Tinderisation : une histoire de match…

Le match le principe de la Tinderisation

Tinder en quelques chiffres

Ces chiffres te donneront sûrement envie d’arrêter Tinder ou bien de te lancer dans l’aventure mais tu dois les connaître #MustRead

  • 50 Millions d’utilisateurs dans le monde : tu es en fais sans doute parti…

  • 10 Millions d’utilisateurs journaliers actifs dans le monde : es-tu cette personne qui ne peut s’empêcher de swiper pour son ego ?

  • 6 Milliards de Swipes journaliers around the world

  •  26 Millions de Matchs journaliers sur Terre :  Tinder c’est avant tout une appli de rencontres avant d’être la market place du phénomène plan « Q »

  • 54 % des utilisateurs sont célibataires : commençons à rentrer dans le vif du sujet…

  • 3 % des utilisateurs sont divorcés : pourquoi ne pas utiliser Tinder après une rupture ?

  • 12 % des utilisateurs sont en couple :  les bras m’en tombent, pas vous ?

  • 1,5 Millions de dates par semaine : la méthode de tinderisation a fait ses preuves

Source : DMR

la performance de la tinderisation

Depuis sa création en 2015 le phénomène Tinder ne cesse de s’étendre. Après l’ubérisation de l’économie nous passons à la Tinderisation des relations humaines. Aujourd’hui de plus en plus de français cherchent des relations courtes aussi appelées dans le jargon de Tinder les plans « Q » , « coup d’un soir »ou « One Shoot ».

On peut se demander mais pourquoi Tinder ? je suis parti en quête de réponses et voici deux interview exclusives !

Interview avec Grand Ma’ Arlette !

 Cette jeune retraitée de 83 ans se confie à nous sur le phénomène de « Tinderisation ». Elle réponds à la question : « A votre époque comment faisiez-vous pour rencontrer une personne ? « 

Écoutons ses avis et ses précieux conseils…

Interview avec Mimi une étudiante de 24 ans qui a trouvé l’amour sur Tinder !

Match or not Match... That is the question

  1. Pourquoi tinder ? « J’avais le cœur brisé en laissant mon copain aux USA, je me suis donc lancée dans cette nouvelle aventure avec une copine. »

  2. Est-ce sans risque ? « L’utilisation en mode swipe and see est très efficace mais il n’y a aucun contrôle sur tinder. »

  3. Dans quel but utiliser tinder ? « Pour un « plan cul régulier » et faire des rencontres dans un lieu méconnu pour moi : Marseille. »

  4. Comment as-tu rencontrer ton copain ? « Un de mes matchs est devenu mon « plan régulier » jusqu’à en devenir un jour mon copain, c’était la fin de tinder. »

Tinder est une révolution numérique et digitale pour le monde des relations humaines mais semées d’embûches sans contrôle des utilisateurs. Cette « faille » est aussi son atout car l’application permet beaucoup de libertés aux Users. Ce que nous retiendrons de tinder ou finalement de cette tinderisation c’est la mise en relation dynamique et rapide entre personnes. Les créateurs de cette application avait déjà compris la logique de « l’user-centric »pour un domaine précis : le sex, l’amour et les rencontres humaines.

La « tinderisation » correspond donc au swipping et au match. La méthode du swipe est née de cette application Tinder dédiée aux rencontres.

Swipper ? Késako ? il s’agit de slider, balayer pour faire son choix parmi un répertoire ou une base de données afin d’être mis en relation avec une personne.

Depuis l’apparition de tinder nombreuses sont les applications de « Swipping made in Tinder ». Cette méthode 2.0 a été appliqué aux USA par ESTATELY pour la recherche de biens immobiliers appelée aussi « tinderisation de l’immobilier ». L’immobilier n’est pas l’unique secteur a emprunter le chemin de tinder.

Le recrutement digitale s’effectue aussi par la méthode swipping. Que ce soit le chercheur d’emploi ou le DRH tous les deux sont sur une même plateforme de professionnels et zappent les différents profils ou jobs afin d’y trouver le meilleur. En 2016 s’est lancée l’application Shapr sous le principe de tinderisation.

Vous en avez marre de faire des recherches de pros dans votre secteur  afin d’étoffer votre carnet d’adresses ?  Shapr existe et vous met rapidement en relation avec des personnes de votre secteur en fonction de votre localisation, de votre secteur d’activité, de vos expériences et de vos activités. Comment ? en swippant bien évidemment. Vous choisissez avec qui vous souhaiteriez faire connaissance, dans quel lieu et la manière dont le rendez-vous se déroulera (café, restaurant, café coworking …).

News de dernière minute !

D’anciens employés de tinder ont lancé une application appelée « Ripple ». Ne pas confondre avec le protocole de paiement bancaire ! Toujours sur le principe du match et du swipe une nouvelle appli est apparue au grand jour faisant concurrence à Shapr dans le domaine du Networking. La grande innovation de Ripple est l’identification faciale de vos interlocuteurs. Ainsi vous pouvez scanner le visage de quelqu’un pour retrouver son profil sur Ripple.

 

Cette dernière phrase signe la fin de notre date. Vous n’avez plus qu’à vous lancer dans la « Tinderisation » selon vos goûts et activités respectifs ! Retenons que tinder a permis ,au travers d’une transformation digitale, d’améliorer le processus de mise en relation de personnes pour des biens ou des services. L’époque de Grand Ma’ Arlette est complètement révolue mais gardons en tête ces conseils…

Enjoy yourself and let’s swipe !

Sources : Estately

By | 2018-01-10T22:37:50+00:00 janvier 10th, 2018|innovations, Transformation digitale, Vie 3.0|1 commentaire

About the Author:

ingénieur junior spécialisé dans la construction bois en pleine transformation digitale @PopUpHouse en tant que chargé de communication. Passionné de rugby, surf et pâtisserie !!

Un commentaire

  1. CAMUS 11 janvier 2018 à 21 h 58 min␣- Répondre

    Un article surprenant et intéressant, du tout Alban ! Top !

Laisser un commentaire