Un Noël de plus en plus digital

Le froid est de retour, les jours raccourcissent et l’ambiance de Noël s’introduit peu à peu dans les rues et les maisons. Noël, qui est à l’origine une fête religieuse, est devenu un événement capital pour les enseignes. Noël représente 60 à 80% du chiffre d’affaires annuel des grandes surfaces comme Auchan et 25% des grands magasins comme Le Printemps, Les Galeries Lafayette, ou le Bon Marché. Mais la digitalisation des marques a fait évoluer les traditions.

Ainsi, l’habituel catalogue en papier est complété par le catalogue virtuel, la lettre manuscrite au Père Noël est accompagnée d’une liste en ligne, le calendrier de l’avant devient digital, etc.

Les jouets

Les jouets sont la preuve que les enfants imitent encore les parents. Les jeux comme la dînette ou les petites voitures ne sont plus convoitées par les enfants. En cohérence avec notre nouveau mode de vie de plus en plus connecté, les jouets évoluent également. On voit apparaitre au pied du sapin des montres connectées version enfant, des tablettes pour les 8/10 ans, des robots chien à reconnaissance vocale et des poupées robot connectées.

Ces nouveaux types de cadeaux, plus digitaux, s’expliquent par l’attrait du 2.0 des adultes qui achètent de plus en plus d’objets connectés et/ou avec une intelligence artificielle. En effet, en 2015 il y avait 15 milliards d’objets connectés dans le monde contre 23 milliards en 2018 et on en prévoit 75 milliards d’ici 2025.

Les nouvelles actions Marketing

Avant on téléphonait au Père Noël ou on lui rendait visite au centre commercial. Aujourd’hui on reçoit une vidéo personnalisée de celui-ci ou discute avec lui via un ChatBot. Nous pouvons nous demander jusqu’où iront ces nouvelles traditions qui touchent de plus en plus d’enfant. Pourront-ils discuter avec le Père Noël sur les réseaux sociaux ou visiter son atelier à l’aide d’un casque de réalité virtuelle ?

La distribution

Le budget moyen des ménages dédié à la période de Noël continue de baisser (-12% en 6 ans), les consommateurs semblent maintenant se tourner aussi bien vers les sites web que dans les magasins pour réaliser leurs achats (achats multicanaux).

Par ailleurs, 72% des français font leurs courses de Noël en magasins, ils sont aussi 65% à se rendre sur internet avec un panier moyen quasiment égal entre les deux canaux de vente.

Les lieux privilégiés pour les cadeaux de noël

Les grands magasins et l’achat depuis smartphone ou tablette totalisent chacun 15% des intentions achats. Cependant nous pouvons constater que le mobile grimpe de 11 points depuis 2012 tandis que les grands magasins représentent une baisse de 10 points. Ainsi nous pouvons dire que e-commerce et magasins ne s’opposent pas, mais semblent de plus en plus être associés par les acheteurs.

Les consommateurs deviennent de plus en plus digitaux, cela se constate également lors d’événements comme Noël ou d’autres événements calendaires. Ainsi les stratégies marketing s’adaptent aux nouveaux codes de communication, aux nouvelles envies de leurs cibles, mais aussi à l’évolution des outils mis à la disposition des marketeurs.

Manon Dauchy

Sources :

www.e-marketing.fr

www.lesfetes.over-blog.com

By | 2019-01-26T18:15:55+00:00 décembre 12th, 2018|Actualité, Art, Culture, Luxe, e-marketing|0 Comments

About the Author:

Étudiante de 22 ans au @MBADMB @EFAP_ en partenariat avec @hubinstitute #MBADMB #digital #marketing #lille #euratechnologie #transfonum

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.