La block and supply chain : une réussite pour l’industrie X.0

blockchain and supply chain

Blockchain : une solution technologique transparente et sécurisée

La gestion des chaînes d’approvisionnements et de logistiques génèrent un nombre fastidueux d’étapes depuis la création d’un produit à son stockage jusqu’à son acheminement final. Chacune de ces étapes sont elles-mêmes subdivisées en centaines de processus. A cela s’ajoute aussi des complexités d’ordre géographiques, juridiques ou financières selon les états où se situent les entités d’une entreprise.

En effet au début de l’industrialisation, fin du XIXème siècle, toutes ces problématiques n’existaient pas car tout s’effectuait gobalement avec une logique de production locale. L’arrivée et l’essor des transports maritimes, ferrovières, la concurrence et le libre échange ont poussé la commercialisation à s’étendre à l’étranger. Sur le territoire, avec le développement de la publicité dans la presse, les prix chutent; on passe d’une logique locale à nationale voir international qui nécessite une organisation et une gestion conséquente.

supply chain charlie chaplin les temps modernes

Parallèlement à cette logique de gestion industrielle,  aujourd’hui la digitalisation de nos entreprises nous poussent à nous poser ces questions :

  • Qui sont nos clients ?
  • Que souhaitent-ils ?
  • Comment ?
  • De quelle manière ?
  • Quand ?
  • Combien ?
  • etc …

Nous passons finalement d’un processus produit à un processus user-centric. Nos clients souhaitent avoir des informations à propos de leurs produits :

  • Provenance
  • Temps d’acheminement
  • Nombre d’entités
  • Zone géographique de la production
  • ACV (analyse du cycle de vie d’un produit du berceau à la tombe)
  • Labels
  • etc …

supply chain model

La transformation digitale d’une industrie passe d’abord par un changement de comportement des employés (mindset) puis par un changement de technologies. Nous ne produisons plus des produits pour vendre mais nous vendons des produits pour un client qui souhaite l’acheter. That is the digital way !

Une solution qui pourraît répondre à un grand nombre de questions de nos consommateurs c’est la blockchain. Vous savez cette « techno » que nous entendons parler notamment dans le monde de la finance et qui bouleverse les bourses.

Il s’agit d’une technologie (privée ou publique) de stockage et transmission de l’information. Elle est notamment prisée pour des transferts monétaires ou d’opérations de smart contracts.

Elle s’articule autour de 3 piliers fondamentaux :

  • La transparence : chacun peut consulter l’ensemble des échanges inscrits sur une blockchain depuis sa création ;

  • La décentralisation : son fonctionnement en réseau rend la blockchain indépendante de tout organe de contrôle central ;

  • La sécurité : les échanges effectués via la blockchain sont cryptés et les données infalsifiables.

Vous me direz, oui mais quels sont les avantages pour la supply chain ?

1. Automatiser le process d’achat

Avec la blockchain, des contrats automatiques (smart contracts) peuvent être mis en place. Lorsque les conditions choisies par les utilisateurs sont remplies, ces contrats « intelligents » exécutent automatiquement leurs termes – paiement d’une prestation, lancement d’une livraison, etc.

2. Fluidifier les échanges

Les délais de validation des échanges entre fournisseurs et clients (contrats, signatures, commandes, paiements…) sont drastiquement réduits. Résultat : une gestion des flux et des relations avec les partenaires en temps quasi-réel.

3. Sécuriser les approvisionnements

Attribuer à chaque produit enregistré dans la blockchain un tag spécifique permet de sécuriser son approvisionnement en un clin d’œil. Provenance, lieu de stockage, authenticité, certificat de propriété, historique : toutes les informations sont répertoriées au même endroit !

4. Assurer une traçabilité totale

La traçabilité des flux et des biens est assurée par la blockchain, qui répertorie l’ensemble des actions opérées par les utilisateurs. Une preuve indestructible et infalsifiable qui garantit l’intégrité des renseignements fournis.

5. Être plus réactif

La blockchain permet de lutter contre la contrefaçon, en identifiant les problèmes éventuels dès le début de l’échange (irrégularités lors de la validation, identité d’une partie douteuse…). En cas de nécessité de rapatriement de produits, une alerte est instantanément envoyée.

6. Uniformiser les documents internes

La validité des informations partagées entre partenaires évite la multiplication des versions des documents. Chaque partie concernée par l’échange dispose donc des mêmes données.

L’enjeu majeur reste tout de même la traçabilité des produits. Dans l’industrie de la cosmétique la contrefacon correspond 10% du marché mondial soit une perte de près de 5 milliards d’euros. Des conséquences sanitaires sont bien évidemment à prendre en compte. Au delà du plaisir des clients, l’assurance de leur fournir un produit « clean » dans les temps est primordial. Découvrez en images : « comment la blockchain améliore la traçabilité de la supply chain ? »

Enfin voici deux exemples d’industries qui utilisent la blockchain :

  • Dans l’industrie alimentaire, il est impératif d’avoir des dossiers solides pour retracer chaque produit à sa source. Ainsi, Walmart utilise blockchain pour suivre les sources de porc en provenance de Chine. Les dossiers répertoriés dans la blockchain indiqueront le stockage de chaque morceau de porc, sa provenance, son traitement et sa date de vente.
  • BHP Billiton, la plus grande société minière au monde, a annoncé qu’elle utilisera la chaîne de blocs pour mieux suivre et enregistrer les données tout au long du processus d’extraction avec ses fournisseurs. Non seulement cela augmentera l’efficacité à l’interne, mais cela permettra à l’entreprise d’avoir une communication plus efficace avec ses partenaires.

Finalement le monde des financiers n’est pas l’unique utilisation de la blockchain. Nous sommes aux prémices de son utilisation en ce qui concerne l’industrie de demain 🙂

sources :

EFT

Accenture

Forbes

Generix

About the Author:

ingénieur junior spécialisé dans la construction bois en pleine transformation digitale @PopUpHouse en tant que chargé de communication. Passionné de rugby, surf et pâtisserie !!

One Comment

  1. Paul Philip 6 juin 2018 at 21 h 12 min - Reply

    Ah ah on est tellement raccord sur les sujets des articles 🙂
    Top en tout cas d’avoir lié les sujets 🙂
    Petit complément, en automatisant le paiement du coup tu t’engages à régler ton fournisseur dans les délais.
    Hors la France est un des pays ou les délais de paiement sont le moins respectés. (https://www.lesechos.fr/13/11/2017/lesechos.fr/030857702745_delais-de-paiement—la-france-encore-derriere-l-allemagne.htm)

    Si cela pourrait avoir un impact vertueux, cela entrainerait aussi des impacts non négligeable en terme de tréso 🙂

    Et si tout le monde paie dans les délais, la Directt ne verbalise plus le non respect des délais de paiement et cela fait moins de rentrée d’argent pour l’état 🙂

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.