Foodle de SEB, l’assistant culinaire ambitieux

/, E-transformation du monde, Retail, Tech & Innovation/Foodle de SEB, l’assistant culinaire ambitieux

« On mange quoi ce soir ? » qui ne s’est jamais posé la fameuse question existentielle de début de soirée ? Pour y remédier, SEB a créé Foodle, un assistant culinaire en ligne. Au-delà de ses produits phares, il veut aujourd’hui s’imposer comme un leader en termes d’innovation Foodtech. Retour sur son fonctionnement.

Foodle, un outil intelligent pour un nouvel écosystème

SEB a lancé en 2016 son portail web « Foodle », un assistant culinaire capable de suggérer des recettes en fonction des produits que l’on possède dans son frigo, de ses habitudes, goûts culinaires et du matériel à disposition. La mission de Foodle est de guider l’apprenti cuisinier pas à pas de l’élaboration de l’entrée au dessert.

Le plus de cet outil est sa diversité. Il intègre bien évidemment la gamme d’objets connectés de SEB (la multicuiseur Cookeo Connect ou encore i-Companion) mais pas seulement, le groupe se dit prêt à intégrer de nouveaux acteurs extérieurs à la marque sur la plateforme car comme le dis Xavier Boidevizi, chef de la « digital factory » du groupe SEB : « Nous sommes convaincus que la collaboration est la clé de ce nouvel écosystème ». SEB veut aujourd’hui se positionner comme un acteur de l’innovation culinaire, de par la qualité de ses services plus que par ses produits eux-mêmes.

Recettes sur Foodle

Recettes sur Foodle

Des débuts difficiles mais un retour prometteur

Le site compte d’ores et déjà entre 50000 et 100000 inscrits. Lancée en version bêta fin 2016, la première version avait suscité de vives critiques de la part des blogueurs culinaires, l’accusant notamment de plagiat sur une grande quantité des recettes proposées. Le groupe avait répondu aux critiques et se voit aujourd’hui retenter l’aventure avec une nouvelle version.  La plateforme Foodle se verra accueillir une application mobile plus complète et interactive disponible sur IOS d’ici fin 2017 ou début 2018. Affaire à suivre.

 

Marina Pin

 

 

By | 2017-11-19T13:43:20+00:00 avril 11th, 2017|Apps, E-transformation du monde, Retail, Tech & Innovation|0 commentaire

About the Author:

Laisser un commentaire