Quoi de neuf sur Facebook Messenger ?

Lundi 26 juin dernier, David Marcus, vice-président en charge des produits Messenger chez Facebook a annoncé de nombreuses nouveautés sur la plateforme. Masques, filtres et réactions sont au programme dans les chats vidéos lors de la prochaine la mise à jour.

Des nouveautés pour le nombre croissant d’utilisateurs

Depuis le 27 juin 2017, le réseau social Facebook a dépassé les 2 milliards d’utilisateurs dans le monde, dont 33 millions actifs en France par mois. Messenger, son application de messagerie compte quant à elle 1,5 milliards d’utilisateurs. C’est à Paris que David Marcus a décidé d’annoncer en avant-première les quatre nouvelles fonctionnalités de l’application.

David Marcus

Une application plus « fun » et engageante pour les utilisateurs comme les marques

« Si Messenger a été pendant longtemps utilisé pour communiquer avec des amis dont on n’avait pas le numéro de téléphone ou l’adresse e-mail, c’est devenu la plateforme de communication principale sur laquelle on interagit avec nos proches, nos familles, nos amis… Et de plus en plus avec des entreprises, dans le cadre de relations clientèle et d’expérience marketing »  explique David Marcus

En effet, la plateforme mise aujourd’hui sur vidéo et l’engagement réel.

Les 4 nouveautés de Messenger

Au programme pour la prochaine mise à jour:

Les réactions animées: 5 émojis dits de « réaction » (amour, rire, tristesse, colère) déjà disponibles dans les conversations, arriveront bientôt dans les chats vidéos
Les masques et effets: déjà disponibles dans l’application, ils seront néanmoins améliorés pour coller aux réactions faciales de l’utilisateur
Les filtres: trouvables déjà sur Instagram et Snapchat, les filtres de couleurs débarquent sur Messenger
Last but not least, la fonctionnalité « capture d’écran« , possible grâce à un bouton « photo ». Plus besoin de faire les manipulations sur le téléphone!

L’intelligence artificielle sur Messenger ?

Déjà en cours de test depuis 18 mois aux Etats-Unis, Facebook M est prévu d’arriver en France. Facebook M c’est un agent conversationnel utilisant l’IA.

« Nous venons de la lancer en espagnol au Mexique, la prochaine langue sera le français » assure David Marcus mais se montre prudent: « Nous avons la chance à Paris d’abriter l’un de nos labos de recherche en intelligence artificielle. Mais les choses prennent du temps. Chaque avancée doit être déployée langue par langue. Ne brûlons pas les étapes »

Sources:
Usine Digitale
LCI

About the Author:

Etudiante au #MBADMB de Bordeaux après un M1 à l’EFAP Bordeaux et une licence LEA Anglais/Allemand

Laisser un commentaire