Des réseaux sociaux basés sur la blockchain !

blockchain social media

Depuis plusieurs semaines l’entreprise Cambridge Analytica est au cœur du scandale sur l’utilisation des données personnelles des utilisateurs Facebook. Cette fuite de données renvoie aux données personnelles de 50 millions d’utilisateurs Facebook que la société Cambridge Analytica recueille depuis 2014 ! Cette société se serait servie de ces données pour élaborer un logiciel permettant de prédire et d’influencer les intentions de votes des électeurs en faveur de certains hommes politiques.

Depuis ce scandale une certaine défiance vis-à-vis des réseaux sociaux a commencé à voir le jour. La gestion des données personnelles est une réelle problématique de notre époque et les internautes commencent peu à peu à en prendre conscience. En effet les réseaux sociaux sont gratuits car nous en sommes les produits, mais que se passerait- il si les données appartenaient aux utilisateurs ?

C’est cette question qui m’a poussé à m’interroger sur l’intérêt de la technologie blockchain, qui grâce à son modèle décentralisé, pourrait permettre de remédier à la surveillance accrue ainsi que la violation continue de la vie privée d’autrui par les réseaux. Ces nouvelles plateformes basées sur la blockchain doivent tout de même faire face à certaines complexités, d’une part sur la définition de la rémunération des auteurs mais également sur la création d’une crypto-monnaie unique pour chaque réseau décentralisé (seul véritable accessoire nécessaire à la décentralisation du réseau et à sa « blockchainisation »).

Steemit ou le réseau social 2.0

Steemit  est la première plateforme de social media reposant sur une blockchain et qui vous récompense pour votre contribution et participation dans le développement de la plateforme. Steemit est basée sur le protocole BitShares en émettant sa propre cryptomonnaie (STEEM) qui permet d’échanger de la valeur entre les membres du réseau et vers l’extérieur à travers des échanges de crypto. Son objectif n’est pas seulement de transférer de la valeur (comme le bitcoin) mais aussi d’inciter les membres du réseau à poster du contenu de qualité et à interagir avec la communauté.

Depuis 2017 Steemit a ajouté une nouvelle fonctionnalité en lançant les « Smart Media Token » (SMT). Désormais toute entreprise/organisation ou communauté peut émettre son propre jeton de crypto-monnaies, afin d’aligner les intérêts de ses producteurs de contenus avec ceux de ses lecteurs.

steemit reseau social 2.0

L’application APPICS « l’Instagram killer »

APPICS premier « Smart Media Token » lancé sur la blockchain Steem avec son jeton « XAP »est annoncée comme le « Instagram Killer ». APPICS sera une application mobile tournée sur le partage instantané et la consommation rapide de contenu visuel. L’application s’adresse aux principaux utilisateurs des médias sociaux qui passent de nombreuses heures sur les plateformes centralisées et ne parviennent pas à monétiser leur marque. 65% des revenus seront reversés aux administrateurs, 25% seront reversés aux utilisateurs et 10% réinvestis dans la plateforme.

L’ICO ( méthode de levée de fonds fonctionnant via l’émission d’actifs numériques échangeables contre des cryptomonnaies durant la phase de démarrage d’un projet) qui prit place de mars à avril 2018 proposait 120.000.000 XAP à la vente (le prix d’1 XAP étant égal à 0.15 USD) pour un total de 240.000.000 XAP disponible. À chaque création de compte un portefeuille sera généré, permettant aux utilisateurs de transférer des cryptos à leurs amis de manière rapide, facile, transparente et sécurisée, grâce aux XAP qu’ils auront reçus en échange de leurs commentaires, posts ou « likes » sur la plateforme.

L’application sera organisée par catégories, pour assurer une meilleure expérience à l’utilisateur. Ainsi, reprenant les codes des « influenceurs », plus un compte contiendra de jetons et plus son influence sera élevée sur la plateforme. L’application prévoit également une Marketplace et l’opportunité pour des marques de créer leur shop au sein de l’application et de vendre des biens, services directement à partir de leurs profils et de leurs publications sur le réseau.

L’application sera bientôt disponible sur les différents stores (apple et android), le lancement étant prévu avant la fin de l’année 2018 !

appics instagram killer

Alors la blockchain réinventera-t-elle les réseaux sociaux ?

Ces nouvelles applications vont-elles finir par faire de l’ombre aux réseaux sociaux comme Facebook ?  N’allons pas trop vite ! Cette technologie a beaucoup d’avenir devant elle étant assez révolutionnaire mais reste toute jeune. Steemit par exemple qui est  la plateforme la plus développée aujourd’hui  compte  approximativement 150 000 utilisateurs  quand Facebook détient plus de 2 milliards d’utilisateur !  Il sera cependant intéressant d’observer comment les réseaux sociaux réagiront et s’adapteront face à ces nouveaux acteurs.

Sources

https://appics.com/

http://bitcoin-blockchain.fr/blockchain-reseaux-sociaux/

https://crypto-analyse.org/2018/01/29/les-reseaux-sociaux-peuvent-etre-decentralises-avec-la-blockchain/

http://trading-binaire.com/steem-crypto-monnaie-de-steemit/

By | 2018-05-21T17:49:28+00:00 mai 17th, 2018|Non classé|0 commentaire

About the Author:

Communication digitale chez Onepoint
Etudiante MBADMB Part time à l’EFAP

Laisser un commentaire