Le patrimoine culturel 2.0

Le patrimoine culturel 2.0

Dans un monde de plus en plus numérique, l’ensemble des secteurs tente de se digitaliser. Aujourd’hui les innovations numériques se mettent au service du patrimoine culturel afin de le valoriser et le rendre plus attractif auprès du jeune public. Tour d’horizon de ses différentes innovations 2.0.

Histopad : une visite en réalité augmentée

Lancé en 2011 par Histovery, l’histopad est une tablette permettant aux visiteurs une expérience totalement immersive. Cet outil de visite augmentée permet une reconstitution des décors en 3D. Sur l’écran de la tablette, apparaissent les meubles et décors d’autrefois. Le visiteur peut alors orienter la tablette comme il le souhaite afin de visiter la pièce de façon virtuelle. Créée au départ pour les visiteurs, cette tablette est devenue un véritable outil de travail pour les guides touristiques. Elle leur permet d’appuyer leurs propos et de présenter l’histoire au plus près de la réalité.

 

©Histovery

 

« L’innovation technologique se met au service du patrimoine vivant. L’histopad à Chambord s’inscrit dans une démarche générale d’adaptation aux usages et nouvelles pratiques des visiteurs » Château de Chambord

Mis en place depuis 2015 à Chambord, l’histopad recrée l’atmosphère d’il y a 500 ans à l’époque de François Ier (1539-1545). Adaptée à tous, la visite est traduite en 12 langues et propose également une chasse au trésor pour les plus jeunes. Une façon ludique de découvrir le château et s’adapter à la jeune génération.

L’intelligence artificielle au service des musées

Ask Mona

Lancée en 2017 par Marion Carré et Valentin Schmite, Ask Mona est un chatbot culturel permettant de conseiller les utilisateurs sur les lieux culturels à visiter. Ce dispositif d’intelligence artificielle a été créé afin de conseiller les utilisateurs sur les lieux culturels à visiter. Ciblant les 18-34 ans, Ask Mona permet aux musées et autres lieux culturels d’attirer une cible jeune très présente sur les plateformes de messagerie comme Messenger.

Forte de son développement, cette start-up compte désormais 4 Chatbot au sein de différents lieux culturels comme Ask Betty au Grand Palais, Ask Léo à l’auditorium du Louvre ou encore Ask Sarah au Petit Palais.

Afin d’offrir une expérience unique au visiteur, Ask Mona propose de gamifier l’expérience utilisateur tout au long de la visite. Ce chatbot permettra alors d’en apprendre plus tout en se divertissant.

Lors de votre visite, vous pouvez également aller plus loin en découvrant des informations supplémentaires sur les oeuvres et visionner différents contenus (vidéos, quizz…).

©Ask Mona Studio

Autres innovations

Mais Ask Mona n’est pas la seule Intelligence Artificielle à vouloir révolutionner votre visite culturelle. En 2018, lors d’une exposition au musée du Quai Branly, le public à pu découvrir Berenson, un robot amateur d’art créé par les chercheurs du laboratoire ETIS. Développé en 2011, ce robot est capable de dire si il aime une oeuvre ou non en fonction des interactions des visiteurs avec les oeuvres. Il va en effet se nourrir de leurs émotions afin de développer son propre avis.

©Musée du Quai Branly

Pour aller encore plus loin, une équipe de recherche sur l’intelligence artificielle de la société Goodby Silverstein & Partners, a réussi a reconstituer un clone de Dali grâce à un système de machine learning qui imite le visage de l’artiste espagnol. Celui-ci sera alors superposé à celui d’un réel être humain avec un physique proche de celui de Dali.

Sa création ayant un but éducatif, il sera capable de commenter et expliquer l’histoire de ses oeuvres.

Cette nouvelle prouesse technologique devrait voir le jour en 2019 au musée Dali de Saint-Petersburg en Floride.

 

Autant d’innovations qui donnent envie de partir en visite ce week-end !

By | 2019-07-25T09:51:34+01:00 mars 21st, 2019|Actualité, Art, Culture, Luxe, Robots & IA|0 Comments

About the Author:

Captivée par le monde de demain, je souhaite découvrir le monde de numérique pour me préparer à mon futur métier #MBADMB #LesAmazones

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.