Facebook a-t-il tué le community manager d'entreprise ?

Facebook a-t-il tué le community manager d’entreprise ?

Facebook a surpris tout le monde la semaine dernière avec l’annonce du changement de son algorithme. Priorité à la famille pour le réseau social aux 2,1 milliards d’utilisateurs. La plateforme met désormais l’accent sur les publications des proches plutôt que celles des pages des entreprises et des médias. S’en est suivi une chute de 5% en bourse pour la marque.
Mais concrètement comment ce changement se traduit-il ?

L’algorithme change oui, mais en quoi ?

L’objectif officiel de Facebook est de favoriser l’expérience utilisateur. En mettant en avant davantage de contenus en lien avec l’environnement personnel de ses utilisateurs, le réseau social leur promet des publications plus qualitatives.

Pour comprendre comment sont classées les publications, la plateforme met cette vidéo à disposition.

Application Facebook

Il y a trois points à retenir :

  • L’interaction entre individus est privilégiée à l’interaction entre une page et un individu.
  • Des interactions soutenues auront une valeur plus grande pour l’algorithme que des interactions occasionnelles.
  • Plus vous êtes proche d’une personne (membre de votre famille), plus votre interaction aura de valeur.

Mais alors comment les marques peuvent-elles lutter contre de tels changements ?

Place au contenu de qualité !

Application Facebook

Ce qu’il y a à retenir pour les marques c’est que Facebook va favoriser l’engagement. Certes en priorisant les liens personnels, mais celui lié aux publications des marques restera un indicateur de qualité pour le réseau social.
Mark Zuckerberg, continue sa chasse aux fakenews et aux publications « clickbait », à savoir les articles aux titres racoleurs qui n’ont pas grand-chose à offrir en termes de contenu.

Il est possible de voir à travers ce changement d’algorithme une demande de contenus qualitatifs de la part du patron de Facebook. En effet ceux-ci seront mis en avant et provoqueront de l’engagement.

Le but ici pour Facebook est aussi d’augmenter la part de sponsorisation des publications.

Il est possible de résumer ces changements pour la marque comme cela :

Contenu de qualité + portée payée + engagement actif = Pertinence d’une page

Les marques doivent donc veiller à la pertinence de leur ligne éditoriale et à leur stratégie de contenu. Difficile ici de ne pas voir un parallèle avec les récents changements concernant le référencement naturel de Google. Les grands groupes du numériques entrent clairement dans l’ère du contenu.

Quelles conséquences pour le community manager ?

Il ne faut pas voir ici la mort du community manager. La fréquence de publication pour les marques va baisser de part ces changements, mais leurs publications se devront plus riches et plus réfléchies. Le community manager doit simplement revenir à son statut premier : celui de communicant, de stratège. Il se doit d’avoir une vision stratégique concernant les publications de la marque sur Facebook. Etre créateur de contenu, vecteur d’émotion, et fédérer encore plus sa communauté.

By | 2018-01-19T08:38:55+00:00 janvier 19th, 2018|Social Media|2 Comments

About the Author:

Étudiant @MBADMB à #EuraTechnologies Je tweet #TransfoNum #startup #UX #socialmedia #MBADMB #DigitalRevolution

2 Commentaires

  1. Mahamadou 20 janvier 2018 à 16 h 42 min␣- Répondre

    Finalement on va devoir se gratter plus la tête avant de poster un contenu 😂😂😂😂. Merci Florentin pour ton Article !

    • Florentin Roy 21 janvier 2018 à 17 h 40 min␣- Répondre

      Oui c’est ça, mais je ne pense pas que ça soit forcément négatif ! 😉

Laisser un commentaire