L’application mobile pour le cancer des poumons

Nos téléphones mobiles sont généralement connus pour leurs effets néfastes pour la santé. Qui aurait cru qu’ils serviraient à présent à détecter la récidive d’un cancer du poumon ?

application mobile pour le cancer des poumons

En effet, il est de nos jours possible d’utiliser une application mobile afin de déceler une récidive d’un cancer du poumon. Selon le cancérologue Fabrice Denis, cette technique serait plus efficace qu’un scanner, qui lui est en plus, plus coûteux. L’espérance de vie du patient augmenterait de 27% et baisserait le recours au scanner de 50% grâce à l’application.

Pour que le diagnostic soit correctement fait, le patient doit répondre chaque semaine à une dizaine de questions sur :

  • Son poids
  • Son appétit
  • Sa déprime
  • Sa douleur
  • Son essoufflement
  • Sa température
  • Sa peau
  • Son visage
  • Sa voix
  • Ses crachats
  • Sa toux
  • Sa faiblesse

Ces informations hebdomadaires seraient selon Fabrice Denis plus performantes que de photographier l’évolution de la tumeur tous les 3 mois. Il a donc mené deux études cliniques pour prouver ce qu’il annonce et la mise au point de cette application aura pris 6 ans. L’application localise pour l’instant les récidives grâce à une arbre de décision mais, le médecin affirme qu’elle adoptera l’intelligence artificielle lorsque plus de cas seront traités. L’application sera disponible en France et aux États-Unis.

La tarification de cette application n’est toujours pas mise en place mais Fabrice Denis espère que l’assurance maladie permettra un remboursement d’ici l’an prochain. L’application devrait coûté au patient entre 100 et 300€ par mois contre 3000€ par exemple pour un scanner aux États-Unis.

Il faudra également prévoir une nouvelle organisation pour que les médecins et infirmiers puissent traiter les informations recueillies régulièrement, ce qui permettra, d’autre part, de réduire les innombrables appels des patients.

La solution sera prochainement déployée à la prévention des autres formes de cancer et maladies. Les applications mobiles seront donc bientôt un outil indispensable au traitement et à la détection de nos maladies.

By | 2019-01-18T12:32:58+00:00 December 9th, 2018|E-Santé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment