Vahana: le futur taxi volant d’Airbus

Vous rêviez d’être à bord d’une voiture volante? Le rêve va bientôt devenir réalité grâce à Airbus, le constructeur aéronautique toulousain. En effet, le CEO d’Airbus a confirmé le 16 janvier 2017 que leur projet de taxi volant autonome nommé Vahana donnera naissance à un prototype d’ici fin 2017. Prêts à être dans le Cinquième Elément ?

Vahana: « véhicule des Dieux » en Sanskrit

Et c’est parti! Le projet de taxi volant dévoilé en octobre dernier par Airbus est sur la bonne voie. Ces futures voitures volantes totalement autonomes auront des allures d’hélicoptères. Les premiers tests grandeur nature se feront vraisemblablement d’ici la fin d’année 2017.

prototype taxi vahana

Prototype du taxi volant Vahana d’Airbus

Comment et pour qui?

Ce futur engin pourra décoller à la verticale grâce à ses quatre rotors orientables. Mais pour le moment il ne pourra transporter qu’un seul passager ou des colis à travers les airs. Tout le système marcherait via une application smartphone, semblable à celle d’Uber.

Le but de Vahana? Répondre à un maximum de demandes. Ce système révolutionnera le traffic urbain pour des millions de personnes: un véhicule autonome, une réservation via nos smartphones et un trajet d’un point A à un point B. Mais s’il y a un problème? Le véhicule sera doté d’un parachute balistique.

Pourquoi un tel projet?

D’ici 2030, 60% de la population mondiale vivra en ville, ce qui représente 10% de plus qu’aujourd’hui. Mais il y aussi les bouchons. Qui n’a jamais râlé en espérant que ça aille plus vite? C’est pourquoi Airbus a planché sur ce projet. Les bouchons vont en grandissant dans le monde entier et l’urbanisation grandissante en est la cause, comme ces « mégacities », ces centres urbains de plus de 10 millions d’habitants. Sao Paulo est un bon exemple, avec un record de 344 kilomètres de bouchons aux heures de pointes. Quant aux habitants de Londres, ils perdent l’équivalent d’un mois de travail coincés dans les bouchons.

carte des megacities dans le monde

«Il y a 100 ans, le transport urbain s’est enterré, aujourd’hui, nous avons la technologie pour le faire décoller» Tom Enders, CEO d’Airbus

Crédits:
Airbus

About the Author:

Etudiante au #MBADMB de Bordeaux après un M1 à l'EFAP Bordeaux et une licence LEA Anglais/Allemand

Laisser un commentaire