Les « ageekulteurs », la nouvelle génération d’agriculteurs

En pleine 55ème édition du Salon de l’Agriculture 2018, le digital est au cœur de l’avenir de la profession.

Avec AGRI’4.0, un espace dédié au numérique au sein du Salon accueil une vingtaine de start-ups ainsi que les acteurs incontournables du numérique dans l’agriculture.

Aujourd’hui l’agriculture a déjà un pied dans le digital et on est loin des méthodes traditionnelles. Entre drones, capteurs et météo en temps réel, l’enjeu est double : numériser les Coopératives Agricoles et optimiser les technologies pour un rendement optimal et une agriculture de précision.

Et les agriculteurs, que l’on surnomme les « ageekulteurs », sont à la pointe du digital puisque selon l’Etude Agrinautes 2017, 72% des agriculteurs utilisent internet contre 47% pour le grand public et 59 % ont un ordinateur portable contre 58% pour le grand public. A cela s’ajoute le fait que de nombreux d’agriculteurs possèdent des applications mobiles dédiées (71%) et 50 % possède au moins un objet connecté.

L’importance est telle qu’un salon dédié à l’agriculture numérique a vu le jour à Montpellier en 2017.

Autour de cette thématique, voici 3 projets innovants :

Le cofarming : MIIMOSA

Mimosa est un outil d’agriculture collaborative. Pour chaque projet ou produit des particuliers peuvent opter pour un don avec contrepartie ou un prêt rémunéré entre 2 et 5%.
Ce système leur permet d’avoir une alternative à l’accès à des crédits qui leur était jusque là refusé.

Le piège à insectes : ADVANSEE

La société nantaise Advansee a crée e-Gleek, un logiciel qui permet de piéger des insectes. Le principe est le suivant : lorsque les insectes sont capturés sur une surface collante installée dans une parcelle, les insectes sont ensuite filmés par une caméra, comptés et analysés avec le logiciel. Cette étude permet une action préventive en cas d’arrivé massive d’insectes et l’agriculteur est alerté via un SMS. Cela permet de mieux adapter et cibler son action.

La fertilité de l’agriculture : Weenat

Toujours de la région Nantaise, la solution Weenat composée de capteurs et d’un logiciel permet de retrouver toutes les informations nécessaires aux agriculteurs pour s’occuper de leur parcelle. Ils peuvent aussi avoir accès à un pluviomètre connecté, à la mesure de l’humidité, de la température des sols, de la vitesse du vent, de la température de l’air, etc.
Cette technologie a pour objectif de constituer une plateforme regroupant de nouveaux modèles agronomiques qui affineront la précision des analyses et le conseil.

Le digital permet donc de relever les défis de l’avenir. Dans son rapport « Agriculture innovation 2025 », le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation invoque trois grandes priorités dans l’avenir pour le secteur : contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, permettre le développement des technologies et fédérer les acteurs de la filière.

L’avancée sera donc à surveiller dans les années à venir.

Si vous êtes sur Paris, le Salon de l’Agriculture 2018 se tient au Parc des expositions de la Porte de Versailles de Paris jusqu’au 4 mars 2018.

About the Author:

Curieuse de comprendre le monde qui m'entoure, je me suis naturellement dirigé vers des études de journalisme pour me spécialiser par la suite en marketing digital à l'EFAP Bordeaux.

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.