exclusive.

Les possibilités d’interactions Beacons sont infinies… Il ne s’agit pas simplement de notifications mais d’une réelle possibilité de structurer sa stratégie Marketing Beacon :

  • Notifier : informer les clients se trouvant à proximité de la balise
  • Engager : faire télécharger l’application de l’endroit où l’on se trouve via “Physical Web”
  • Fidéliser : récompenser la présence, les visites, les passages en caisse…
  • Suivre : mesurer la fréquentation, le temps passer, les achats…

Les Beacon c’est faire le lien entre le mobile et le physique pour des opérations marketing, des visites guidées, des sondages… Le but étant de garder le consommateur au centre de toute interaction.

Beacons expérience client

Qui sont les acteurs ?

Apple a été le premier à se lancer dans l’aventure avec ses iBeacons déployés dans les Apple Store en 2013. iBeacon est maintenant intégré à l’iPhone depuis iOS7 et agit autant en tant que Beacon que client.

Contrairement aux idées reçues, iBeacon n’est pas une solution entièrement inventé par Apple car elle utilise la norme Bluetooth 4.0 Low Energy qui équipe la quasi-totalité des smartphones du marché, iPhone comme Android. Cependant, iBeacon étant une technologie propriétaire soumise à de nombreux brevets, elle pose parfois problème aux développeurs Android dans la mise en place d’applications permettant de gérer les bornes iBeacon. Forte heureusement, Estimote, la société leader dans la production de bornes a tout mis en place pour proposer aux utilisateurs Android, une librairie qui recense des centaines d’applications Android compatibles avec l’API iBeacon.

Aujourd’hui, de nombreuses start-ups ont bien compris l’intérêt et les enjeux que représente les Beacons pour le commerce et fabriquent elles-mêmes leurs propres solutions pour les commercialiser. Des concepteurs de balises Beacons tels que Qualcomm, Gelo et Swirl  sont compatibles et fonctionnent avec l’API iBeacons d’Apple.

Pour contrer Apple, Google a lancé Eddystone en 2015, un Beacon BLE open source. Appelé “Physical Web” et fonctionnant sans application, les Beacons Eddystone transmettent un lien vers une page web qui s’ouvre directement dans le navigateur de notre smartphone. Facile à mettre en place, il s’agit de déployer des Beacons qui pointes vers n’importe quelles promotions ou pages web. Il suffit juste à l’utilisateur de disposer d’un navigateur compatible Eddystone tel que Google Chrome depuis sa version 49 et d’avoir au minimum la version 4.0 d’Android.

Eddystone Google

Eddystone, supposé “boycotter” les applications, est en réalité un bon moyen pour faire télécharger des Apps. Il devient possible de proposer des promotions via une page web et simultanément de faire télécharger l’application pour bénéficier de services supplémentaires. C’est au client de savoir si l’application lui sera bénéfique ou non. Elle lui sera proposée à chaque visite, jusqu’à ce qu’il franchisse le pas. Cependant, avec ou sans l’application, le client recevra toujours les offres.
Les start-ups y voient une aubaine : concevoir des balises bi-standards iBeacons / Eddystone qui envoient alternativement les deux signaux…

About the Author:

Etudiante #MBADMB Lille
#Fitness #Running lover

Laisser un commentaire