Quand le principe Yin/Yang fait écho au Soft skills et Hard skills

Je m’étais attelée à écrire mon article mensuel dernier sur la science chinoise du Feng Shui faisant écho à la transformation digitale, ce mois ci j’ai décidé de faire un pont entre les soft skills/hard skills et le principe Yin/Yang. En échangeant cette semaine avec mes collègues je me suis aperçue qu’ils ne connaissent pas ces termes, leurs réponses étant les suivantes : « Je ne sais pas » [merci pour cette honnêteté], « oui c’est le savoir-faire, savoir être c’est ça ? », « ah oui les skills, se sont les compétences » [ce collègue est plus fort il connait le terme anglais skill 😉. Là je me dis est-ce un effet de mode ? Comment expliquer simplement et efficacement ces termes ?
Je vais donc vous définir les Soft skills et les Hard skills, ainsi que le principe du Yin/Yang. En 2017, quels sont les 5 soft skills indispensables. Enfin, je vous synthétise dans un logo simple ces compétences « douces » [la liste n’est pas exhaustive] et « dures ».
Inspirée par Caroline Loisel, spécialiste en conseil & formation en transformation digitale, je suis convaincue que ces compétences comportementales (soft skills) et compétences techniques (hard skills) sont liées tel le Yin et le Yang. En effet, l’organisation de l’univers fonctionne selon le principe de la dualité « Yin / Yang ». Toute chose vivante ou inerte contient une part d’énergie Yin et d’énergie Yang en proportion variable. Un juste mélange d’éléments Yin et Yang apporte l’équilibre, il en va de même avec les soft skills et les hard skills.

https://youtu.be/0hIxjkQ1z5I
Présentation by Caroline Loisel pour le Hub Institute

Définir les Soft skills et les Hard skills

Les Soft skills ou compétences douces [oui traduire en compétences molles ce n’est pas très heureux et en plus elles sont loin d’être molles !] sont les compétences liées à la personnalité ou personnelles, les capacités émotionnelles et les qualités humaine d’un individu. Ce sont ses capacités à interagir avec son environnement et ses interlocuteurs. En bref, c’est votre façon d’entrer en relation, de communiquer avec les autres, d’être apprécié pour vos qualités humaines. C’est aussi d’être intuitif, chaleureux, optimiste.

Les Hard skills sont les compétences techniques et connaissances dans un domaine, un métier, une activité. En clair, ce sont les compétences acquises par vos études, vos formations techniques, diplômantes, certifiantes.

En 2017, quelles sont les 5 Soft skills incontournables demandées dans les organisations ?

En 2017, quelles sont les 5 Soft skills incontournables demandées dans les organisations ?
Communication : valeur indispensable quel que soit l’entreprise. Partager ses idées, échanger, permettent de progresser efficacement. Un agitateur de tendance, un ambassadeur.
Travail d’équipe : des salariés qui ont une capacité d’adaptation, de conciliation et la qualité de bienveillance.
Résolution de problèmes : curieux, disponible, à l’écoute, généreux, autonome et indépendant.
Pensée critique : avoir son propre avis, savoir réfléchir prouve une maturité et une solide confiance en soi.
Créativité : les esprits créatifs servent à des concepts innovants.
D’autres attributs de personnalité ou personnels pertinents, permettant aux individus des interactions sociales et l’efficacité comme par exemple : accepte la responsabilité. A la volonté et est capable d’assumer de hauts niveaux de responsabilité : prendre des décisions, être responsable. Une personne ayant une ouverture, une attitude positive, qui s’engage et qui est intègre, organisée.
Sans oublier des capacités interpersonnelles comme : faire face à l’agression, une capacité d’écoute, des compétences en counseling (=conseils), capable de gérer le stress, de travailler en groupe tout en respectant la confidentialité. Un certain talent à communiquer, à négocier, à prendre des décisions, qui réfléchit et clarifie.

Ne vous détrompez pas les hard skills ne sont pas « has been ». Il faut juste un équilibre des soft skills et hard skills, tel le Taiji, symbole du cycle d’une journée indiquant la place du Yin et du Yang.

Le Taiji, symbole très connu représente ce binôme
Cylcle d’une journée

Symbole Tal Ji

Le Yang, partie rouge (ou blanche), augmente en montant par la gauche, tandis que le Yin, partie noire, augmente en descendant vers la droite.
Ces deux forces opposées, mais non contradictoires sont complémentaires et indissociables. L’un engendre l’autre et inversement. Nous parlons de cycle de transformation.
Il nous montre un flux permanent d’énergie, qui va se répartir dans le rond.
La vision est circulaire, forte. Pour les chinois la notion de temps est cyclique, il n’y a pas de début et de fin.
Le YANG : dynamisme, force, puissance. Il est représenté en rouge ou blanc.
Le YIN : la goutte noire. C’est la réflexion.
Prenons un exemple la lumière est Yang, donc l’obscurité est Yin. Où le chaud est Yang, donc le froid est Yin.
Attention tout de même en chaque chose il y peut y avoir du Yin ou du Yang. Je m’explique, un style rouge sera Yang, alors qu’un style bleu sera Yin. Si ce même stylo rouge est comparé à une chaise rouge, il devient alors Yin et l’assise, elle, est bien Yang dans cette illustration [Eh oui, le Feng Shui est une science chinoise très précise !].
J’assimile le Yang au Hard skills : le savoir-faire, les compétences techniques et opérationnelles, l’expertise.
Le Yin, ce sont les Soft skills : le savoir-être, l’artisan de la communication, les compétences liées à la personnalité, les émotions et les postures.

Logo mnémotechnique Soft skills & Hard skills

Principe Yin-Yang & Soft skills-Hard skills by Virginie REVOL

Les soft skills, clairement, ne sont pas un effet de mode. En effet même les entreprises avec un ADN très tech s’y intéressent, tel Google qui a mené une étude montrant que les employés les plus performants avaient surtout des qualités humaines.
Bon nombre d’entreprises agrémentent leurs offres d’emploi de termes qualicatifs tels que « créatif », « emphatique », « extraverti », « charismatique ». Allez sur LinkedIn pour vous en rendre compte.

Certes les entreprises privilégient les soft skills, les compétences humaines, qui ne sont d’ailleurs pas évidente à évaluer au cours d’un entretien au regard des compétences techniques et opérationnelles. Le développeur Hasith Yaggahavita sur son blog alertait déjà en 2010 ce phénomène de compétences douces prenant le pas sur les compétences techniques. Il posait cette question « de façon très rationnelle, si vous souhaitez promouvoir quelqu’un, qu’elle qualité allez-vous considérez en priorité ? Sa capacité à délivrer ». Le bagage technique est bien primordial pour obtenir de bonnes performances.
Le symbole Yin/Yang est idéal pour penser aux soft skills et hard skills. Une chose est sûre pour développer notre carrière, il est primordial de qualifier nos compétences douces, de savoir les mettre en avant, de bien les employer pour avoir une longueur d’avances vis-à-vis de nos « concurrents » lors d’une postulation. Car nous devons nous adapter aux changements dans notre entreprise ou choisir d’en changer et avoir cette compétence et l’envie d’en acquérir de nouvelles seront un véritable atout, surtout si certaines de nos compétences techniques deviennent obsolètes.

La transformation et notamment la transformation digitale est avant une question humaine. Je vous conseille l’article de Wladimir Taranoff, L’humain au cœur de la transformation digitale : http://www.mbadmb.com/2018/06/04/l-humain-au-coeur-de-la-transformation-digitale

Allez rendez-vous dans un mois !

By | 2018-07-12T20:58:09+00:00 juillet 12th, 2018|Actualité, Non classé, RH|2 Comments

About the Author:

Parce que j’ai le sens de l’esthétique, que je suis attentive aux scénarios de vie propres à chacun, que j’aime créer des projets, que je suis attachée aux bien être des personnes et que j’apprécie la relation aux autres, j’ai fait le choix de réaliser une formation de décoratrice d’intérieur auprès de l’EDAA à Reims (Ecole de Design et d’Arts Appliqués). Aussi de Feng Shui et Bien Etre par Guillaume Rey. Enfin, un MBA Digital Marketing Business au sein de l’EFAP à Paris pour maîtriser les réseaux sociaux, ma communication. Mon identité « AGITRATRICE DECO ». Ma marque, HYG DECO (inspiration du hygge se prononce « hugueu », la recette danoise du bonheur) Une véritable philosophie de vie à expérimenter ! HYG à vous

2 Commentaires

  1. Franck Garson 13 juillet 2018 à 23 h 18 min␣- Répondre

    HygDéco, c’est la décoration d’intérieur et le digital ! Merci pour cet article Virginie !

    • HYGDECO 16 juillet 2018 à 8 h 12 min␣- Répondre

      Je me suis servie de mon observation, ma créativité (=soft skills) et mon expertise Feng Shui (=hard skills) pour réaliser cet article et je suis ravie Franck qu’il te plaise. Merci infiniment pour ton commentaire.

Laisser un commentaire