La guerre des plateformes de streaming : Netflix, Amazon Prime Video, Disney+ et maintenant NBCUniversal !

Ce mardi 15 janvier 2019, le conglomérat de médias NBCUniversal a annoncé le lancement de sa propre plateforme de SVOD (Service de vidéo à la demande). Vous êtes perdus parmi toutes les offres qui existent et celles qui vont envahir nos écrans dans les prochaines années ? Petit état des lieux pour s’y retrouver parmi toutes les plateformes de streaming (et préparer son portefeuille !)

 

 

Cette annonce arrive seulement quelques mois après l’annonce de Disney+ qui va être lancé d’ici la fin de l’année 2019.
Disney+ qui a pour seul but de destituer Netflix de son écrasante domination dans le monde du streaming.

Le roi du streaming

Netflix : Plus besoin de le présenter, c’est l’énorme mastodonte du streaming que tous les grands groupes audiovisuels veulent copier et en même temps détruire :

  • 150 millions d’abonnés dans le monde d’ici quelques semaines
  • 10 à 12 milliards de dollars de budget dédié à la création de contenus (films, séries, documentaires, spectacles d’humoristes, concerts…) en 2019
  • Le favori des Oscars avec 10 nominations, Roma, est une création originale de Netflix

Leurs produits d’appel : Les contenus crées par la data, ce qui revient à dire, des contenus crées par les données qu’ils ont récoltés et donner à leurs abonnés ce qu’ils veulent, ou ce qu’à priori les analystes pensent que les abonnés veulent voir.

Orange Is The New Black, Stranger Things, La Casa de Papel… Des séries à buzz calibrés pour le public friands de séries !

Premier succès : House of Cards avec un duo de stars prestigieux (Kevin Spacey & Robin Wright), un réalisateur idolâtré (David Fincher) et un drama passionnant sur la politique quand celle-ci passionnait les sériephiles (Scandal, Homeland…).

Des années plus tard et le scandale Kevin Spacey (des accusations d’attouchements sexuels et un coming-out opportun inapproprié) étant passé par là, Netflix n’en parle plus du tout. À la place il nous bombarde de contenus pour couvrir ce bad buzz qui s’est terminé avec une dernière saison tristement décevante.

Netflix veut devenir la télévision de demain, qu’on se mette à regarder uniquement leurs programmes qui s’adressent à tous les publics, en répondant à leurs envies (même si on ne voulait pas de films comme Bright…)

Le plus gros concurrent de Netflix

Amazon Prime Video : Plateforme comprise dans l’abonnement Prime en France, c’est aujourd’hui le concurrent le plus sérieux de Netflix.

Leurs produits d’appel : Au lancement du service, des séries exigeantes (Mozart In The Jungle, Transparent…) avec une vraie vision d’auteur, donc peu populaire mais qui donne une vraie crédibilité à Amazon Studios (studio de production de films & séries).

Mais avec le succès mitigé des contenus proposés, Amazon Prime Video change de ligne éditoriale et se lance dans des productions populaires et fédératrices. Avec le lancement de la plus grande production sérielle de l’Histoire avec le prequel du Seigneur des Anneaux qui est attendu pour 2020 avec un budget de près de 500 millions de dollars pour toute la série (droits du livre et production des épisodes).

Premier succès : Là est le problème… Amazon a beau sortir des dizaines de séries, aucune n’est véritablement connue du grand public.

Les critiques et les fans de séries peuvent citer Crisis in Six Scenes (la série ratée de Woody Allen) et The Marvelous Mrs Maizel (grande gagnante des derniers Emmy Awards) mais aucune n’a atteint la popularité de Stranger Things ou The Handmaid’s Tale.

Disney+ ou la prochaine (r)évolution du streaming

LA réponse à Netflix va arriver par le géant du divertissement mainstream mondial d’ici la fin de l’année 2019.

Tous les contenus appartenant à Disney (les films d’animation Pixar, les films et séries de super-héros Marvel, tous les films et séries Star Wars, les séries de la chaîne ABC, etc..) seront disponibles petit à petit sur Disney+ à un prix inconnu à ce jour.

Mais à priori Disney+ serait moins cher que Netflix à son lancement avec pour objectif de prendre des parts de marché et ceci très rapidement.

Et NBC Universal dans tout ça ?

Hulu est un sérieux concurrent de Netflix aux USA, en appartenant aux grands studios : Disney, 20th Century Fox, NBC Universal et Warner. Mais avec le rachat de la 20th Century Fox par Disney, cette dernière est donc actionnaire majoritaire du service de vidéo à la demande.

Il était donc logique que NBC Universal réponde et lance elle-même sa plateforme. L’annonce étant toute fraîche, nous n’avons pas plus d’informations sur le prix ni sur les contenus présents mais le catalogue de ComCast étant assez large, le public devrait être attiré, surtout si l’offre est diversifiée (cinéma, séries, sport..).

Maintenant que vous êtes à jour sur ce dossier, je vous donne rendez-vous dans quelques semaines pour mon prochain article sur les enjeux colossaux qui incitent les plus grandes sociétés mondiales à se lancer dans cette guerre des contenus.

Je vous invite désormais à consulter ce bel article sur Netflix en complément de ce que vous venez de lire 🙂

By | 2019-02-13T23:37:07+00:00 janvier 18th, 2019|Non classé|0 Comments

About the Author:

Les arts et les cultures : cinéma, séries, musique | Consultant eRP & Influencer Bigger Than Fiction | #Communication #MBADMB EFAP | Ex Ministère de la Culture & Sony Music

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.