Transformation digitale : quelles répercutions sur l’humain en entreprise ?

La transformation digitale, préoccupation mineure pour certains et fondamentale pour d’autres, est un sujet fortement évoqué en ce moment. Elle touche pratiquement tout et tout le monde et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Mais qu’en est-il des salariés dans tout cela ? Quels changements induit-elle en terme d’humain en entreprise ?

Une transformation en 3 temps

La révolution digitale est à l’oeuvre depuis quelques années déjà au sein des entreprises. Souvent comparée à un prisme, elle a commencé par l’intégration de la technologie dans les process, notamment industriels. C’est grâce à l’innovation que des machines ont fait leur apparition et sont désormais indispensables à la production dans certains secteurs.

La transformation numérique s’est ensuite propagée côté business, par l’intégration d’outils digitaux qui ont non seulement permis d’optimiser les process, mais aussi d’augmenter la rentabilité, d’analyser un grand nombre de données avec des indicateurs de performance, d’obtenir une projection de ROI… tout cela a un impact positif sur le chiffre d’affaire des entreprises.

Enfin, depuis peu, on se concentre sur l’humain. Retour aux sources grâce au customer centric appliqué aux salariés de l’entreprise pour révolutionner le marché du travail. 

Le facteur humain

Le recentrage sur l’humain n’est pas seulement une problématique destinée aux responsables des relations humaines, contrairement aux idées reçues, elle touche l’ensemble de la chaine de valeur d’une société.

Et parce que, qui dit transformation digitale dit forcément changements, il est nécessaire d’accompagner les salariés -souvent sceptiques- avec une réelle stratégie : c’est la conduite du changement.

Le change management

Ce qu’on appelle change management ou conduite du changement, ou encore pilotage de l’innovation, est une forme de management qui a pour objectif de faciliter l’adaptation au changement au sein d’une entreprise. Et évidemment, sa réussite s’appuie sur le facteur humain dans l’entreprise. Sans le soutien des salariés, le changement n’est pas assimilé à tous les niveaux et des incohérences émergent.

Les enjeux du change management sont donc cruciaux, notamment avec les nouveaux outils qui arrivent régulièrement aux mains des salariés, il est indispensable d’intégrer la pédagogie dans ce processus de transformation. La pédagogie du changement repose sur 4 dimensions fondamentales : l’explication, la participation ou implication, la communication, et enfin la formation.

De par l’analyse des méthodes de travail, ce processus constant permet de rendre les employés plus agiles et souvent plus épanouis socialement dans l’entreprise. Ainsi ils apprennent à se nourrir du changement, pour mieux s’épanouir dans leur métier.

Même si le change management a encore un long chemin à faire pour se démocratiser en France -car la majorité des entreprises ne comprennent pas l’intérêt de tout chambouler pour augmenter leur productivité- l’intégration du capital humain et la préoccupation de leur bien être au travail sont des problématiques très actuelles. Le change management a donc de l’avenir !

About the Author:

#MBADMB #EFAP #Lyon #Digital #Communication #Marketing #Chefdeprojet #Wordpress

Un commentaire

  1. Tamboura 3 janvier 2018 à 14 h 51 min␣- Répondre

    👌🏾👌🏾👌🏾

Laisser un commentaire