Quoi de neuf dans le MBADMB Full-Time Paris ?

Le mois de février est intense pour les MBADMB Paris. En effet, avec un horaire 9h-18h quasiment tous les jours, les étudiants parisiens ne sont pas encore arrivés au bout de leur formation ! Voici un aperçu non exhaustif du déroulée de la semaine du 13 au 17 février 2017 des MBADMB Paris full-time.

 

Lundi :

E-transformation des administrations et des collectivités, par Paul Guédon.

Ce cours dédié à la transformation digitale des administrations et administré par Paul Guédon nous a permis de comprendre un peu plus l’e-gouvernement. Ce dernier est divisé en trois zones différentes :

  • l’e-administration : elle améliore les services rendus et l’efficience des organisations publiques
  • l’e-développement : le levier de développement durable et de valorisation des territoires
  • l’e-démocratie : l’amélioration des modes de décision et de contrôle

 

Mardi :

E-commerce annonceur, par Geoffroy Franqueville

Geoffroy Franqueville travaille actuellement pour Unilever, groupe industriel qui fait des produits de grande consommation. Le cours qu’il nous a délivré, accompagné d’un de ses collègues, s’est déroulé en deux parties. Dans un premier temps, Geoffroy nous a raconté son expérience au sein d’Unilever lors de la création de la nouvelle machine à thé T.O par Lipton et du lancement de celle-ci sur le marché. Cette partie du cours était parsemée de vidéos, ce qui l’a rendue très interactive.

Dans un deuxième temps, nous avons fait deux exercices qui avaient pour but de nous faire prendre conscience du processus de réflexion lorsqu’on lance une idée. Le premier exercice consistait à faire la tour la plus haute grâce à quelques spaghettis et un marshmallow, du scotch et une ficelle. Le marshmallow ne pouvait pas être la base de la construction. Cette exercice explique à quel point il est important d’avoir une base solide quand on a une idée, sinon elle s’effondre. Pour avoir une base solide, il valait peut être mieux faire plusieurs petits essais réussis, quitte à les grandir après. Ceux qui avaient fait une grande tour sans bases solides, se sont vus déçus quand elle s’est effondrée au moment final.

Le deuxième exercice consistait à faire un maximum de post-it au tableau pour décrire la « soirée de nos rêves ». Ensuite, nous n’avions plus que 2000 euros pour réaliser exactement la même soirée. Cet exercice a permis de comprendre le processus d’adaptation.

 

Jeudi :

Start-up et entrepreunariat, par Benoît Feron

Benoît est un jeune entrepreneur de 29 ans qui a déjà monté deux start-up. La première il y a cinq ans, concerne le vêtement féminin, qu’il a revendu par la suite. Et la deuxième dans le marketplace, qu’il possède toujours actuellement.

Son cours était un concentré de bons plans pour réussir notre start-up, si telle était notre ambition. Il y avait beaucoup d’astuces et, entre autres, 12 erreurs à ne pas commettre quand on monte une start-up.

Très intéressant !

 

Vendredi :

SEA, par Jonathan Vidor

Au cours de la journée SEA avec Jonathan Vidor, nous avons appris le système de « search », un des deux réseaux de Google (l’autre étant le display). Pour ce faire, nous avons étudier le système des enchères (avec une formule : cpc max x quality scrore).

Nous avons ensuite étudier le quality score qui nous permettra d’être bien référencé sur Google grâce à trois points :

  • la pertinance des mots clés
  • la qualité de l’annonce
  • le respect des bonnes pratiques SEO et éditoriales (la page de destination)

Mais nous avons aussi étudier les annonces, les extensions d’annonce et les mots-clés. Dans un deuxième temps, nous nous sommes livrés à plusieurs exercices pratiques.

A bien réviser pour l’examen Google Adwords du mois prochain !

About the Author:

Passionnée par les relations humaines, j'ai entrepris la communication il y a cinq ans. Par la suite, je me suis spécialisée en communication et marketing du Luxe à Sup de Pub, pour terminer par un MBA en digital à l'EFAP. Par la suite, j'espère me spécialiser dans le monde du parfum.

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.