Des applis pour vous coacher suite un chagrin d’amour !

 

A l’heure où la période des mariages est au plus haut, 80% des mariages sont célébrés entre mai et septembre, ou le mariage revient dans l’air du temps, 228.000  célébrations  en France en 2017, soit 1 mariage toutes les 90 secondes, à l’heure où les célébrités nous font rêver (ou me font rêver) en passant devant monsieur le Maire, Vanessa Paradis et Samuel Benchetrit, Harry et Meghan, notre célèbre YouTubeuse Lola et son chéri, le digital brise une nouvelle fois mes rêves, en proposant des appli, pour soigner vos chagrins d’amour……

 

Britain’s Prince Harry, and his wife Meghan

L’Amour dure trois ans, estimait l’écrivain Frédéric Beigbeder dans un de ses célèbres livres.  Chez les couples mariés, le torchon brûlerait en fait après cinq années d’union, soit deux de plus que les calculs de l’ex-publicitaire. Trentenaires, tremblez : si la durée moyenne d’un mariage est de quinze ans, le risque de divorce est maximal après cinq années d’union, attestent  les instituts de sondage . Le cap des quatre à six ans est celui qui cumule le plus haut taux de divorce, des années 1970 à aujourd’hui. Alors oui c’est vrai, les cœurs brisés sont un véritable marché !

Il est vrai qu’ avant,  pour soigner son cœur meurtri, on écoutait des chansons tristes, Careless Whisper de Georges Mickael ou Purple Rain de Prince devant sa télé, on vidait  une bouteille de Vendanges tardives en regardant Bridget Jones, on avalait des paquets de nounours en chocolat pour se consoler et le temps faisait son oeuvre… ….En 2018, on télécharge tout simplement des appli car il faut que tout aille vite et très très vite.

Break Up Boss propose ainsi tous les outils et techniques pour faire face à chaque étape de la rupture …..Il y a même une fonction « SMS à un ex » qui permet d’envoyer des texto lamentables à l’objet de sa douleur, tout en conservant sa dignité puisque ces SMS ne parviennent jamais au destinataire car renvoyés vers un trou noir d’un univers parallèle. « Objectif de l’exercice : se sentir mieux après avoir exprimé sa rage…. » selon la créatrice australienne Zoë Foster Blake.

Autre option, Mend qui est aussi un coach personnel du chagrin, dixit l’Apple Store. Au programme : détox d’ex en 28 jours, avant la phase 2, passez à autre chose. Créée par Elle Huerta, ex-programmeuse chez Google, l’appli envoie des encouragements quotidiens ainsi que des conseils pour mieux dormir et manger. Son thérapeute virtuel écoute aussi toutes vos jérémiades et y répond d’une voix douce grâce à un algorithme  programmé pour avoir une patience illimitée….

 « Ce coach de rupture reflète notre tendance croissante à tout faire en ligne expliquait récemment Elle au magazine The Guardian ». La technologie a déjà changé la façon dont nous mangeons, dont nous nous déplaçons, dont nous tombons amoureux. Alors quand j’ai vécu une rupture amoureuse et constaté que les soutiens disponibles étaient rares, j’ai réfléchi à comment je pouvais inventer quelque chose….Les largués étant une cible très prisée. »

Même Facebook investit dans la rupture en faisant miroiter à ses annonceurs des gains potentiels. Dans une étude intitulée, « ce qui soulage un cœur brisé », la firme dresse la liste des opportunités que représente l’utilisateur passé du statut « en couple » à « célibataire ». Selon Facebook, 78% des esseulés trainent plus longtemps sur le réseau, tout simplement par le besoin de se sentir entouré. Ils augmentent de 25% leurs recherches de voyages pour espérer avancer dans la vie. Les demandes de bien-être et soin du corps font aussi un bond. « les messages d’empathie sont un moyen très efficace de fidéliser un utilisateur devenu célibataire » avoue Facebook.

Pour les moins digitaux, des retraites pour âmes blessées sont aussi de plus en plus en vogue. En Angleterre, Sara Davison, coach de divorce, propose un break up recovery retreat. Le programme est centré sur la psychologie positive, avec notamment des exercices proposant de griffonner sur un papier ses pensées négatives, avant de faire un câlin à la feuille et de la déchirer. Sans oublier l’incontournable liste de gratitudes qui aidera à se persuader que le bonheur finira par arriver, façon méthode Coué. A la fin de la retraite, l’inscription sur un groupe WhatsApp pour échanger avec ses copines de séminaire est proposée, car qui peut mieux vous comprendre qu’une personne qui est dans votre situation ?

Lisa Letessier, psychologue clinicienne mesure l’effet de Tinder et d’autres applis de la tentation. « On se bat moins pour son couple parce qu’il existe un marché de substitution. J’ai de plus en plus de patients qui se plaignent de rupture brutale ou qui viennent pour soigner une  rupture avec leur amant. Elles disent vouloir comprendre pourquoi cela ne marche pas avec ce dernier mais ne désire pas travailler sur leur relation maritale.

Ainsi pour les ruptures amoureuses, j’ai mis en place une phase de sevrage des réseaux sociaux, qui rendent le deuil presque impossible. Dès le réveil, certains foncent épier le profil de leur ex, et peuvent passer 75% de leur journée à chercher des traces numériques. Alors on coupe tout. »

 

Aujourd’hui l’amour a bien changé aux yeux du sociologue Jean Claude Kaufmann. A la grande période du romantisme, au XIX siècle, le chagrin d’amour était accepté et même recherché car il fallait souffrir pour que l’élan sentimental soit véritable et puissant. De nos jours , nous rêvons d’amour mais nous ne voulons pas souffrir, ni faire de concession. Le rapport au temps a également changé même dans la rupture amoureuse. On veut des solutions rapides…mais on sait tous qu’un cœur brisé ce n’est pas aussi simple que se remettre d’une jambe cassée, la durée de cicatrisation est bien plus longue….

Alors chacun sa méthode, chacun son rythme, chacun sa technique, pas de recette miracle malheureusement……comme avant sous la couette, à pleurer pendant des heures en regardant des photos de l’être aimé ou en testant une des appli proposées. Vous avez le choix.  Mais rassurez-vous, on peut aussi faire des efforts, des concessions, tenter de se parler, se remettre en question, tenter de changer….et rester marié car quand on signe, on signe pour le meilleur comme pour le pire… Alors oui c’est parfois difficile, mais il faut aussi vouloir y croire et s’accrocher ! Partir ou rester, c’est dans les 2 cas, donner du temps et de la patience….

Alors tous mes vœux de bonheur à nos jolis couples de 2018 ! Et pour les célibataires, ou les cœurs brisés du moment, rappelez-vous qu’il vaut toujours mieux être seuls que mal accompagnés….(coeur avec les mains)

 

By | 2018-08-26T13:40:57+00:00 août 26th, 2018|Non classé|1 commentaire

About the Author:

Experte en communication d’entreprise depuis 15 ans, je développe mes compétences sur les impacts du digital sur mon métier, sur nos clients, nos collaborateurs, ou candidats… Je me passionne également sur les enjeux organisationnels des grands groupes, et globalement sur l’aspect sociétal de la transformation digitale !
#mbadmb#insidedigitalrevolution#zonedeconfort#remiseenquestion#softkills

Un commentaire

  1. Virginie Revol 27 août 2018 à 8 h 05 min␣- Répondre

    Aujourdhui il y a des applications pour tout alors des applis cœur brisé pourquoi pas. D’autant que certains larguent par SMS ou sans rien dire. Se remettre d’une rupture passe par des mots en face à face. Des mots expliquant clairement la rupture comme « je te quitte parce que… » Surtout avant d’en arriver là, il y a une solution celle de communiquer ! Si si ça marche 😉 Bravo Stéphanie pour cet article dont la rupture concerne plus ou moins chacun d’entre-nous car oui aujourd’hui nous pouvons aimer plusieurs fois ! Alors face à l’amour, il faut l’entretenir, le chouchouter, partager & rire avec lui… et lui parler !

Laisser un commentaire