Que mangerons-nous demain ?

Que mangerons-nous demain ?

On estime que la population mondiale aura augmenté de 2 milliards d’ici une trentaine d’années. Une grande question subsiste alors, comment parvenir à nourrir ces 2 milliards supplémentaires alors qu’aujourd’hui perdure déjà sous-alimentation et crise alimentaire ?

Des insectes, de la salade venue de l’espace, des steaks artificiels ? Nombreux sont les chercheurs qui ont déjà tenté de répondre à la question sur l’alimentation du futur. Même si depuis quelques mois, ce sont les insectes qui sont en vogue car riches en protéines et en fer, l’impression alimentaire 3D pourrait venir tout bousculer et devenir aussi commune que notre micro-onde ou mixeur. 

Les avantages et les inconvénients 

Avantages:

  • Personnalisation

Evidemment le premier avantage qui me vient à l’esprit, c’est la personnalisation. Imaginez que tout soit possible ! Vous pourrez surprendre tout le monde avec vos gâteaux dignes d’un grand chef.

  • Gain de temps

On passe beaucoup de temps en cuisine quand on veut attendre un résultat souhaité. Demain avec votre imprimante vous pourrez la programmer et faire autre chose. Plus aucune opération manuelle, une fois que l’impression est lancée.

  • Réduction des déchets et du gaspillage alimentaires

Consommer ce dont on a réellement besoin sur l’instant T. Elle permet également d’utiliser et de concevoir un plat avec un aliment dans sa globalité.

Inconvénients:

  • Type de nourriture utilisée

Eh oui, malheureusement il n’est pas encore possible d’imprimer à partir de n’importe quelle nourriture ! Il faut forcément une base comme de la pâte ou de la purée.

  • Prix

Le prix de ce bijou est assez rédhibitoire puisqu’il faut compter une moyenne de 1 000 à 6 000 € (avec des exceptions).

  • Risque d’échec

Evidemment il y a toujours une part d’échec avec les nouvelles technologies. C’est notamment le cas avec l’imprimante 3D ! Alors mieux vaut ne pas se lancer dans de la cuisine trop sophistiquée.

Un projet 3D healthy

Les imprimantes 3D pour le moment ne sont pas programmées pour fabriquer des repas équilibrés avec tous les apports nutritionnels indispensables au bon fonctionnement d’un corps humain. Cependant, le groupe de recherche TNO travaille sur ce sujet afin que l’impression 3D alimentaire de demain devienne personnalisée et qu’elle puisse répondre aux besoins individuels de chaque personne. Pour cela, suite au succès et au développement de l’impression 3D alimentaire, Chloé Rutzerveld, jeune designer néerlandaise a été missionnée par le groupe de recherche dans l’objectif de créer un snack le plus sain possible à l’aide d’une imprimante 3D. Une grande étape car auparavant ne sortait de l’imprimante que des aliments trop riches ou trop sucrés.

Elle a imprimé une structure à base de couches de pâte sur laquelle se trouvent des graines, des spores et de la levure. Une fois l’impression terminée, il faut patienter et attendre que les graines germent. Ainsi le petit snack se développe sous vos yeux au fur et à mesure des jours. Cette collation saine contient tout ce dont notre corps a besoin en terme de besoins nutritionnels.

En voir plus sur ce projet

Cet exemple est une belle preuve, l’impression 3D alimentaire ne serait donc pas forcément limitée à une certaine catégorie de mets. Il faut dès aujourd’hui se prononcer concrètement sur ce que l’on veut véritablement que l’impression 3D alimentaire nous apporte au fil du temps. Parviendra-t-elle à révolutionner nos habitudes de consommation et ainsi impliquer le consommateur à être plus conscient de ce qu’il a dans son assiette?

Si jamais mon article vous a inspiré et que vous souhaitez vous lancer, voici un site comparatif d’imprimantes 3D alimentaires 😉

By | 2019-01-20T10:40:52+00:00 January 20th, 2019|E-transformation du monde, Food Tech / Agroalimentaire|0 Comments

About the Author:

Digitale native et captivée par la nouveauté, j'ai choisi le #MBADMB pour être préparée au monde ultra connecté de demain ! #MBADMB #TransfoNum #socialmedia #attendezmoijesuispasencoreprête

Leave A Comment