Le Ceti, leader mondial du textile innovant

/, innovations, Transformation digitale/Le Ceti, leader mondial du textile innovant

Le centre du textile innovant est devenu en seulement cinq ans d’existence l’un des leaders mondiaux du secteur et à redonné ainsi de la gloire au territoire, berceau historique du textile français.

La rencontre avec Pascale Denizart, directeur général du Ceti, et Juliette Gitel Vauthier, responsable Lifestyle Innovation Studio en vue d’une collaboration avec la société de textile Sahinler, a fait naître l’envie d’approfondir la connaissance de cette structure basée à Tourcoing. C’est grâce à l’échange avec la Responsable Communication Marie-Pierre Chapuis que j’ai pu rentrer dans les coulisses du Ceti et bien comprendre leur travail pour le développement du textile innovant.

Le contexte

Le Nord Pas-de-Calais a été historiquement à la pointe du savoir-faire français dans la production de textile. Mais cette fleurissante production a laissé la place à une crise profonde à la fin du XXème siècle dû à l’importation massive de produits « Made in China » à bas prix. L’impossibilité de faire face à des coûts de main d’œuvre trop compétitifs a poussé le textile français à se réinventer et à s’orienter vers le textile innovant et connecté. C’est ainsi qu’en 2013 le projet du gouvernement français la Nouvelle France Industrielle a inscrit les textiles techniques et connectés parmi les 34 plans industriels prioritaires du Programme d’investissement d’avenir.

le textile innovant

La région et la French Tech

L’écosystème de la Métropole lilloise, avec sa position stratégique au cœur de l’Europe (Paris, Bruxelles, Londres, Amsterdam), son esprit entrepreneurial et la présence de grands groupes nationaux ont favorisé la poussée vers le développement de la French Tech  grâce à des structures telle que Euratechnologies, Blanchemaille et le Ceti, financées par l’Etat, la Mel, la Région Nord Pas de Calais, le département du Nord et la Communauté Européenne.

La French Tech

Naissance du CETI

Fortement soutenu et voulu par les pouvoirs publics depuis 2003 ainsi que par les acteurs de la filière innovante et le pôle de compétitivité Up-Tex pour redynamiser la filière textile vers l’avenir, le Centre Européen des Textiles Innovants (CETI) a été inauguré à Tourcoing en octobre 2012. Ce centre de recherche et de prototypage de 15 000 ma démarré avec un financement initiale de 40 M€, répartis entre 25 M€ pour le bâtiment et 15M€ pour le matériel. 

Son rôle à faveur du textile innovant

Outre qu’une plateforme technologique unique en son genre, le CETI réunit une équipe d’experts au savoir-faire transversal : des ingénieurs textiles, modélistes 3D, ingénieurs en micro-électronique, marketers, designers… au service de la transformation digitale auprès des entreprises de textile en sens large (Luxe, Distribution, textile industriel) via la conception, l’expérimentation et la réalisation des prototypes innovants, en tenant compte de l’environnement, les smart technologies et les écosystèmes de valeurs. 

Du upcycling au e-textile en passant par le showroom connecté

Parmi les nombreux projets et initiatives du Ceti que Marie-Pierre Chapuis explique, les principaux à signaler sont:

  • UPCYCLING. Développement durable et transition énergétique pour redonner du sens à la consommation : utiliser les matières bio-sourcées et les recycler afin d’instaurer une méthode et un procès d’économie circulaire. Le but étant de capitaliser sur les innovations textiles écologiquement soutenables et les rendre économiquement pérennes pour le marché.
  • E-TEXTILE et high tech: via la technologie tri-composant et les fibres électro-actives. « L’ambition du CETI est de démontrer la faisabilité de fibres tri composantes piézo-électriques utilisables dans la conception de structures textiles capables de transformer une énergie mécanique (générée par une sollicitation extérieure) en énergie électrique ».
  • DIGITEX : projet phygital, en collaboration avec Lectra, pour améliorer l’expérience client, en intégrant dès la conception du produit, le consommateur, le fournisseur, le producteur et les intéractions avec les réseaux sociaux.
  • AUTONOTEX: « Développer et industrialiser des nouveaux produits tels que des Equipements de Protection Individuels (EPI) : des vêtements connectés pour sécuriser les professionnels de métiers à risques et les patients médicalisés ».

Sans oublier le travail sur le « showroom connecté » en collaboration avec Percall, leader français d’IOT, et l’américain PTC , qui vise à une expérience d’achat enrichie où l’objet connecté et l’espace connecté permettront la co-création entre les bureaux d’études des marques et les consommateurs.

Le Ceti en autre héberge l’incubateur Innotex qui finance chaque année huit startups porteurs de projets innovants.

Pas de limites pour le CETI qui aujourd’hui accompagne de nombreux acteurs français et internationaux pour concevoir les solutions, les matières et les produits textiles de demain dans les domaines variés tel que la Mode/Habillement, le Design, la Santé-Hygiène, la Beauté, le Génie Civil, l’Architecture, l’Industrie, l’Automobile…et qui en seulement cinq ans se positionne déjà dans le top 5 des centres techniques mondiaux.

 

By | 2017-10-30T14:20:16+00:00 juillet 26th, 2017|French Tech, innovations, Transformation digitale|0 commentaire

About the Author:

De coordinatrice de style à coordinatrice d'image et communication: mon parcours a toujours été motivé par la passion et la curiosité. Les mêmes motivations qu'aujourd'hui m'ont poussé à me plonger au coeur de la transformation digital via le MBADMB que l'Efap a mis en place sous l'égide du visionnaire Vincent Montet.

Laisser un commentaire