IA et création de jeux-vidéo : quelles perspectives d’avenir?

On parle d’intelligence ou d’IA depuis quelques années, mais cette tendance s’est accélérée au cours des derniers mois pour devenir un sujet incontournable notamment depuis la sortie de l’article de Forbes : 51 Artificial Intelligence (AI) Predictions For 2018.

Cerveau intelligence artificielle

Entrée en matière : IA et capacité de création

Au Hubday le 14 Décembre dernier sur le « Future of Social Marketing & Business » qui rassemblait 500 décideurs de ce secteur, Guillaume Espinet et Frédéric Saint Gardos (ainsi que d’autres conférenciers) sont intervenus au sujet d’intelligences artificielles et leurs exemples m’ont interpellée.

En effet pour étayer la capacité créatrice et les perspectives proposées par l’IA, ils ont expliqué le principe de leur campagne digitale mise en place par BETC : Aimen. Il s’agit d’une IA capable d’envoyer sur les réseaux sociaux des versets de la Bible à des utilisateurs en fonction des messages qu’ils ont postés.

Un super coup de pub à grande échelle pour la série de Canal+ The Young Pope, rendu possible grâce à la technologie d’IBM Waston : une IA capable de répondre à des questions formulées en langage naturel.

Tweet de l'intelligence artificielle Aimen

Le vif du sujet : IA & jeux-vidéo ?

Au-delà de cet exemple, ils ont rapidement abordé le thème de l’intervention de l’IA dans la création de jeux-vidéo. Leurs réflexions m’ont fait me questionner sur l’implication actuelle des intelligences artificielles dans ce domaine et leurs applications futures.

Dans le domaine du jeu-vidéo l’IA n’en est pas à ses premiers pas…

Depuis Pong où elle n’avait qu’à décider d’un déplacement simple, aux intelligences artificielles ultra-complexes qu’on peut retrouver dans des jeux de guerre aujourd’hui, elle s’est développée d’une manière considérable. Historiquement elle a toujours incarnée un rôle important dans la nature même du jeu en étant cet « adversaire » non humain capable de nous tenir tête dans presque tous les jeux existants.

Jeu Pong

Le jeu Pong

Jeu Call of Duty

Le jeu de guerre Call Of Duty

Le savoir-faire prodigieux de l’IA dans le jeu-vidéo

En 2016 déjà, une IA baptisée AlphaGo avait battu un joueur professionnel de go grâce à son programme Google DeepMind et avait aussi maîtrisé les jeux Space Invaders et Montezuma’s Revenge.

IA robot joue aux échecs

Début Décembre dernier cette même IA, renommée AlphaGo Zero, a été améliorée pour jouer aux échecs et en est devenue plus qu’une experte. En seulement 4 heures d’apprentissage elle a surpassée les meilleures IA existantes dans ces disciplines.

Et si une IA devenait créatrice ?

« Le deep learning fait aussi merveille dans la reconnaissance vocale et visuelle »

Le Monde

C’est d’autant plus vrai cette année pour les jeux-vidéo : en Août dernier la marque Nvidia, productrice de cartes graphiques, a donné sur son blog des pistes sur ce que pourrait devenir la création de jeu-vidéo grâce à l’IA avec le machine learning.

« Au lieu d’avoir à effectuer des conversions et retouches de données nécessitant une énorme main d’œuvre et des heures de prise vidéo par des acteurs, la solution de NVIDIA n’a besoin que de cinq minutes de données à intégrer »

Blog Nvidia

Cette vidéo publiée par Nvidia illustre les animations 3D réalisées grâce à la technologie de leur intelligence artificielle.

L’IA pourrait à partir de très courts extraits audio et vidéo, être capable de créer elle-même la totalité des animations 3D de personnages. Cela réduirait considérablement le temps de production et la main d’œuvre nécessaire à la création graphique.

De même l’IA pourrait aussi : créer des animations 3D seulement à partir de pistes audio, perfectionner le rendu des images et animations, améliorer les ombres, les couleurs et les contours… Ces innovations vont permettre de grandement améliorer la performance des rendus graphiques et d’automatiser la création.

Une IA capable à elle-seule de reproduire un jeu-vidéo 

Pour illustrer l’étendue des capacités des intelligences artificielles en matière de création, j’aimerais vous parler d’un dernier exemple. Il s’agit de l’IA qui a reproduit le moteur de jeu de Super Mario Bros simplement en observant des parties jouées.

Les ingénieurs de Georgia Tech, responsables de ce projet, en donnant des informations clés basiques et 2 minutes de vidéo de jeu à leur IA ont réussi la prouesse de répliquer un jeu.

jeu Mario Bros

Le moteur de jeu initial de Mario Bros

une IA reproduit Mario Bros

Le moteur de jeu crée par une IA de Mario Bros

Ces exemples alliés à l’évolution permanente des technologies laissent à penser que nous n’en sommes qu’au prélude des possibilités qu’offriront les intelligences artificielles à l’avenir, dans le domaine du jeu-vidéo et dans beaucoup d’autres.

L’IA va-t-elle mettre les développeurs de jeux-vidéo au chômage ?

En effet on parle à tout va d’un futur où 35% des postes seraient supprimés pour laisser des robots nous remplacer, mais est-ce applicable pour les métiers touchant à la création de jeux?

Selon le site Will robots take my job?, qui estime la probabilité que vous soyez remplacé par un robot, les game designers ne sont pas en danger.

Mais quand on voit les possibilités qu’offrent l’IA grâce au machine learning et au deep learning, il semble pertinent de se demander si à terme l’IA sera plus compétente que nous ?

En ce qui concerne la création, qui relevait jusqu’alors uniquement des méninges en ébullition d’hommes et de femmes, elle pourrait être demain du ressort de robots supra-intelligents apprenants en continu.

By | 2018-01-08T11:42:57+00:00 décembre 19th, 2017|Robots & IA, Tech & Innovation|2 Comments

About the Author:

Gamer 🎮, D.va addict, Otaku invétérée & chanteuse compulsive communicante en MBA Digital Marketing & Business à @MBADMB @EFAP_

2 Commentaires

  1. Tamboura 19 décembre 2017 à 21 h 16 min␣- Répondre

    Excellent Article !

  2. Ichinigami 19 décembre 2017 à 21 h 35 min␣- Répondre

    Quand on voit que l’image est déjà capable de créer de la musique (certes simple), ce n’est qu’une question de temps (et de data) avant qu’elle nous dépasse en terme de possibilités créatives…

Laisser un commentaire