Influence marketing : état des lieux

L’influence marketing on ne parle plus que de ça : état des lieux !

 

L’influence marketing est aujourd’hui au coeur de toutes les discussions autour de stratégie digitale sur les réseaux sociaux. Et par là j’entends ces nouveaux influenceurs : bloggeurs, youtubeurs qui ont un pouvoir d’attraction sur les réseaux sociaux que toutes les marques s’arrachent.

Ils partagent leurs endroits préférés ou leurs produits coup de cœur et tout à coup toute la toile s’affole.

Oui mais est ce  vraiment efficace, est-ce que les likes signifient forcement intention d’achat ? Qu’en est-il de ce fameux taux d’engagement ? Folie éphémère ou véritables business développer ?

Petit état des lieux sur l’influence …

Oui l’influence peut apporter de la visibilité, de l’engagement envers les marques et même « driver » des ventes mais ce n’est pas pour autant une recette miracle et il faut prendre quelques précautions pour investir au mieux, rentabiliser et voir naitre un véritable retour sur investissement.

D’abord ventée comme poule aux œufs d’or le phénomène commence déjà à s’essouffler et selon Eric Briones, Directeur du Planning Stratégique chez Publicis et auteur du livre Luxe et Digital les prémices d’une crise pointent le bout de leur nez…

L’influence traverse une crise de confiance impactée par de nombreux scandales : mauvais choix d’égéries comme Kendal dans la pub pepsi ou encore Pew Die Pie le youtubeur très célèbre, partenaire de Disney et YouTube qui a proféré des propos antisémites obligeant Disney a rompre leur contrat.

Le choix de Kendal Jenner par Pepsi dans sa dernière campagne largement décriée sur les réseaux. 

Les propos antisémites de Pew Die Pie créent le bad buzz et obligent les marques partenaires à rompre leur contrat avec le YouTubeur star. 

De plus le manque de transparence croissant a forcé la législation d’intervenir pour encadrer le sponsoring de manière à ce que les consommateurs sachent quand les influenceurs sont rémunérés ou reçoivent quelque intérêt de la marque en échange d’un contenu ou publication. Sur Instagram par exemple tout sponsoring doit être signalé grace à la bannière créer spécialement par le réseau et : ou avec les hashtags #sponsoring #ad

On observe également une crise de fidélité des influenceurs qui passent d’une marque à une autre ou d’un produit à un autre sans de réelles convictions ce qui peut venir dégrader l’image de marque ou noyer le contenu entre différents concurrents.

Alexa Chung, mise de coté par Lonchamps pour avoir accepeté des partenariats avec d’autres marques.

Alors quels enjeux pour les marques pour utiliser à bon escient l’influence marketing ?

Pour Eric Briones, cette crise pose 4 questions clés :

  • Comment maximiser l’engagement ?

  • Comment garantir l’authenticité des posts ?

  • Comment consolider la transparence ?

  • Comment s’inscrire dans une démarche pérenne marque- influenceur ?

Questions cruciales pour les marques avant de se lancer dans le marketing d’influence.

By | 2017-11-27T11:01:05+00:00 novembre 26th, 2017|Digital Marketing, e-reputation, Publicité, Social Media|0 commentaire

About the Author:

27 ans étudiante Part Time MBADMB Paris, team #beyond

Laisser un commentaire