Digital detox : et si c’était le moment de faire une pause ?

Depuis quelques mois, le phénomène de la parenthèse « off », digital detox, est devenu tendance.

Internet, mails et smartphones prennent de plus en plus de poids dans nos vies, en empiétant même sur nos week-ends et nos vacances ! En moyenne, un cadre reçoit au bureau 50 mails par jour, 70 % des français vérifient leur messagerie toutes les cinq minutes, 78 % se connectent avant de dormir, à peine moins dès le réveil… 41% des français déclarent ne pas pouvoir se passer d’Internet plus de 3 jours. Pourtant, 62% souhaitent paradoxalement « débrancher », sans toujours y arriver…

Digital detox, qu’est ce que c’est ? 

Le concept de « digital détox », désintoxication numérique est né aux Etats-Unis. Il permet de se déconnecter de tous ses écrans pour se recentrer sur soi-même. Face à cette demande, certains établissements se sont positionnés sur ce marché florissant. Des hôtels spécialisés proposent des créneaux de sevrage technologique, s’adressant clairement à une clientèle d’actifs aisés qui souhaitent déconnecter et mieux réguler l’utilisation de leurs joujoux numériques. A grands coups de yoga, méditation, loin de leurs smartphones, les clients ont la possibilité de se vider l’esprit et de se recentrer sur l’essentiel.

 Où aller ?

La région Pays de la Loire est la plus déconnectée (48%). Parmi les destinations les plus « digital détox », la Bretagne se classe 4e, proposant 41% de locations sans wifi. Sans surprise, l’Ile-de-France se retrouve à la dernière position (19%).

Des établissements spécialisés ont déjà fait leurs preuves en la matière. Le château la Gravière près de Bordeaux promet de nous aider à nous libérer de nos objets connectés en y découvrant notre niveau d’attachement, tout en vivant une expérience bienfaisante pour le corps et l’esprit.

Le Westin Paris Vendôme accueille en milieu urbain des clients souhaitant établir une retraite technologique. A son arrivée, le client est invité à consigner son téléphone, sa tablette et son ordinateur. Par la suite, des propositions simples aidant à stimuler les sens sont proposés : massage énergisant, mise à disposition d’une salle de sport, accompagnement dans les plans de visites de jardins et des parcs alentours. Un coffret de sucreries est également offert en chambre aux clients !

En version luxe, le Spa Hôtel Vichy Celestins, 5 étoiles, dans la quiétude de l’écrin de verdure du parc Napoléon III et en lisière d’un plan d’eau de 120 hectares, accueille ses clients pour d’agréables instants de détente loin des notifications de réseaux sociaux et de sa boîte mail.

Si l’envie de partir loin ne vous anime pas…

Suivez les conseils de « pro » : éviter l’overdose. Le téléphone portable sur silencieux et au fond du sac de temps en temps, l’oubli de l’ordinateur au bureau, la pause café sans smartphone ou encore le challenge de ne pas relever ses mails durant tout un week-end. Chacun peut trouver ses astuces afin de garder du temps pour soi (et sans écrans !)

Sources :

Le télégramme

Le monde 

Gralon 

 

About the Author:

Etudiante MBA DMB Paris – Alternante chargée de communication à la centrale EDF du Tricastin

Laisser un commentaire