Comment les grandes enseignes de beauté ont réussi à créer de l’engagement sur les réseaux ?

Aujourd’hui, les grandes enseignes tels que Nocibé, Yves Rocher, Marionnaud ou Sephora se partagent la « guerre » du « beauty retail ». Ces quatre grandes enseignes nées avant le boom de l’an 2000 et l’arrivée des générations Y & Z ont dû s’adapter à la demande en créant de l’engagement et du lien avec une communauté dont les codes n’ont cessé d’évoluer.

En quelques années, nous sommes passées :

  • De la fidélité à l’instantanéité

  • De la publicité 1.0 à la 2.0

  • D’un marketing traditionnel à un marketing digital

Hormis ces différences flagrantes depuis une dizaine d’année, les marques ont dû faire face à l’arriver des réseaux sociaux et de marketing d’influence en innovant dans leur manière de communiquer. Il a fallu créer un engagement entre la marque et le consommateur de manière à ce qu’il se sente unique et surtout de manière à aiguiser sa curiosité.


En terme d’engagement dans le milieu de la beauté française, Instagram devient de plus en plus indétronable. La preuve, les amateurs de marques de beauté le consultent en moyenne 21 fois par jour*. Autre chiffre important, 63% des consommateurs font plus confiance aux marques présentes sur ce réseau social*.

*Selon Etude Makeover Facebook & Instagram 2017

Ces chiffres sont liés à la montée en puissance des influenceurs durant ces dernières années. Ces personnes qui réussissent à réunir des communautés, pouvant atteindre plusieurs millions de fans, ont une confiance presque absolue (de la part de leurs followers) qui ne souhaitent qu’obtenir des conseils bienveillants de la part d’une personne tiers qu’elle pourrait considérer comme une personne proche. Et donc échanger avec elle sur différents sujets. Et donc créer un engagement fort. (Quelques petits conseils par ici si vous souhaitez faire de même)

L’influence est un lien de confiance qui a permis aux enseignes (comme aux marques) de créer un lien de confiance qui n’existait pas, ou peu, auparavant. Ce canal a aussi permis aux marques d’obtenir d’autres femmes que certaines égéries très connues et totalement « intouchables » qu’il est possible de retrouver dans certaines marques françaises. Par « intouchable » j’entends le fait qu’il ne sera jamais possible de communiquer ou d’avoir un retour de cette personne.
Chose qui a bien été compris par certaines marques qui ont réussi à se développer et à devenir célébrer grâce au marketing 2.0, par exemple : NYX
ou Glossier.

Pour en revenir aux grands enseignes beauté, Sephora arrive en tête avec 18,5 M de followers et un taux d’engagement tout aussi important. Les autres entreprises se font distancées avec 1,22M pour Yves Rocher puis 919K de followers pour Nocibé et enfin Marionnaud avec 428K.

Ce n’est pas le seul canal existant qui permet de créer de l’engagement (le CRM ainsi que l’inbound marketing qui rejoint le marketing di’nfluence) mais il s’agit de celui que je souhaite mettre en avant dans cet article. Suite à cet article, on peut d’ailleurs se demander quelles vont être les nouveautés en  2018 dans le rapport des marques avec les influenceurs. La suite au prochain épisode…

Source & infographie : Digimind 

 

About the Author: