Quelles sont les différences entre macro-influenceur et micro-influenceur ?

Quelles différences entre macro-influenceur et micro-influenceur ?

En ce moment on entend beaucoup parler de « macro-influenceurs » et de « micro-influenceurs ».
Les termes « macro » et « micro » viennent du marketing traditionnel avec le « macro environnement » et le « micro environnement ».

Le macro environnement est un « phénomène, une observation intégrant un maximum de données, couvrant le champ le plus large possible du domaine considéré ». Autrement dit un environnement large.

Le micro environnement, c’est l’inverse « il peut être utilisé pour effectuer un ciblage et une personnalisation du message effectué en fonction du contexte lié à un micro-moment. ». Donc toucher une cible moins importante mais avec une audience plus forte.

 

Comment déterminer la catégorie de l’influenceur ? 

Les influenceurs sont de plus en plus nombreux mais pas tous intéressants pour une campagne d’influence malgré leur audience. Il faut d’abord connaître le but final de l’opération marketing (par exemple : obtenir de nouveaux followers, développer le chiffre d’affaire etc.) pour en déduire le type de partenariat.

Plusieurs critères peuvent être pris en compte mais le plus souvent on se base sur la taille de la communauté pour déterminer ensuite l’influenceur à cibler pour sa stratégie.
Des agences préfèrent se baser sur l’engagement de l’influenceur en fonction de leurs attentes : une audience supérieure à 1% ou un certain nombre de likes/commentaires minimum par photos.

À mon sens, il vaut mieux se baser sur le premier critère : le nombre de followers. C’est l’option la plus « simple » afin de qualifier l’audience et par conséquent qualifier le contenu et le style de l’influenceur.

Qu’est-ce qu’un micro influeunceur ?

Un micro-influenceur a entre 5 000 et 30 000 followers par réseau social. Il est souvent spécialisé soit sur un sujet de niche soit un sujet qui se développe en ce moment dans ce milieu comme par exemple : La famille, la food, le sport, le bien-être, le high-tech ou encore la déco.

Son audience est plus forte qu’un macro-influenceur dont la communauté est plus importante mais moins qualitative : il touche moins de followers mais l’impact est plus important et plus précis. Une sorte de « longue traine » version influenceur.

Qu’est-ce qu’un macro infleunceur ?

Un macro-influenceur a tout simplement plus de 30 000 followers et donc une communauté supérieure à un micro-influenceur.

Ce chiffre est très souvent lié à l’ancienneté des comptes des blogs de ces personnes, comme par exemple Coline (ex : EtpourquoipasColine) qui a commencé son blog en 2007. Elle a ensuite développé ses réseaux sociaux mais c’était une seconde étape. Depuis ces dix dernières années ces influenceurs ont eu le temps de se créer une communauté importante, voire très importante, mais dont l’audience ne suit pas forcément. Les internautes les ont peut-être suivi pendant un moment en lisant tous les contenus publiés mais l’offre est aujourd’hui supérieure à la demande et l’instantanéité a changé la donne.

Pourquoi ce changement ?

On considère qu’à partir de ce « seuil de followers » l’audience baisse. Il peut être lié à l’algorithme d’Instagram, qui personnalise chaque feed en fonction des hashtags et des comptes les plus cliqués. La seconde hypothèse est liée aux followers qui s’abonnent et suivent un influenceur uniquement « de loin » et de façon quotidienne.

Copyright image à la une : @DressingdeLeeloo  –  Source photo : @matthieuklf @coline @estherjunelife @youmakefeshion
By | 2018-03-02T12:51:55+00:00 avril 26th, 2018|Digital Marketing, e-reputation, Non classé|2 Comments

About the Author:

2 Commentaires

  1. Line 27 avril 2018 à 13 h 40 min␣- Répondre

    Merci Amélie. Super Interessant

  2. CAMUS 28 avril 2018 à 16 h 41 min␣- Répondre

    merci Amélie ! toujours utile pour moi tes articles ! bravo

Laisser un commentaire