#AgTech : la réponse à la question de l’innovation dans l’agriculture.

D’ici 2050 c’est 9,7 milliards de personnes que devra nourrir l’agriculture française et mondiale. Face à ce défi, ce sont des sujets aussi bien sociétaux et économiques qu’environnementaux qui doivent être abordés. Il va falloir produire plus et mieux avec moins. Pour répondre à ces enjeux, l’agriculture innove et se réinvente avec ses start-up et entreprises autour de l’AgTech.

Alors l’AgTech c’est quoi exactement ?

Depuis quelques années, des start-up spécialisées dans les innovations agricoles émergent. A leur tête : de jeunes diplômés de grandes écoles provenant du milieu agricole qui obligent les acteurs historiques à s’adapter et se transformer. Par chance, la France reste un pays à la pointe sur la recherche et l’intégration d’innovation dans l’agriculture.

agtech champs

L’AgTech pour en faire une définition simple et rapide, c’est la transformation du secteur agricole. Place désormais à l’ère de la data, de l’automatisation, aux objets connectés voire même aux drones.

Eh oui, les projets sont aussi intéressants que variés. De la place de marché spécialisée représentée par Agriconomie, aux robots de désherbage et de binage de Naïo en passant par Ekylibre qui permet aux agriculteurs de simplifier leurs taches administratives, c’est toute la chaîne de valeur du secteur qui se transforme.

Mais alors où tous ces projets peuvent-ils voir le jour et grandir ? EuraTechnologies, incubateur de start-up lillois, répond en partie à cette question.

AgTech à Willems

C’est le 2 février 2018 qu’a eu lieu l’inauguration d’AgTech à Willems, l’incubateur de start-up d’Euratechnologies spécialisé dans l’AgroTech et l’AgriTech. Après Blanchemaille qui regroupe des projets d’e-commerce, ce nouvel incubateur répond à la stratégie d’essaimage d’EuraTechnologie. L’objectif étant de fédérer tout un territoire autour de la transformation numérique qui est en cours. Cap donc vers l’agriculture dans une région composée à 66% de terres agricoles.

AgTech by EuraTechnologie

Il ne faut pas voir avec l’arrivée de la technologie, une déshumanisation de l’agriculture. La technique ne remplacera pas l’intelligence humaine, celle du paysan, mais interviendra en complément dans le sens d’une intelligence augmentée. C’est autour de cette idée, que s’est déroulée l’inauguration de l’incubateur à Willems et c’est autour de cette idée que les projets qui y seront présents se construiront.

Pour tous les acteurs il est important de conserver au centre des réflexions le côté humain, car c’est à l’agriculteur lui-même de réinventer son métier et son secteur.

Un agriculteur YouTubeur

Comment ne pas clore cet article en s’attardant davantage sur l’humain ? A l’inauguration de l’incubateur, une personnalité a retenu mon attention : Thierry Baillet.

En 2013, Thierry, ouvre un blog et une chaine YouTube pour expliquer son métier et sa passion à une plus large audience. Aujourd’hui ce sont 4 000 000 de vues sur YouTube et les sujets traités sont aussi techniques qu’abordables. Grâce à son blog et sa chaîne, l’agriculteur met en avant ce qu’est le métier d’agriculteur aujourd’hui : ses codes, ses spécificités mais aussi ses évolutions et ses perspectives.

Il est ainsi la preuve que l’agriculture se réinvente, se modernise et à besoin de communiquer.

A travers l’AgTech, c’est tout un secteur qui se restructure et apprend à se reconstruire avec de nouveaux codes. L’idée principale à retenir est que l’humain est au cœur de cette transformation et qu’il est le moteur, bien plus que les technologies, des transformations de son métier.

About the Author:

Étudiant @MBADMB à #EuraTechnologies Je tweet #TransfoNum #startup #UX #socialmedia #MBADMB #DigitalRevolution

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.