Instagram l’été : respecte-toi

>, Apps, Social Media, Transformation digitale, Vie 3.0>Instagram l’été : respecte-toi

Nous sommes le 25 août, l’été touche à sa fin. Je vous vois déjà dire « Il n’a pas fait super beau ces dernières semaines, je n’ai pas assez bronzé » ou encore « c’est fou, les vacances passent toujours trop vite » et autres futilités. Jamais contents.

Je m’avoue réjouie que le pic de congés payés des employés du secteur tertiaire – dont tu fais certainement parti – soit passé. « Bon débarras ».

Ayant passé le mois d’août au bureau, j’ai pu remarquer un certain nombre de photos sur le réseau social, s’inscrivant dans les tendances instagrammables du moment qui semblent dire :

« voilà, j’ai coché une des cases qui atteste que j’ai passé de meilleures vacances que toi ».

Petit florilège de quelques tendances agaçantes et colorées

  • Chevaucher une bouée flamant rose : lubie des petits et des grands

Cet engouement croissant depuis 2015 pour cet accessoire gonflable laisse la porte ouverte à d’infinies déclinaisons : cygnes, licornes, ananas, et autres parts de pizzas.

Slate a rédigé un bel article sur le sujet il a quelques jours…

 It means : raquettes, bouées, hamacs gonflables… l’accessoire de plage revient.

  • Tu déconnectes ou tu sur-connectes ?

Le principe d’être en quête d’un état de zénitude par la pratique du yoga en vacances, mais tout en cherchant à l’immortaliser absolument, ceci pour le partager dans l’heure à sa communauté n’est-il pas contre-productif  ?

It means : « YOUHOU VOUS AVEZ VU JE DECONNECTE ET ÇA ME FAIT UN BIEN FOU »

Une publication partagée par B. (@b.yogamuffin) le

  • Le génie des tee-shirts à messages

L’avantage est simple : ils se passent de légende.

Un coup de génie que les réseaux sociaux servent quotidiennement : tee-shirts, maillots de bain, sweats, paniers et culottes à messages n’ont jamais eu autant la cote. Identifiables, ils se suffisent à eux-mêmes et peuvent vite devenir un hit. 

Pour avoir LA vraie pièce « confidentielle en coton bio brodé par une grand mère auvergnate » qui fera explosé ton reach, il faut parfois débourser un maximum. Heureusement, deux alternatives à bas prix existent :

1) Un feutre noir et ton ventre, seulement ça

2) Decathlon 

  • « Tu manges ce que tu es »

Persiste un doute quant à cet engouement pour le jus vert en plein été, tendance active depuis plusieurs années : Soit tu es à L.A ou à Paris, et là c’est simple, il te suffit de descendre au coin de la rue t’en procurer un dans le gobelet qui va bien, mais sinon ?

Sinon, cela signifie qu’en vacances chez tes parents à 10 km de Châteauroux, tu as passé une bonne demi-heure de ta journée de #chill à rassembler ingrédients verts absurdes (kale, céleri et cie) et à concocter le tout dans le Moulinex de ton enfance.

Heureusement, le bonheur est là. Ça y est, après avoir immortalisé ce breuvage à coups de #greenjuice #veganhealthylifestyle voire même #antiinflammatory ou #polyarthriterhumatoïde (véridique), tu l’apprécies comme jamais au bord de ta piscine hors-sol. Ça, c’est la déglingue.

It means : Les verts prennent de plus en plus de place dans nos vies

Astuce d’amie simple et rapide ici

  • Cachez ces pieds que je ne saurais voir

Je n’ai rien demandé, mais alors rien du tout. Pourtant je me fais régulièrement agresser par des photos de pieds en vacances. A toutes les sauces : doigts de pieds en éventails dans l’eau chlorée, vernis corail sur sable fin, oignons décomplexés avec vue mer, etc. Les photos de pieds apparaissent comme une alternative idéale post-barbecue aux photos de cuisses sur transat, dites aussi knacki

It means : Mes pieds sont en vacances, donc j’y suis.

Je suis dans un bon jour et vais passer outre les photos de Spritz. Beaucoup de mes chers amis sont concernés. #SPRITZTIME, ou la routine de vacances réussies.

Bonne rentrée,

Lena

By | 2017-10-17T16:50:38+00:00 août 25th, 2017|Categories: Actualité, Apps, Social Media, Transformation digitale, Vie 3.0|Tags: , , , |0 commentaire

About the Author:

Intimement liée à ce MBA formidable, je suis depuis en stage de fin d'études en agence spécialisée en e-réputation. J'ai également monté une agence de production à Paris. Freelance CM & bons conseils. Mindset : tout sauf l'ennui

Laisser un commentaire