Le selfie : L’aspect d’un nouveau narcissisme.

C’est l’une des tendances en vogue en ce moment, avec plus de 50 millions de photos publiées sur instagram en 2013  avec le hashtag #selfie et 1 076 selfies prisent chaque seconde dans le monde.

Le mot selfie est défini comme « un autoportrait photographique pris dans un contexte social ou touristique avec un smartphone, soit tenu à bout de bras, soit fixé au bout d’une perche à selfie et téléchargé sur un réseau social. » Une définition que les psychologues ne banalisent pas du tout et qui l’associent à des troubles comportementaux et à une maladie mentale menant même au suicide.

Des psychologues de l’Université de Toronto affirment que l’intérêt que porte l’individu à sa propre image, débute au mythe antique du Narcisse victime du premier miroir naturel. Selon eux, ceux qui prennent des selfies se perçoivent plus attirants et plus beaux dans leurs selfies que dans la vie réelle.

Le syndrome du selfie, on en parle ?

« Les selfies déclenchent souvent le nombrilisme ou la recherche de dépendance sociale et d’attention entraînant le narcissisme ou une très faible estime de soi», a déclaré Pamela Rutledge dans Psychology Today.

Et pour ça, l’Inde était reconnu comme étant le pays qui compte le plus de décès dus à un selfie. Et d’après les psychologues Mark D. Griffiths et Janarthanan Balakrishnan, la tendance croissante des selfies est liée aux problèmes de santé mentale qui se focalisent sur l’obsession de l’apparence d’un individu.

Ils ont ainsi développé la notion du “Selfitis Behaviour Scale” (ou échelle de comportement selfitis) qui permet d’évaluer la gravité de la selfitis sur trois degrés d’addiction :

  • A risque : Quand la personne prend des selfies au moins trois fois par jour sans les poster sur les réseaux.
  • Aigu : Quand la personne prend des selfies au moins trois fois par jour et prouve le besoin de les poster.
  • Chronique : Quand la personne ne peut pas contrôler le besoin irrépressible de prendre des selfies tout le temps, allant jusqu’à poster six selfies par jour.

Dans la vidéo ci-dessous, la journaliste et la chercheuse Mary McGill du TEDxGalway expliquera d’avantage la relation des jeunes femmes avec le phénomène de selfie et nous mettra au défi de reconsidérer notre manière de voir et de juger les différents aspects de cette tendance.

By | 2018-01-30T22:20:33+00:00 January 30th, 2018|Non classé|0 Comments

About the Author:

Etudiante en #MBA Digital Marketing & eBusiness à L'EFAP, passionnée par le monde du #Digital et la #nouvelletech ! "Believe in yourself, take on your challenges, dig deep within yourself to conquer fears. Never let anyone bring you down." Est ma devise :)

Leave A Comment