La fidélisation des clients, comment c’était avant ?

Cet article a été réalisé afin de vous donner un aperçu de la masterclass du 27 mars de notre équipe Four Think. Pour en savoir plus sur l’e-transformation de la fidélisation client, suivez-nous avec le #ThinkFidelity ! Vous pouvez également retrouver l’infographie de Morgane Vasseur sur le sujet.

Aujourd’hui, on cherche à connaître le client au maximum : son nom, ses goûts, ses habitudes, ses coordonnées (à minima un mail), la composition de sa famille…

Avant l’arrivée et la généralisation de l’informatique et du stockage de données, les commerçants cherchaient quand même à fidéliser le client.

Ainsi, on pouvait faire « revenir » le client sur un produit par des petits cadeaux, ces petits plus qui créent l’envie de continuer ses achats avec la marque.

La fidélisation par des images ou des gadgets à collectionner

Il y a eu des images dans le chocolat Poulain dès 1890, images que les enfants pouvaient collectionner et coller dans des albums. De même,  sont apparus des gadgets dans les magazines : par exemple avec Pif gadget créé en 1969, magazine offrant des gadgets originaux orientés écologie ou science, ou encore par exemple, dans les lessives avec le cadeau Bonux présent dès les années 60.

La fidélisation via la carte de fidélité toujours d’actualité

Il y a toujours la possibilité d’avoir une carte de fidélité cartonnée avec des cases tamponnées par le vendeur : une coupe à prix réduit pour 10 visites chez le coiffeur, une réduction ou un sandwich offert de la même façon en boulangerie … Ce principe se maintient bien dans les petits commerces.

La fidélisation par des points à collectionner également toujours présents

Enfin, les marques peuvent proposer sur leurs produits des sortes de « vignettes » (points) à découper et à renvoyer pour obtenir, en échange d’un certain nombre de points, un cadeau aux « couleurs » de la marque. Ce fut le cas de certaines marques de pâtes ou de sucre par exemple. Aujourd’hui, on incite le client à se faire connaître en allant sur un site pour entrer un code de participation à un jeu ce qui permet de récupérer ses coordonnées car on l’invite à rentrer ses informations personnelles pour s’inscrire.

En conclusion, la volonté de fidéliser a toujours existé mais aujourd’hui elle s’appuie sur des outils et une technologie qui permettent de mieux connaître et suivre le client et ainsi de répondre plus finement à ses attentes. Cependant, on remarque aussi que les anciennes méthodes comme la carte de fidélité ou les points à collectionner perdurent encore.

Pif-gadget-fidélisation
paquet-bonux-lessive-fidélisation
pâté-tintin-fidélisation

About the Author:

Etudiante en MBA Digital Marketing & Business à l'EFAP, je m'intéresse particulièrement aux nouvelles technologies et à la culture coréenne.

3 Comments

  1. Mahamadou Tamboura 1 février 2018 at 19 h 40 min - Reply

    Un moment que je vais suivre avec une attention particulière…

    • Elise Lavergne 1 février 2018 at 20 h 20 min - Reply

      Je t’en remercie d’avance !

  2. […] l’infographie de Morgane Vasseur pour retrouver les chiffres clés ainsi que découvrir les prémices de la fidélisation avec l’article d’Elise […]

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.