La digital battle, expérience d’une DMBienne

La digital battle, expérience d’une DMBienne

L’année 2019 a commencé très fort pour les étudiants du MBA digital, marketing & business (MBA DMB), avec un mois de janvier très chargé. Tous ont eu la chance de se rendre sur Paris, dans le cadre du Visionary Day, pour assister à des conférences dans les locaux de Microsoft ! Une journée captivante à rencontrer des passionné.e.s de digital, d’expert.e.s dans la transformation numérique et d’étudiant.e.s curieux et enthousiastes.

Nous avons aussi eu la chance de participer à un séminaire pour nous conseiller sur notre projet professionnel avec l’ensemble des campus du MBA DMB. Au programme de cette journée sur le thème de la synchronisation : personal branding, conseils pour réussir un entretien …

Ce mois de janvier aurait déjà été bien chargé sans un événement particulier, la digital battle, organisée au retour de vacances des étudiants.

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE VA AMÉLIORER LE QUOTIDIEN

Sur chaque campus de l’EFAP, les étudiant.e.s des différents MBA étaient réunis pour réussir cette battle avec des profils différents : communication publique, marketing, luxe, événementiel, audiovisuel, art…
Avec des groupes aussi hétéroclites et passionnés, les résultats avaient toutes les chances d’être intéressants.

Cependant cette année, les étudiants de Lille ont eu la chance de participer à une digital battle d’exception : un hackathon sur le thème de l’intelligence artificielle sur le salon de l’étudiant et du lycée 2019.

Qu'est ce qu'un hackathon ?

pour en savoir plus...

Qu'est ce qu'un hackathon ?

Un hackathon est un événement sur un court laps de temps, dans notre cas 8h, réunissant des passionnés pour résoudre un problème lié au digital. Si à la base, le hackathon réunissait des développeurs pour travailler sur un programme (ou pour cracker un programme), l’événement est maintenant utilisé de manière plus générale pour des thématiques numériques, afin de stimuler la créativité.

Le salon de l’étudiant et du lycée de Lille a mis en place un village de l’intelligence artificielle lors de cette édition 2019. Un excellent moyen de sensibiliser les jeunes à cette thématique pleine d’avenir et montrer comment l’IA va toucher tous les métiers dans les années à venir.
C’est ainsi que les étudiants du MBA communication publique et influence (MBA CPI) et du MBA marketing digital & business se sont retrouvés à participer à un hackathon au sein du salon conseillé.e.s par des passionné.e.s du digital et de l’IA.

En effet, chaque groupe, rassemblant 8 étudiant.e.s venant de l’EFAP et d’autres écoles, s’était vu attribuer un mentor. Cette personne faisait partie d’une startup liée à l’IA et nous guidait sur la partie technique.

8h, 5 ÉQUIPES, 1 VILLAGE, 1000 IDÉES

9h30, c’est parti pour 8h à réfléchir sur les moyens d’améliorer le quotidien grâce à l’IA dans le logement, les loisirs ou encore à l’école.

La rencontre avec les étudiants d’autres écoles a permis de mettre en place rapidement un bonne dynamique de groupe, avec des idées fusant de tous les côtés.

Avec cette étrange impression d’être des poissons dans un aquarium, observés par des lycéens et étudiants curieux, l’ambiance était particulière pour cette digital battle. D’autant plus avec le brouhaha qui nous a suivi toute la journée, pas toujours évident de se concentrer !

IA hackathon Lille

Mais nous étions tous dans le même bateau, et l’esprit d’équipe a rapidement pris le pas sur les conditions.

Très créatives, les équipes ont imaginé des solutions pour simplifier le quotidien des séniors ou des enfants dans un logement avec comme priorité la sécurité, grâce à l’IA. D’autres se sont penchés sur la réalisation du voyage parfait avec l’ultra personnalisation, ou encore comment aider les jeunes à trouver leur voie après le bac.

Notre projet s’appelait #HobbIA. Notre application, dont nous avons présenté la maquette au terme de la journée, permettait de trouver l’activité qui correspond le plus à l’utilisateur, grâce à toute la data récupérer sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, l’application permettait également de rencontrer des personnes sur la même longueur d’ondes que l’utilisateur, aimant les mêmes activités. HobbIA répondait principalement à la voix, pour faciliter son utilisation.

Grâce à Laurent Wlodarczyk, notre mentor et CTO chez Axionable, aux conseils d’Antoine Kawalski et à chaque membre de l’équipe, nous avons su séduire le jury et avons remporté la 1e place du 1er hackathon lancé par le salon de l’étudiant et du lycéen à Lille.

S’ENRICHIR EN 8 HEURES

Travailler sur une durée aussi réduite a été une première expérience pour moi. Cela nous a permis d’éliminer très rapidement les idées moyennes ou mauvaises, mais surtout nous apprendre à faire des choix rapides. Choisir une orientation pendant une battle peut prendre une matinée entière. Ici, nous avons dû nous décider en moins d’une heure.
Travailler avec des personnes que nous ne connaissions pas a été également très instructif. Après avoir évolué plusieurs mois avec les mêmes personnes, on peut comprendre à l’avance la façon de penser de l’autre et gagner du temps. Mais cela peut aussi nous entraîner vers  des chemins connus et limiter notre créativité. Dans ce groupe formé d’étudiant en marketing digital, en communication publique, d’un développeur ou encore d’un ingénieur, nous avons pu aller beaucoup plus loin.

Avec les compétences et les qualités de chacun, nous avons réussi à avoir une partie technique de qualité, une communication claire, une maquette impressionnante au vue du temps imparti, et surtout un projet créatif qui tenait la route.

Rendez-vous en avril pour la compétition finale !

Juliette Bègue

By | 2019-01-29T00:56:27+00:00 janvier 29th, 2019|Actualité, Inside Digital Revolution, Inside MBADMB|0 Comments

About the Author:

? Etudiante en #MBADMB à #Lille Passionnée de #digital ? # Rédaction ?#BasketBall ?

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.