Aleph ou la voyage en soi

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre qui m’a été offert par ma soeur il y a quelques années. Vous vous en doutez peut-être, nous allons un peu nous éloigner du digital et nous concentrer sur nous-mêmes. 

A propos du roman

Aleph est une des nombreuses oeuvres de l’auteur brésilien Paulo Coelho, connu pour ses romans à tendance philosophique abordant la spiritualité. Il est un des écrivains les plus lus dans le monde.  

Pris d’un sentiment d’insatisfaction quant aux réalisations qu’il a effectué au cours de sa vie, Paolo Coelho décide d’aller à la rencontre de ses lecteurs et de faire une grande tournée de séances d’autographes. Il entreprend ce voyage dans une énième tentative de partir à la découverte de lui-même. Un jour il va pénétrer par hasard dans l’Aleph, le lieu où se rejoignent les mondes parallèles. Cette expérience va lui permettre de réaliser et comprendre certaines choses qu’il a du mal à s’expliquer telle que la connexion peu commune qu’il ressent avec la jeune Hilal qu’il rencontre au cours de son voyage. 

Aleph est un roman qui mêle autobiographie et fiction et qui raconte le voyage de Paolo Coelho à travers la Russie. Dans ce livre, l’auteur raconte son séjour à bord du Transsibérien et aussi, ses escales dans les différentes villes et différents villages sur le trajet. Il nous partage son expérience mais il nous emmène aussi à la découverte de son monde à lui. C’est un mélange d’instant présent et de flashbacks dans le temps au cours duquel Paolo Coelho va rencontrer des personnages clés qui vont l’aider à trouver le réel sens de son voyage. 

Je ne veux pas vous en dire trop et vous conseille de le lire au plus vite si ce n’est déjà fait !!

Mon ressenti après lecture

Ce livre m’a touché car au-delà de la dimension professionnelle et touristique du voyage de l’auteur,  il y a en parallèle une dimension philosophique du voyage en soi. Ce roman incite à la réflexion sur soi. Il nous pousse à prendre conscience de ces choses personnelles  que nous avons souvent du mal à comprendre et qui ont tendance à devenir des barrières psychologiques. Ces barrières peuvent nous empêcher d’évoluer dans notre vie personnelle mais aussi professionnelle. 

«Nous ne sommes pas ce que les gens désirent que nous soyons. Nous sommes ce que nous décidons d’être. Culpabiliser les autres, c’est toujours facile. Vous pouvez passer votre vie à rendre le monde coupable mais vos succès ou vos échecs sont de votre entière responsabilité». Paolo Coelho, Aleph

C’est un livre que j’ai lu à un moment auquel il fallait que je tourne la page et que je prenne un nouveau départ. Il m’a fait réaliser que lâcher prise pour écrire un nouveau chapitre de sa vie n’est pas aussi facile et m’a beaucoup aidé dans ma transition. 

N’hésitez plus !!!! 

By | 2019-04-26T13:47:01+00:00 April 26th, 2019|Blog|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment