Soft skills VS Hard skills : l’importance de la personnalité face au diplôme

Soft skills VS Hard skills : Comment le savoir-être a trouvé sa place au sein du processus de recrutement ?

Alors que 2017 a tiré sa révérence, ce début d’année 2018 est l’occasion de rester à jour sur les dernières tendances en matière de recrutement et vie en entreprise.

D’ailleurs, vous êtes peut-être à la recherche d’emploi ou d’un stage ? Vous vous demandez sûrement les éléments qui n’ont pas fonctionné lors  de votre dernier entretien ? Sachez que votre personnalité a sûrement pesé dans la balance ! En effet, les entreprises s’intéressent et privilégient de plus en plus vos soft skills.

Découverte d’un phénomène à suivre de près.

Soft skills VS Hard skills : définition

Tout d’abord, regardons ensemble la différence entre hard et soft skills.

Les hard skills représentent les compétences techniques que nous apprenons au cours de notre parcours d’apprentissage depuis la plus tendre enfance en passant par le collège, lycée, l’université et enfin l’ensemble des formations professionnelles.

Exemple de hard skills : 

  • Maîtrise des langues étrangères
  • Obtention d’un diplôme
  • Connaissance de la suite Adobe
  • Etc

Les soft skills peuvent être définies comme notre intelligence émotionnelle, nos traits de caractères et notre façon d’intéragir avec les autres individus.

Exemple de soft skills :

  • Communication
  • Fiabilité
  • Leadership
  • Motivation
  • Patience
  • Persuasion
  • Gestion du temps
  • Capacité à résoudre les problèmes

Soft skills VS Hard skills : explications

Même si l’exercice d’un métier implique des compétences techniques, les recruteurs retiendront mieux un caractère moral positif qu’un savoir-faire perissable. En effet, l’éducation d’une bonne attitude salariale apparaît comme une épreuve insurmontable face à la simple formation à l’utilisation d’un logiciel.

Ensuite, les compétences humaines permettent également de trouver les employés qui seront le plus en accord avec les valeurs portées par l’entreprise. Le but n’est donc pas de destabiliser le candidat mais bien de faire ressortir son naturel. Ainsi, les deux parties sont gagnantes puisqu’avant même de postuler les prétendants au poste ont souvent accès aux compétences comportementales exigées dans l’offres d’emploi.

soft skills vs hard skills

Vous l’aurez compris, les softs skills sont des indicateur clés à prendre en compte pour augmenter vos chances de réussite lors de vos entretiens. À vous de jouer !

By | 2018-01-17T21:51:44+00:00 janvier 18th, 2018|Digital Marketing, Personal Branding|3 Comments

About the Author:

?#MBADMB Student ??‍? #IoT ✈️ #Travel ? #Food ??‍♀️ #sportswoman

3 Comments

  1. Mahamadou Tamboura 20 janvier 2018 at 16 h 54 min - Reply

    Excellent article Emeline ! La personnalité avant tout ! La personnalité !!!

  2. CAMUS 20 janvier 2018 at 19 h 21 min - Reply

    Le savoir faire oui mais surtout le savoir être, c’est essentiel ! excellet sujet Emeline ! merci !

  3. Emeline Calpetard 20 janvier 2018 at 19 h 36 min - Reply

    Merci à vous 🙂

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.