EBay lance son premier store VR

EBay et le Retailer australien MYER se sont associés pour créer le «premier magasin en réalité virtuelle».
Le concept est simple, offrir au public un aperçu de ce que pourrait être le shopping du futur.

Cette expérience de shopping 3.0 prend pour l’instant la forme d’une application développée par le VR DEPARTMENT STORE d’eBay en partenariat avec MYER, que vous pouvez télécharger sur Iphone et Android. Néanmoins, elle n’est disponible que sur le sol australien alors il faudra prendre son mal en patience pour pouvoir vivre cette expérience en France.
En attendant voici la vidéo de présentation :


L’app fonctionne avec tous les dispositifs Google Cardboard. La société propose également de distribuer des Shopticals, un casque de VR fait de carton.

Pour introduire son projet sur son site, eBay s’adresse directement à son public en lui posant 3 questions :

« What if shopping as you know it was to change and give you more options than ever before?

What if you could really get inside a department store without leaving the house?

What if you didn’t need walls, floors or escalators to have an amazing shopping experience? »

VR to Store

Ce qui rend l’application intéressante est qu’elle ignore l’approche typique des magasins virtuels. Il ne s’agit plus d’un magasin physique réel que vous pouvez parcourir en virtuel mais d’une visualisation 3D d’un catalogue de produits interactif vous permettant d’analyser chaque élément.
C’est de cette manière que les utilisateurs pourront accéder à 12 500 références de produits. Pour eBay le but est de prendre le meilleur de ce qui se fait en physique et en digital pour optimiser l’expérience utilisateur.

Watch to click

Pour rendre son projet novateur, eBay à développé la technologie « Sight Search », qui permet aux consommateurs de sélectionner des éléments simplement en les fixant du regard. En posant ses yeux sur celui-ci, le client va pouvoir consulter des informations sur le produit telle que la disponibilité en stock ou encore sur les moyens de livraison. Le client peut aussi finaliser l’achat en fixant le panier.
Néanmoins il devra repasser sur l’application eBay pour procéder au paiement.

Il n’est pas évident de savoir comment il s’agit d’une amélioration par rapport à une boutique en ligne standard, d’autant plus que la saisie des informations de paiement et d’adresse est difficile avec un casque de réalité virtuelle et qu’il est difficile de rechercher par mots-clés ou fonctionnalités. L’expérience utilisateur n’est pas encore optimale mais nous pouvons imaginer que dans un futur proche la vue et le vocal remplaceront le traditionnel souris clavier.

About the Author:

Passionné par le digital et animé par la curiosité, j’ai décidé d’intégrer le MBA Digital & Marketing Business afin de lier mes études avec ma passion.
Porté par une particulière fascination de la street culture et de la mode vestimentaire qui s’y rattache, je voudrais à l’avenir monter une start-up ou une boutique en rapport avec ce sujet.
J’ajoute également à mes passions le football et l’e-sport.

Laisser un commentaire