Vin et digital, une alliance boulversante !

Simulation smartphone et transformation digitale du vin

Alors que les débats sur le Dry January font rage, je vous propose un petit aperçu des innovations qui allient vin et digital !

La métamorphose de la communication des Châteaux

C’est un fait, accroitre sa présence sur internet est devenu un enjeu décisif pour la survie des différents domaines viticoles. En effet, ceux-ci sont parfois isolés et peinent à promouvoir leur vin. L’essor du web leur permet de s’exposer aux yeux de tous, et surtout à l’international. De nombreuses agences se sont spécialisées pour accompagner les professionnels du vins dans leur communication online.

Une présence sur les réseaux est primordiale pour les acteurs du vins. Ne serait-ce que pour attirer un public qui est devenu non négligeable : les jeunes. Une étude sur la consommation de vin des français révèle que 49 %* des 18/24 ans déclarent en consommer au moins une fois par semaine. (*échantillon de 2121 personnes du 29 août au 6 septembre (48 % d’hommes et 52 % de femmes) selon le sondage d’Opinion Way pour Wine Paris).

Il est donc question d’accompagner les domaines qui le souhaitent à optimiser leur communication digitale.

Ce secteur est prometteur, on retrouve notamment une jeune start-up spécialisée dans l’e-reputation des vins et spiritueux. MyBalthazar est un outil qui mesure le retour sur investissement des actions en communication menées sur le web. C’est grâce à un algorithme que l’add on score les domaines et Châteaux en se basant sur leurs différents réseaux sociaux utilisés. MyBalthazar a été récompensé par le douzième trophée Œnovation du technopole Bordeaux Montesquieu en 2018 ! La start-up bordelaise est sans nul doute une petite révolution dans l’univers du marketing digital des vins !

La digitalisation du point de vente

Quand il s’agit de dénicher le nectar idéal IRL, c’est souvent une corvée pour les consommateurs de vin. Au milieu de toutes ces bouteilles, ils se sentent comme impuissant face au choix. Pour faciliter ce processus, le groupe Casino a mis au point une nouvelle offre de vente physique.

C’est avec l’aide du digital que le concept store le 4 Casino tente de révolutionner la vente des boissons alcoolisées. On y trouve un rayon vins et spiritueux qui bouleverse l’expérience d’achat.

Le client a accès à une table « connectée » qui lui permet de scanner la bouteille de son choix. Il en découvrira ainsi toutes les spécificités. Pour avoir plus d’informations, il peut compléter les données de la tablette tactile en sollicitant l’aide du caviste présent sur le lieux de ventes. Celui-ci pourra lui fournir des conseils davantage personnalisés. Avec près de 155 références allant de 4,99 € à des centaines d’euros, cette cave « connectée » permet de bien choisir sa bouteille de vin. Et elle va ravir toutes les bourses !

La cave à vin de Casino, alliance vin et digital
Le nouveau magasin avec une cave à vin connectée

Le commerce conversationnel pour optimiser les ventes de vin

Online, on retrouve aussi ce sentiment de pénibilité chez le consommateur quand il s’agit de sélectionner un vin. Il faut souligner que les taux de conversions sur les sites d’achat sont très faibles ! Quelques chiffres : 1,5% chez les e-commerçants, 5 à 10% dans les enseignes de grande distribution contre 70 % chez un professionnel. Il s’agit donc de transformer l’expérience d’achat sur internet pour maximiser les ventes.

Logo de l'entreprise Matcha, spécialiste vin et digital

C’est ce que propose Matcha une entreprise qui allie l’expertise du vin et les technologies d’intelligence artificielle. Elle a créé un assistant pour aider le client à choisir une bouteille de vin parmi toutes les propositions en rayon. Celui-ci prend la forme d’un chatbot qui peut être pluggé directement sur le site e-commerce. Il n’y a pas à télécharger d’application ! Le bot lance une conversation humaine en langage naturel automatiquement sur le site des clients de Matcha (notamment Monoprix, Intermarché).

L’objectif pour la suite est d’améliorer l’engagement des clients mais surtout de réussir à augmenter le taux de conversion !

Selon le baromètre Sowine (http://sowine.com/barometre_2018/page9.php) 29% des français ont déjà commandé en ligne. On constate une amélioration de 19 points depuis 2011. Pour les différents domaines, le challenge est maintenant de saisir les opportunités apportées par l’essor du digital. Accroitre leur visibilité, inciter à l’achat et fidéliser sont les défis à tenir (tout en respectant la loi EVIN) !

Je vous laisse découvrir l’article d’Astrid Lassabe dans lequel vous trouverez quelques  applications autour du vin : http://www.mbadmb.com/2018/03/15/degustation-digitale-vin/

#foodtech

#digitalmarketing

#transformationdigitale

#iA

By | 2019-01-05T11:23:02+00:00 janvier 5th, 2019|Food Tech / Agroalimentaire, Non classé|0 Comments

About the Author:

Étudiante en communication digitale #MBADMB EFAP Paris. #TransfoNum #iA #IoT #DigitalMarketing

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.