L’année 2018 des Start-ups européenne de la Tech en quelques chiffres 

De nos les grands groupes s’intéressent de plus en plus aux start-ups, qui s’avèrent être les reines de l’innovation. Elles prennent de plus en plus de place dans notre économie et La fin de l’année approchante, il est l’heure de faire les compte sur l’année écoulée sur l’avancée des start-ups de la tech. Nous ciblerons le marché européen pour montrer que non il n’y a pas que les Etats-Unis qui peuvent jouer dans la cour des grands !

Selon l’étude Atomico, en 2018 le total des investissements dans l’écosystème technologique européen est de 23 milliards de dollars.  Ce résultat est plus qu’encourageant lorsque l’on sait qu’en 2017 ce chiffre était de 19,6 milliards de dollars. Depuis 5 ans ce chiffre est en augmentation constante en ayant été multiplié par 5.

Avec 61 sociétés introduites en bourse dans les nouvelles technologies, l’Europe se place devant les États-Unis puisque les américains ont introduit 28 start-ups en bourse soit moins de la moitié. Même si c’est signe de bonne santé, une telle différence peut être expliquée par le fait que les marchés européens encouragent plus facilement les entreprises de taille un peu plus réduites à venir en bourse, comparé aux U.S.A.

Licorne, c’est le titre qu’espèrent les start-ups. Une licorne est une start-up valorisée à plus de 1 milliards de dollars. Nouveau record pour l’Europe puisqu’en 2018 elles sont, d’après le figaro, au nombre de 17. Plus du double par rapport à l’année dernière. Parmi elles on peut citer les anglaises de la Fintech Revolut et Monzo ou l’entreprise Estonienne de VTC, Taxify. Malheureusement la France n’a pas participé à cela cette année. Contrairement au Royaume-Uni, par exemple, qui en a propulsé 6 à ce rang.

Cependant la France n’est pas en reste puisqu’elle pointe à la 3ème place des pays les plus en vus pour les start-ups de la tech derrière le Royaume-Uni évidemment et l’Allemagne. Avec 3,6 milliards investis, l’écosystème des nouvelles technologies Française se porte tout aussi bien que ses voisins Anglais et Allemands. De plus, en matière d’emploi, la France observe une croissance de 7,3% comparée à l’année dernière.

Pour retrouver l’étude complète c’est par ici : https://2018.stateofeuropeantech.com/

Fabian Meylan

By | 2018-12-28T19:57:52+00:00 December 29th, 2018|Entreprendre, Non classé, Startup|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment