Regard sur 2018 : 8 événements qui ont marqué l’actualité digitale

Et vous, qu’avez-vous retenu de cette année ?

l'actualité digitale 2018

1. Scandales à répétition pour Facebook

En mars, le scandale éclatait révélant comment Facebook avait mis à disposition de Cambridge Analytica les données de millions d’utilisateurs sans leur autorisation. Données qui furent utilisées à des fins politiques. Cette crise imposa à Marc Zuckerberg de venir s’expliquer devant le Congrès américain quelques semaines plus tard.

Aussi, le reste de l’année fût marquée par de nouvelles révélations et notamment en septembre celles des failles de sécurité dans le code de Facebook qui ont touché 50 millions de comptes.

Facebook : 2018 l'année des scandales

2. Elon Musk dans les étoiles

Elon Musk, la tête dans les étoiles

Lors du 1er lancement réussi de la fusée Falcon Heavy le 6 février, Elon Musk largue symboliquement un cabriolet Tesla dans l’espace.

Mais de SpaceX à The Boring Company, entre utopies et folie des grandeurs, cet entrepreneur hors normes a connu une année 2018 plus tourmentée que jamais. Saura-t-il garder les pieds sur terre en 2019 ?

3. Monoprix saute le pas avec Amazon

C’est le premier distributeur français à s’allier avec le géant du net. Afin d’accélérer sur la livraison à domicile et de nourrir une image d’enseigne digitale, Monoprix propose depuis septembre aux parisiens utilisateurs d’Amazon Prime Now, une livraison en une à deux heures de 6000 références.

Une démarche test en attendant la mise en service de son entrepôt ultra-automatisé Ocado en 2020.

Monoprix s'associe à Amazon

4. Entrée en application du RGPD

Mise en application du Règlement Général de la Protection des Données

Le 25 mai dernier, le Règlement Général sur la Protection des Données est entré en application. Il encadre le traitement et la circulation des données à caractère personnel des citoyens européens.

Ce nouveau texte de référence a pour objectif de renforcer les droits des personnes grâce à la mise en place d’outils et de process de conformité et à des sanctions lourdes pouvant aller jusqu’à 4% du CA annuel mondial des contrevenants, en responsabilisant toute la chaîne de traitement des données.

5. Google Duplex, « hum hum » ?

Début mai, lors de sa grande conférence annuelle I/O, Google a fait sensation en dévoilant Duplex, une plateforme d’intelligence conversationnelle qui passe des appels téléphoniques à votre place avec un naturel humain à en perdre son latin.

Testée aux Etats-Unis depuis quelques mois, Duplex devra batailler avec la concurrence comme Xiaoice de Microsoft lancée en Chine ou l’IA conversationnelle d’Alibaba que l’on dit déjà plus puissante que celle de Google.

6. Les assistants vocaux, à l’assaut du marché français

Les assistants vocaux débarquent en France

Après la Google Home en 2017, les enceintes connectées d’Amazon et d’Apple ont débarqué en France au printemps 2018.

Selon une étude Médiamétrie parue en décembre, la France comptait déjà 1,7 millions d’utilisateurs de ces assistants personnels. Et il y a fort à parier que ce chiffre gonfle suite au passage du Père Noël.

7. Neutralité du Net aux Etats-Unis, la fin d’un principe fondateur d’Internet

Votée par la Commission Fédérale des Communications fin 2017, la neutralité du Net a pris fin aux Etats-Unis le 11 juin dernier.

En excluant toute discrimination à l’égard de la source, de la destination ou du contenu de l’information transmise sur le réseau, ce principe fondateur d’Internet agissait comme un véritable garde-fou face notamment aux Fournisseurs d’Accès Internet. En effet, ceux-ci pourraient désormais être tentés de privilégier les utilisateurs de leurs propres sites et services, ou d’introduire des priorités selon les formules tarifaires de leurs abonnés.

Fin de la Neutralité du Web aux Etats-Unis

8. #ForTheWeb : un nouveau contrat pour le web avec Tim Berners-Lee

Tim Berners-Lee au Web Summit 2018

Le père fondateur du World Wide Web lançait en novembre, lors de l’édition 2018 du Web Summit de Lisbonne, un nouveau « Contrat pour le Web ».

Son ambition ? Que le Web devienne un droit fondamental, sûr et accessible à tous, en défendant la neutralité du Web et en luttant contre ses propres dérives comme la perte de contrôle des données personnelles ou la manipulation et les fake-news. Le gouvernement français, Google et Facebook ont été parmi les premiers à afficher leur soutien aux principes du contrat.

Tim Berners-Lee espère pouvoir fédérer les acteurs économiques, politiques et citoyens d’ici mai 2019 autour d’un projet complet dont vous pouvez lire ici les grands principes contractfortheweb.org

En vous souhaitant une très belle année digitale 2019 🙂

By | 2019-01-03T16:40:28+00:00 January 3rd, 2019|Actualité|0 Comments

About the Author:

Passionnée par le marketing et la communication, j'ai fait tout mon parcours en agence. Le MBA DMB est pour moi une très belle opportunité de prendre de la hauteur et de renforcer mon conseil et ma culture digitale.

Leave A Comment