La reconnaissance de chansons, un nouvel investissement pour les plateformes de streaming

Les services de streaming musical n’ont pas fini de faire parler d’eux. D’abord mal vu par les géants du disque pour leurs modèles économiques peu rentables pour les artistes, ils sont devenus aujourd’hui un indispensable pour les acteurs du secteur. Permettant d’écouter une musique n’importe où sans devoir les stocker sur un appareil, ces plateformes sont d’usage quotidien pour un bon nombre d’abonnés. En soirée, à la salle de sport, dans les transports en commun, la musique accompagne l’utilisateur partout où il se trouve.

Seulement derrière toutes ces plateformes, se cache aussi une concurrence féroce. De ce fait, chacune se doit d’innover pour recruter de nouveaux utilisateurs, convaincre de souscrire à un abonnement sur leur plateforme plutôt qu’une autre. Pour cela, les plateformes de streaming ne cessent de se réinventer pour gagner du terrain dans l’industrie musicale. Certaines se démarquent par leur meilleure qualité de son, d’autres par leurs catalogues et exclusivités.

En effet, dans ce monde concurrentiel, chacun cherche à tirer son épingle du jeu. Récemment, c’est vers la reconnaissance de chansons qu’Apple et Deezer se sont tournés. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs d’identifier une musique jouée à proximité de son téléphone. C’est le micro de votre appareil qui analyse les sons pour retrouver via l’application le morceau.

Apple Music et Shazam

Capture d'écran de la page d'accueil de Shazam Music, maintenant associé au service de streaming Apple Music
Logo d'Apple Music, une plateforme de streaming

Le 10 décembre, Apple a annoncé le rachat de Shazam pour une somme estimée à 400 millions de dollars par la presse américaine. Lancée en 2008 sur l’App Store, Shazam permet la reconnaissance de titres. Depuis sa création, l’application a été téléchargée plus d’un milliard de fois et compte plusieurs centaines d’utilisateurs actifs.

L’objectif pour Apple ? Collecter des données. À travers Shazam, Apple va pouvoir connaître au mieux les goûts de ses utilisateurs et leur proposer des playlists encore plus personnalisées. La question à se poser maintenant est : est-ce qu’ils vont envisager une redirection exclusive vers Apple Music pour l’écoute des sons ? Jusqu’alors le service re-dirigeait vers différents services de streaming tels que Spotify, Deezer, ou encore Google Play. Avec l’achat de Shazam, le géant Américain pourrait bien rattraper son arrivée tardive sur le marché du streaming !

Deezer et Songcatcher

Deezer, streaming

Quelques jours à peine après l’annonce d’Apple, Deezer a révélé la création de Songcatcher. Cette fonctionnalité sera directement intégrée à l’application de recherche de Deezer. En effet, il faudra se rendre sur la plateforme française pour y avoir accès, contrairement à Shazam pour Apple Music qui pour l’instant reste accessible en dehors d’Apple Music. Comme Shazam, cette fonctionnalité permettra à l’abonné d’identifier un morceau et de l’ajouter directement à sa playlist. Songcacther n’est pour le moment réservé qu’aux abonnements premium+ en version bêta et uniquement sur Android. Cependant, La version Ios devrait sortir début 2018 et l’offre s’étendre à tous les utilisateurs de Deezer.

Pour aller plus loin, d’autres articles sur le même thème :

Transformation digitale de la musique 

Musique et digital : mariage parfait ? 

By | 2017-12-26T20:11:18+00:00 décembre 27th, 2017|Actualité, Art, Culture, Luxe, E-transformation du monde|0 commentaire

About the Author:

Etudiante en MBADMB à Lille au sein d’Euratechnologies, je suis passionnée par les innovations et la musique. #MBADMB

Laisser un commentaire