Vous avez bien dit « tête de noeud » ?

Tête de noeud, une insulte ? Plus dans l’ère digitale…

Mais alors c’est quoi une tête de noeud ?

Grâce à l’intervention de Pierre Trehorel, fondateur des Golden Blog Awards, lors de l’Agora des Directeurs de la Relation et Expérience Client Nord le 10 mai 2017, je sais maintenant qu’il ne s’agit pas forcément d’un imbécile !

Pour comprendre il faut comparer influenceur et tête de noeud :

  • Influenceur = impact significatif sur une thématique précise, très écouté, pas forcément une grande audience.
  • Tête de noeud = le relais. Ne produit pas de contenu mais possède une très grande audience, de qualité.

Vous voilà donc rassuré et vous ne craindrez plus de vous faire traiter de tête de noeud.

Alors vraiment je me suis couchée moins « tête de noeud » ce soir là. Et pourtant une question subsiste en moi.

A l’heure de la révolution digitale, comment se fait-il que quand je « google » tête de noeud, les premières réponses me donnent la définition « historique » qui ramène toujours à la notion d’imbécilité… Dans l’internaute, notamment, voici ce qui en est dit :

Signification : se dit d’une personne qui est stupide

Origine : C’est le XIXe qui a vu naître cette expression. À cette époque, le « noeud » était le terme argotique pour désigner le pénis. Or, la tête du « noeud » est le gland, dans l’appareil génital masculin. On observe alors ici le rapprochement injurieux entre le cerveau d’un homme et son sexe rappelant leurs comportements lorsque le niveau se situe en dessous de la ceinture.

On trouve aussi de la pub pour des noeuds papillon en bois en Belgique.

Par contre aucune trace de cette nouvelle définition « digitale » à moins bien sûr de rajouter ce terme « digital » au moment de la recherche et là on voit apparaître la notion grâce à Les Echos et Alban Jarry !

Il faut quand même descendre à la 4ème position. De quoi laisser perplexe…

 

 

About the Author:

Prédigitaleuse en pleine #InsideDigitalRevolution #MBADMB

Laisser un commentaire