Vivre la TransforNum c’est se transformer soi-même !

Vivre la Transformation Numérique c’est se transformer soi-même ! C’est un constat dont je n’avais pas vraiment conscience en intégrant le MBA DMB ! Alors ?

Prêt à quitter votre bocal étriqué ? Prêt à sauter dans le grand bain ?

Le livre de William Bridges nous donne les clés ! Lisez jeunesse !

Long is the road

Dans ce cheminement, commencé il y a quelques mois à la suite d’une expérience professionnelle « catastrophe », il y a des hauts et des bas. Des questions qui tournent en boucle : Qu’est-ce que je vais faire avec tout ça ? A quoi va ressembler mon nouveau boulot ? Et si ça ne me plaisait pas tant que ça finalement ?

Des élans puis des remises en cause. Les montagnes russes et la nausée qui va avec.

Bref, j’ai fêté Noël et accueilli 2019 dans une sorte de brouillard intergalactique. Pas drôle.

Et soudain une éclaircie !

Las de me voir dans cet état, mon mari, coach en puissance (!), me conseille au détour d’une conversation « un super livre » qui pourrait m’aider à y voir plus clair.

« Pour avancer, tu devrais déjà commencer par refermer le chapitre précédent » me dit-il.

Attiser ma curiosité, rien de tel pour me motiver à prendre ce bouquin en main d’urgence.

Ce samedi- là j’ai passé l’après-midi à découvrir William Bridges et son livre-outil intitulé « Transitions de vie. Comment s’adapter aux tournants de notre existence ? ».  J’ai terminé ma lecture dès le lendemain tant son contenu a eu de résonance pour moi !

W.Bridges est américain, il est né en 1933 dans le Masachussets. Se sont ses changements de vie personnels qui l’ont amené à réfléchir à une modélisation des périodes de transition que nous vivons régulièrement dans nos existences.

Il accompagne aujourd’hui des femmes, des hommes mais aussi des organisations dans les périodes de transition quelles qu’elles soient.

W.Bridges nous apporte un éclairage inédit !

En effet, il nous explique dans un premier temps que les changements que nous pouvons connaitre dans notre vie ne sont pas anodins et nécessitent une période de digestion « psychologique ».

Ce n’est pas parce qu’on a déménagé avec succès en province, par exemple, que dans sa tête on va tout de suite se sentir à l’aise avec cette nouvelle configuration de vie !

En effet, tout changement nécessite une période d’adaptation, souvent difficile. Savoir tourner la page dans sa tête : là est l’enjeu.

Dans un second temps, il nous dit qu’il existe des moyens pour nous permettre de vivre plus facilement une période de transition ! Ouf …Me voilà rassurée ! L’intérêt majeur de ce livre c’est que ces solutions sont valables quel que soit le type de changement auquel on est confronté :

  • Changements dans nos rapports aux autres (Décès d’un proche, départ des enfants du foyer …)
  • Changements dans notre vie familiale (mariage, naissance d’un enfant, départ à la retraite …)
  • Changements personnels (maladie, échec, régime alimentaire, reprise d’études….ah tiens !)
  • Changements professionnels (licenciement, nouveau poste, nouvelle organisation interne …)

Notre vie étant faite d’une succession de transitions, nous avons intérêt à les vivre au mieux ! Découvrons donc comment gérer toutes les fins qui annonceront un nouveau départ …

Une transition de vie en 3 étapes, c’est le modèle que nous propose W.Bridges. C’est un peu comme traverser une rivière et passer sans encombre d’une rive à l’autre ! Et si l’on n’enchaine pas correctement ces étapes, on a des chances de ne pas réussir sa transition ! On tournera en rond, comme un poisson dans son petit bocal qui n’a pas le courage de sauter dans le grand bain !

Etape 1 : Quitter la rive c’est savoir finir !

Notre problème majeur c’est que justement, nous ne savons pas finir. Nous détestons les fins. Elles nous font peur ou, au mieux, nous laissent indifférents alors que toute fin, selon W.Bridges est un trésor car le début d’autre chose !

Il faut donc savoir finir c’est-à-dire :

  • Se désengager, quitter le système dans lequel nous avons nos habitudes, renoncer à ses automatismes,
  • Démanteler tous les référents selon lesquels nous avons basé notre fonctionnement jusque- là,
  • Aller jusqu’à la désidentification c’est-à-dire la perte de notre propre définition de nous-même,
  • Se sentir désorienté quand au final on a lâché tout ses repères.

Pas étonnant que nous ayons du mal à finir car ce cheminement n’est  pas exempt de difficultés et d’émotions fortes.

Ce qui est rassurant quand on se sent mal et qu’on n’a pas le courage de finir, c’est de savoir que tout cela est normal et humain ! Et qu’on va finir par réussir à finir !

Etape 2 : Sur le pont, au milieu du gué la zone neutre nous attend !

Une fois que la fin a sonné, la seconde étape assez déstabilisante aussi nous attend. Une expression me vient facilement quand j’y pense                          c’est « traversée du désert ».W.Bridges nous dit qu’elle est obligatoire et essentielle pour construire notre « après ».

La zone neutre est une parenthèse dans la vie, elle est vide. Ou plutôt remplie de rien ! L’horreur du vide, un truc de dingue qui me terrifie !

Errer dans ce vide c’est s’assoir au milieu du gué pour réfléchir, se poser, se retrouver face à soi-même sans être pressé d’arriver sur l’autre rive. Dans ce vide apparent, nous effectuons notre travail de transformation intérieure sans le savoir. Et pour cela il faut avoir tout lâché !

W.Bridges nous explique qu’il est normal de traverser ce « no man’s land ». OK, alors je reprends confiance en moi et là j’arrive à me laisser aller, à sauter sans parachute ! Là est la plus grosse révélation que ce bouquin m’a offerte !

Cette étape peut revêtir un côté spirituel tant elle nécessite un recentrage, une période de solitude nécessaire, des activités d’observation dans la nature pour aller au plus profond de soi.

Surtout ne cherchez pas à sortir au plus vite de cette zone neutre, même si elle est inconfortable ! Plus on aura fait cette expérience de prise de recul, plus la suite sera claire et limpide !

Etape 3 : l’arrivée sur l’autre rive, un nouveau départ !

Ce que l’on prend pour un début n’est que la fin du process de transition. Ce paradigme va totalement à l’encontre de tout ce qu’on nous a toujours appris ! Attention W.Bridges nous prévient : le nouveau départ est souvent discret et même fortuit. Alors qu’on s’attend à l’identifier clairement, il arrive souvent inconsciemment d’abord !

Pour illustrer cela je repense souvent au jour où j’ai rencontré mon mari ! Un moment où j’étais dans le plus grand lâché prise au sujet du prince charmant ! Un moment de grand vide où je ne l’ai pas tout de suite reconnu ! Rien de prévisible, de logique, de rationnel….

Voilà, c’est ça la 3ème étape ! L’autre rive apparait au détour d’un tournant, pas toujours très nettement, un peu dans le brouillard et puis voilà quand on est prêt bingo ! La clé dans la serrure c’est l’image que W.Bridges utilise. Sinon ce n’est qu’un faux départ souvent « imaginé » ou « rêvé » quand on en a assez d’errer dans la zone neutre et qu’on n’a plus le courage de patienter.

Aujourd’hui je sais que quand je serai enfin prête un nouveau départ m’attend quelque part ! Comme le prince charmant m’attendait quelque part !

Et le MBADMB dans tout ça ?  

Voilà en résumé comment je vis ma transformation de vie en tant qu’étudiante de notre cher MBADMB ! J’ai enfin le courage de finir, je nage maintenant en pleine zone neutre, je m’accorde des moments de solitude, je prends de la hauteur, j’accepte d’être dans le vide, je m’observe en ayant compris qu’au bout du compte il sortira de cette période quelque chose que je ne connais pas encore. Je sais maintenant que c’est normal et que je ne dois pas résister ! J’ai accepté d’avoir besoin de ce « passage » : La chenille se laisse aller sans savoir encore quelle tête aura le futur papillon…. Merci W.Bridges !

Pour finir,  je conseille ce livre à toutes les DMBiennes et DMBiens : séniors de plus de 30 ans et surtout jeunes millenials qui m’accompagnent dans cette aventure de la TransfoNum,  j’aurais tellement aimé lire ce livre à 25 ans, mais mieux vaut tard que jamais ! Comprendre ce qui nous arrive c’est l’accepter d’autant mieux et s’autoriser à le vivre plus sereinement !

Je vous souhaite à toutes et à tous une transition de vie constructive et un nouveau départ fulgurant !

About the Author:

Diplomée de @Neomabs et étudiante part time au #MBADMB. Mon métier : le marketing, ma passion : le diy et la créativité.

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.