Foodtech : des applis pour nous aider à mieux manger !

Si manger est toujours un plaisir, manger redevient une préoccupation pour notre santé, notre bien-être et notre environnement.

Un retour aux sources

Comme le disent fréquemment et à juste titre, les chinois : “notre alimentation est la première pharmacopée”. Contrairement à la diététique occidentale qui s’attache à quantifier les apports des aliments et les besoins du corps, la diététique chinoise est basée sur les propriétés des aliments. Il est également recommandé par la diététique chinoise de manger les aliments de saison, issues de l’agriculture locale.

Ces fondements testés et approuvés en Chine pendant plus de 3000 ans, sont d’actualité aujourd’hui en occident. Une prise de conscience des consommateurs qui change les pratiques et les modes d’achat de la nourriture.

En effet, on voit émerger différentes tendances de choix de consommation.

La transparence concernant les aliments

Les consommateurs ont besoin de connaître la constitution des produits, l’apport nutritionnel , matière grasse, glucide, protéines, calories.

20% des français vérifient la composition des produits par obligation, pour de raisons de santé, de convictions religieuses, ou de choix de vie (source : Cabinet IRI).

Ce besoin peut être lié soit à :

des troubles fonctionnels : intolérances, allergies à certains aliments comme le gluten ou le lactose

des pathologies : régime sans sucre, sans sel,…

des convictions éthiques, écologiques : manger sainement mais également vivre sainement

Tendances

Le made in France, voir local, manger des produits de saison, est pour 60% des français un gage de qualité .

Le Bio, en 2016, 93 % des consommateurs Bio ont l’intention de maintenir ou augmenter leurs achats Bio dans les 6 mois à venir. Le marché du Bio représentait déjà 5,5 milliards € en 2015 (source : Cabinet IRI).

Les convictions écologiques, éthiques qui changent le mode de consommation : végétarien / veggie. De nouveaux produits alternatifs se développent chaque jour sur ce marché qui a atteint 16 millions d’euros de chiffre d’affaires sur l’année 2015 (source : Cabinet IRI). Cette année, la start-up californienne Impossible Foods a créé le premier steak haché 100% végétal.

Aujourd’hui pour nous guider dans nos choix et simplifier nos achats, les start up  nous proposent des applications.

KWALITO, scan des produits

Application qui vous permet, en scannant l’étiquette d’un produit, de vérifier sa composition. Mais surtout de valider que tous les ingrédients soient conformes aux critères, ou bien au régime (préétabli ou non) que vous aurez renseigné dans l’application. Si le produit sélectionné est contre indiqué, KWALITO propose un produit alternatif s’il existe.

YUKA, analyse des produits

Application qui vous permet de scanner vos produits. L’algorithme de Yuka  déchiffre l’étiquette et vous dit si le produit est bon pour vous. Les critères d’évaluation sont la qualité pour 60% nutritionnel (c’est à dire la quantité d’énergie, de graisses saturées, de sucres, de sel, de fibres et de protéines) et la quantité de fruits et légumes présents dans le produit. Pour 30% les additifs nocifs, à partir de la classification réalisée par l’UFC Que Choisir, et à 10% la dimension biologique (origine des produits, c’est à dire s’ils bénéficient du label bio français (AB) et/ou du label bio européen (Eurofeuille). Yuka propose également un programme nutritif à suivre sur 10 semaines.

Bienvenue à la ferme, produits du terroir

Une application qui vous permet de choisir des produits locaux. 5000 producteurs sont référencés ;

Vous avez la possibilité d’avoir un fiches de chacun des producteurs contenant, les adresses et plans d’accès des producteurs, leur géolocalisation. Vous pourrez acheter des produits, déguster des plats locaux, connaître les marchés ou encore les drive fermiers dans lesquels ils sont présents. Certain proposent des hébergements , cela près de chez vous ou sur votre site de vacances.

Youmiam, recettes adaptées

Un réseau social –application sorti en 2013 qui propose des recettes visuelles adaptées à chacun.

Elue parmi les meilleures Apps de l’année en 2014, 2015 et 2016 sur l’App Store. Vous remplissez votre profil : vegggie, alergique au gluten, végétarien, …. l’appli vous conseillera en fonction de votre profil, mais aussi des ingrédients.

 

 

Fruit et légumes, saisonnalité des produits

Application qui permet de vous donner les fruits et légumes locaux de saison. Pour chacun des aliments , l’appli offre une fiche technique avec les caractéristiques, bienfaits et valeurs nutritionnelles.

Même si toutes ces applis permettent potentiellement de prendre une direction plus ou moins viable, en fonction des choix de chacun, elles ne remplacent pas un diététicien ou un médecin nutritionniste. Elles sont donc certes très utiles pour nous guider dans notre quotidien mais il faut en user avec parcimonie.

La révolution digitale a su apporter des réponses technologiques au besoins exprimés de retour aux sources, aux vraies valeurs, au besoin de vivre sainement.

A ce jour d’autres directions sont prises pour, dans un futur proche, permettre d’associer santé et alimentation via des implants sous-cutanés (homme connecté). On peut donc déjà prévoir de nouvelles générations d’applis dans le « bien manger » .

By | 2018-01-15T13:46:05+00:00 January 15th, 2018|Non classé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment