Le financement participatif en ligne

Aujourd’hui, de plus en plus de plateformes de crowdfunding existent. Elles aident les jeunes a financer un projet personnel, un projet professionnel ou encore un projet immobilier. Le financement participatif permet à des personnes d’investir dans un projet. Cet investissement se peut se faire sous différentes formes.

  • Le don sans contrepartie :

Généralement le don consiste à investir dans un projet associatif comme les restos du coeur. Ce financement leur permettra de mener à bien une campagne afin de créer des centres d’accueil. Le don permet également à une personne de financer un projet personnel d’une autre personne comme un tour du monde. Le site de HelloAsso est une plateforme de crowdfunding collectant des fonds pour des associations.

  • Le don avec contrepartie :

Cela signifie qu’en échange du financement au projet (court métrage, Chanteur…), l’investisseur sera récompensé (place de cinéma, place de concert,…). La plateforme Kikstarter est leader aux Etats-Unis et Kisskissbangbang (projet créatif) ou Ulule (jeux, média) en Europe.

  • Prêt aux entreprises :

Ici le financement permet d’accorder un prêt étalé sur un certains temps par un particulier.

  • Prêt au particuliers :

Il possible grâce à des plateformes de prêts permettant de financer les projets des particuliers. Le prêteur ne choisit pas sur quel projet il souhaite investir. Son investissement est divisé sur plusieurs projets. Pour cela un accord avec des banques partenaires est nécessaire.

  • Financement participatif en capital :

Cela veut dire que l’investisseur achète des actions au sein de l’entreprise qu’il a souhaité financer. Il devient donc actionnaires de l’entreprise à hauteur de son investissement. Cela permet également de bénéficier d’avantages fiscaux.

Financement participatif en échange de royalties :

Ce financement permet d’obtenir une contrepartie financière. Le porteur de projet reverse un pourcentage des revenus à ses investisseurs.

  • Production communautaire :

Les investisseurs sont aussi des coproducteurs. Ils acquièrent ce que l’on appelle de « l’intéressement financier ».

  • Le crowdfunding immobilier :

En plein essor en France depuis plus de 3 ans, de plus en plus de plateformes immobilières se créent. Les personnes ont la possibilité d’investir dans des biens immobiliers locatifs à partir de 1000 euros. En général, cela se fait dans des biens immobiliers neuf ou en construction. Dividom est l’une de ces plateformes. Elle vous permet d’investir une certaine somme dans un programme immobilier neuf dans diverses villes comme Lille.

 

 

 

About the Author:

Suite à diverses études dans plusieurs domaines, j’ai travaillé 3 ans et demi dans le secteur de la vente. Passionnée par le cinéma ainsi que les nouvelles technologies, j’ai intégré l’EFAP Lille en 4ème année. Cette année, j’ai choisi le MBADMB car les métiers du digital sont ceux de l’avenir.

Laisser un commentaire