Hacker l’entreprise, c’est possible !

Au travers du livre « Makestorming – Le guide du corporate hacking », Stéphanie Bacquere et Marie-Noéline Viguié proposent des clés pour réinventer le fonctionnement des entreprises, si souvent lourdes, incapables de s’adapter.

Les entreprises doivent changer

guide makestormingFace à un monde en pleine mutation, qui fait voler en éclat nombre de modèles historiques, les entreprises se doivent de changer les principes fondateurs qui régissent leurs organisations et leurs méthodes. Quitte parfois à devoir bousculer les codes, les pratiques et plus globalement des logiques traditionnelles de gouvernance qui ont vécues. La révolution est là ! Les défis du numérique, de l’innovation galopante, ne peuvent pas être relevés dans les entreprises avec les idées d’hier. Et les soi-disant initiatives destinées à régler le manque d’agilité, d’implication des équipes ou le déficit de créativité grâce à un coup de baguette magique font généralement long feu. « Ce n’est pas le pinceau qui fait le peintre, ce n’est pas l’open space qui crée la collaboration, ce n’est pas la table de ping-pong qui fait l’innovation. »

Faire émerger une nouvelle énergie créatrice

Dans le livre « Makestorming – Le guide du corporate hacking », le postulat est clair, le changement doit venir d’en bas ! Parce que appréhender correctement la transformation digitale, c’est d’abord stimuler le passage à l’action de tous les acteurs de l’entreprise. C’est aussi accepter dans ces conditions, le droit à l’erreur, valoriser l’expérimentation et stimuler ainsi une nouvelle énergie créatrice débarrassée des carcans habituels qui régissent la plupart des projets en entreprise.

Hacker l’entreprise, c’est possible !

Hacker, c'est possibleVoilà un pré-requis qui bouscule ! Mais hacker, cela veut dire quoi ? Le guide du corporate hacking remet en cause ce que nous avons en tête, pour la plupart d’entre nous. Non, hacker n’est pas pirater ! Le terme « hacker », apparu dans les année 60 aux Etat-Unis, a été popularisé par les étudiants du MIT (Massachussetts Institute of Technology). Il désignait les meilleurs « bidouilleurs informatique ». Pas question de piratage donc ainsi qu’on le conçoit généralement mais plutôt une capacité particulièrement élevée à résoudre des problèmes. Ainsi que le mettent en évidences les auteures de « Makestorming », « le hacking est né d’une volonté d’aller de l’avant, d’ouvrir la connaissance, d’inventer et d’innover, souvent pour le plaisir ».

Les hackers se situent dans une logique de construction. Ils identifient des failles pour rebondir, résoudre les problèmes par itérations et imaginer ainsi des nouvelles solutions. L’entreprise, dans sa dimension systémique, peut donc également être « hackée ». À l’image du système d’exploitation d’un ordinateur, il est possible d’imaginer, déployer et adapter en son sein, des « updates ». Ceux-ci doivent aider ses forces vives à mieux prendre en charge les évolutions et mutations de son environnement, la rendant ainsi beaucoup plus agile. Dans leur livre, Stéphanie Bacquere et Marie-Noéline Viguié racontent nombre d’exemples qui illustrent comment des professionnels ont hacké leur entreprise, leur service, pour faire émerger des produits qui ne seraient pas sortis sinon. Elles racontent comment ils ont imaginé des nouvelles méthodes ou généré des innovations de rupture dans des marchés peu friands habituellement de nouveautés comme l’assurance. Elles mettent ainsi en évidence en quoi l’approche transforme les individus autant que le collectif et démontrent tout l’intérêt de basculer en mode « Corporate Hacking ».

Un « mode d’emploi » du Corporate Hacking

Avec « Makestorming, le guide du corporate hacking », vous allez comprendre les fondamentaux d’une approche qui va changer en profondeur la culture de la collaboration et de l’expérimentation dans votre entreprise.

Faire – faire ensemble – se concentrer dans un même lieu et un temps court sur un projet avec une obligation de résultat (notion de sprint), sont des premiers principes fondateurs d’une autre vision de l’action.

Stéphanie Bacquere et Marie-Noéline Viguié rejettent la notion de méthode. Se mettre dans une posture « Corporate Hacking », c’est d’abord une question de volonté. Volonté d’agir tout en respectant cependant des principes qui vont aider à changer la culture et les pratiques de l’entreprise. Parmi ces principes, en voilà 2 pour vous aider à comprendre la philosophie tout en vous donnant envie de vous plonger dans l’ouvrage pour découvrir les autres :

– L’union fait la force

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

– L’action, plus que le plan d’action

« Pendant qu’on rivalise de présentations Powerpoint pour se demander ce qu’on pourrait faire, d’autres boîtes se contentent de faire »

La boîte à outils du Corporate Hacking

Passage à l'actionUne fois identifiés ces principes, Stéphanie Bacquere et Marie-Noéline Viguié vous proposent finalement la sélection d’outils qui vous aideront à passer vraiment à « l’Hacktion » :

– La bonne grille pour choisir le projet à hacker

– Les clés pour monter une équipe projet adaptée, engagée

– Les bonnes pratiques pour lancer le projet, enclencher la bonne dynamique

– Le chemin de prototypage de votre idée.

Et puisqu’il ne s’agit pas seulement de hacker les projets mais bien de changer soi-même de posture, d’attitude, vous découvrirez en conclusion de l’ouvrage les leviers pour libérer votre énergie, vous affranchir d’une vision du travail et de l’autorité par définition castratrice.

Imaginer l’entreprise de demain

C’est le défi que les auteures vous proposent finalement de relever. Si vous ne le faites pas, c’est l’environnement qui se chargera de bousculer vos habitudes. Raison de plus pour prendre les devants, garder l’initiative. C’est certainement une façon de retrouver du plaisir, de l’envie dans la prise en charge de vos missions, la recherche quotidienne de solutions. L’entreprise de demain sera collaborative ! En vous prenant par la main, Stéphanie Bacquere et Marie-Noéline Viguié vous aident à prendre le bon chemin. Une fois que vous aurez fait les premiers kilomètres, vous n’aurez plus envie de revenir en arrière. « Enjoy the hack ! ». 

Pour acheter le livre « Makestorming – Le Guide du Corporate Hacking », rendez-vous sur le site Diateino, l’éditeur de livres pour entreprendre et innover. 

Si vous voulez aussi comprendre les enjeux plus globaux de la transformation digitale, je vous propose également de découvrir le « Guide de la transformation digitale » d’Emmanuel Vivier et Vincent Ducrey.

À lire très vite pour avoir envie d’aller plus loin : Guide de la transformation digitale – Mode d’emploi.

 

About the Author:

ACCOMPAGNER LA TRANSFORMATION DIGITALE DU MARKETING ET DES ENTREPRISES
Je pratique le marketing depuis 25 ans, 10 ans au sein du Groupe Danone puis en tant qu’entrepreneur et consultant.Je suis convaincu que les mutations de notre monde ouvrent chaque jour des nouvelles opportunités. Je suis convaincu également que les frontières du branding et du customer marketing disparaissent au profit d’un marketing qui doit aligner promesse de marque et promesse relationnelle. J’accompagne le Groupe Loyalty Company depuis plus de 5 ans et pilote actuellement sa stratégie et le développement de son écosystème partenaires.

Laisser un commentaire