Whatsapp le réseau tout puissant en Afrique ?

L’influence de Whatsapp en Afrique

Whatsapp

Doit-on encore présenter Whatsapp ?

Une application de messagerie instantanée gratuite qui compte aujourd’hui plus d’un milliard d’utilisateurs actifs. Elle dépasse ainsi Messenger, une autre acquisition du géant Facebook. En Afrique, lors des mouvements de contestation, l’application a joué un rôle déterminant dans la circulation de l’information. Elle a ainsi permis à la population de s’exprimer notamment sur les violences policières. Whatsapp apparaît également comme un levier important pour l’économie des pays africains car elle permet également aux petites entreprises de gérer, entre autre, leur relation clientèle.

L’envers du décor est qu’elle permet également la circulation rapide et impossible à contrôler des fake news. Elle a également développé le voyeurisme amorcé par ses utilisateurs qui n’hésitent pas à communiquer le moindre incident ou scandale supposé qu’ils constatent.

whatsapp-is-the-most-popular-messaging-app-in-africa_mapbuilder

Whatsapp en Afrique : pourquoi un si grand succès ?

La réussite de l’application est surtout due au fait qu’elle soit gratuite. Ce qui l’a différencie énormément des services des opérateurs traditionnels qui surtaxent les appels et messages vers l’étranger. L’autre atout est que l’utilisateur n’a pas besoin d’un fort débit de connexion pour accéder aux services de l’application. Depuis son rachat par Facebook, elle propose également de nombreuses nouveautés qui lui donne un avantage concurrentiel sur les autres messageries. Le dernier avantage qu’offre Whatsapp à ses utilisateurs est la garantie de la confidentialité grâce au cryptage des données.

Digital growth in Africa

Un levier politique

Whatsapp permet aux politiques de communiquer de manière directe avec la population. Elle est perçue par la classe politique comme un réseau sécurisé qui favorise la discussion à huis clos qui élève les débats. Dans plusieurs pays, les élus ont décidé de créer des groupes privés ou publics afin d’échanger sur les réformes de leur pays. Ces groupes peuvent compter de nombreux participants. 

Il ne faut pas occulter le fait que certains gouvernements sont accusés de freiner volontairement les communications sur Whatsapp en coupant internet à la population. Ce fait a été constaté en Ouganda lors des dernières élections. Quant au Maroc, il est interdit de passer des appels via l’application car cela nuirait aux opérateurs.

Un levier économique

Dû fait de sa popularité, certaines entreprises ont optées pour l’application afin de gérer leurs tâches au quotidien. Elles l’utilisent pour :

  • Créer et faciliter l’organisation d’un événement ou d’une réunion,
  • Accompagner sa clientèle sur ces
  • Entretenir une relation personnalisée avec sa clientèle ( gestion du SAV, des avis clients…),
  • Proposer des promotions,
  • Informer au jour le jour,
  • Ect…


By | 2019-01-16T15:44:13+00:00 January 12th, 2019|Apps, Non classé, Tech & Innovation|0 Comments

About the Author:

Chef de projets marketing | Etudiante en Part time #MBADMB à @EFAP_ | Passionnée par #DigitalMarketing #Culture #Entreprenariat #EconomieCirculaire

Leave A Comment