Quand le digital se met au service de notre bien-être

Notre quotidien évolue constamment. A l’heure actuelle, tout semble aller de plus en plus vite, ce qui peut générer de l’inconfort. Sont alors régulièrement montrés du doigt la démocratisation du digital, et l’usage quotidien qu’on en a aujourd’hui. En cause ? Le rôle qu’on leur impute à la hausse de la charge mentale.

Généralement cités en exemple : les réseaux sociaux et autres applications, qui nous poussent à nous disperser constamment, en swippant d’une application à une autre, et en perdant un temps précieux pour les tâches à accomplir au quotidien. Au détriment de notre efficacité personnelle, et de notre propre confort de vie.

Mais au final, puisqu’on ne peut pas lutter contre le progrès, et si on profitait du digital pour s’aider au quotidien ?

Argument N°1 : Les smartphones et autres applications nous empêchent de nous concentrer, on est toujours dispersés.

Il est vrai qu’à l’heure du travail collaboratif et du jonglage entre tous nos outils de travail, il y a de quoi devenir complètement perdu(e) ! Il faut réussir à se rappeler quels sont nos rendez-vous, nos différentes tâches, avec qui nous devons travailler sur un projet plutôt qu’un autre, faire coïncider nos agendas pro et perso pour éviter de prendre un rendez-vous chez le pédiatre le jour où on avait justement prévu une réunion chez un client, et surtout, ne pas perdre la demi-douzaine de post-its qui trainent sur notre bureau et risquent de s’envoler à chaque claquement de porte !

Beaucoup d’applications répondent à un besoin spécifique – mais unique, et ne communiquent pas entre elles. Et puis il y a des sites et applications qui ont justement été créés pour répondre à plusieurs besoins, histoire de regrouper un peu toutes nos problématiques !

Par exemple Trello a été conçu pour regrouper des projets sous format de tableaux, dans lesquels ont peut mettre nos To-Do lists, on peut y mettre toutes les tâches qu’on avait oubliées sur des post-its, et surtout, c’est un outil collaboratif ! En créant des équipes, chaque membre peut venir incrémenter sa partie ou la noter comme complétée, et on connaît en temps réel notre état d’avancement et celui de nos collaborateurs.

Une autre plateforme de travail collaboratif complémentaire, WIMI , permet de discuter par projet via un chat, et de partager des documents de travail, et de parler par visioconférence.

Argument N°2 : Nous passons beaucoup trop de temps les yeux devant nos écrans, au lieu de nous aérer, de nous défouler.

Et si on faisait les deux ? On a pu voir ces dernières années se développer des applications sportives, suffisamment motivantes pour être partagées en masse sur les réseaux sociaux. A commencer par les applications de running, qui n’ont sans doute pas été complètement étrangères au renouveau de ce sport qui n’était pas considéré comme « sexy » il y a encore moins de 10 ans. On pensera notamment à Runtastic, qui est l’une des applications les plus connues dans se secteur. On a vu apparaître dans le paysage des réseaux sociaux les applications de course à pied apparaître, grâce auxquelles les coureurs se challengent entre eux, et pour eux-mêmes. Cerise sur le gâteau, sont apparus ces dernières années les bracelets connectés puis les montres connectées qui complètent l’expérience avec l’analyse du rythme cardiaque et une praticité augmentée.

Pas le temps ? L’application 7 minutes Workout vous donne des exercices à faire, avec exemples à l’appui pour une efficacité dans un timing concentré, et vous envoie une alarme chaque jour à heure fixe pour vous permettre de rester motivé.

Prendre soin de soi grâce au sport c’est bien, mais pourquoi ne pas en profiter pour réguler son sommeil, et commencer ses journées en pleine forme ? C’est le service que vous proposent des applis telles que Sleep Cycle ou Sleep Better, qui analysent votre temps de sommeil, ainsi que vos mouvements pour vous réveiller dans les meilleures conditions possibles.

Besoin de se recentrer ? Il a été démontré que le yoga, et la méditation sont vraiment bénéfiques dans la vie quotidienne, pour la concentration, et pour la créativité. Bien sûr, on peut profiter de ces bienfaits grâce à une initiation dans une classe de yoga, ou grâce à la sophrologie. Dans la réalité, il n’est pas toujours évident de trouver le temps, le budget, voire, pour des raisons géographiques, il peut être compliqué de trouver les bons partenaires. C’est ici encore que des applications ont vu le jour.

En ce qui concerne la méditation, l’une des plus connues est sans doute Petit Bambou, qui ayant passé la barre des 500.000 utilisateurs en 2017 répond clairement à un besoin de reconnexion à soi. Daily Yoga, de son côté, propose plus de 200 poses à pratiquer partout, donc chez soi. Il devient beaucoup plus facile ici de pratiquer avec régularité, car ces applications ont apporté une vraie flexibilité d’usage.

Au secours ! Je n’y arrive pas, je suis trop happé(e) par les réseaux sociaux !

Vous avez essayé de tout mettre en place, d’installer des applications pour vous organiser, d’autres pour courir ou pour méditer, et pour autant, vous n’arrivez pas à décrocher de votre écran, complètement happé(e) par les réseaux sociaux, les messages de vos amis et les vidéos de chatons ? Pas de panique, c’est tout à fait normal ! Et puis… il y a des applis pour ça ! Prenons l’exemple de Offtime, qui vous permet de choisir votre temps maximal d’internet, et filtrer vos mails et appels pour que vous puissiez être joint, sans vous disperser.

Au delà des quelques fonctionnalités ici mentionnées, on voit fleurir chaque année de nouvelles idées, de nouveaux outils. Qu’il s’agisse du bien-être au travail ou dans sa vie personnelle, le digital propose un panel de solutions pour nous accompagner.

By | 2018-02-18T17:52:11+00:00 décembre 24th, 2017|Apps, E-Santé, Non classé|0 commentaire

About the Author:

Etudiante en reconversion, et en pleine #transformationdigitale au sein du #MBADMB #promo2018.

Laisser un commentaire