Des domaines d’interventions de la blockchain

Souvent associée aux crypto-monnaies, la blockchain est un outil informatique qui permet d’instaurer sans intermédiaire humain des relations de confiance parmi les membres d’un réseau. La blockchain n’intervient cependant pas uniquement dans le milieu financier. Nous allons voir ensemble quelques domaines, autre que financier, où cette technologie intervient.

Les entreprises et la blockchain

De nombreuses entreprises s’emparent de la blockchain, une véritable révolution. 
Par exemple, le secteur de la grande distribution utilise cette technologie. Au début du mois de mars, Carrefour annonçait le lancement de la première blockchain alimentaire pour ses « filières qualité ». L’enseigne veut donner à sa clientèle un maximum d’informations sur le parcours du produit avant qu’il n’arrive dans leurs mains.

Via un QR Code, tous les intermédiaires renseignent les informations sur un bloc de la chaîne. Le test a été effectué sur du poulet pour le moment, mais ils comptent bien s’étendre, pour assurer la confiance des consommateurs en leur donnant un maximum d’informations sur leurs produits.

L’administration et la blockchain

une main écrit sur une feuille

L’Estonie compte 99% des services publics accessibles en ligne. Le pays a développé en 2011, X-Road. Cela permet à plusieurs entités de partager des données de manière sécurisée et décentralisée, via la blockchain. Les services publics peuvent ainsi entre eux partager des données chiffrées. Un citoyen n’a donc pas à entrer plusieurs fois la même information auprès d’administrations différentes lorsqu’il remplit des papiers.

Si vous avez un enfant, vous l’indiquez une fois, pas à chaque formulaire que vous remplissez.

Du côté des Etats-Unis, l’Illinois et le Delaware utilisent des registres distribués pour des certificats de naissances.

L’éducation et la blockchain

un étudiant entre deux rangées de livre

L’éducation peut également être révolutionnée avec cette technologie. Lors de notre Masterclass sur le sujet, nous vous présentions d’ailleurs un système de blockchain pour ce secteur où chaque élève pourrait enregistrer ses acquis directement dans des blocs d’une chaîne. Blockcerts  apporte un système d’accréditation centralisé. Les universités peuvent ainsi créer des certifications, les enregistrer sur un bloc de la chaîne.

Les étudiants, eux, peuvent passer les tests, dont les résultats seront directement enregistrés. Ils auront ainsi la possibilité de posséder leurs propres documents officiels, mais aussi de les partager via la blockchain.

L’industrie musicale et la blockchain

Fond blanc avec note de musiques de couleur

Ujo Music est une plate-forme qui permet aux internautes de payer une chanson en crypto-monnaie. Ainsi, les droits musicaux et les métadonnées sont numérisés pour être partagés dans un environnement ouvert. Les artistes sont alors payés directement, sans intermédiaire.

Un contrat intelligent répartit les revenus de manière automatique entre les artistes et tous les collaborateurs autour de la chanson. Ainsi, chaque artiste peut vendre sans intermédiaire, et surtout en tout sécurité, respectant les droits de chaque auteur. L’argent va directement aux producteurs, écrivains et ingénieurs impliqués dans la production de la chanson.

Mycelia est une plate-forme lancée par Heap, une chanteuse britannique. Elle a pour ambition de rendre l’industrie musicale « équitable ». Via la plateforme, les artistes peuvent ainsi contrôler les conditions d’utilisation de leurs créations, les crédits, où et quand est jouée la musique, toutes les transactions..

La technologie est aussi utilisée sur Bittunes et PeerTracks.

L’application de la blockchain pour les transferts d’argents de particuliers à particuliers

Outre ces domaines, les personnes ordinaires, comme par exemple, des migrants, peuvent envoyer de l’argent d’un pays à un autre via la blockchain. Les Bitcoins sont moins onéreux que les transferts monétaires via Western Union. 20% des transferts d’argent entre la Corée du Sud et Les Philippines se font maintenant par ce biais.

Les Bitcoins sont moins onéreux que les transferts monétaires via Western Union. 20% des transferts d’argent entre la Corée du Sud et Les Philippines se font maintenant par ce biais.

Ce n’est que le début.. 

Comme nous venons de le voir, la blockchain est présente dans divers milieux. Dans les années à venir, ce système risque aussi de s’imposer dans bien d’autres domaines d’activités. Selon PWC, 77% des entreprises ou organismes du secteur financier devraient adopter la blockchain d’ici 2020.

Retrouvez également l’article d’Amélie sur la blockchain et son fonctionnement, ainsi que celui d’Elisa qui retrace les applications de la blockchain dans le secteur de l’art.

About the Author:

Etudiante en MBADMB à Lille au sein d'Euratechnologies, je suis passionnée par les innovations et la musique. #MBADMB

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.