téléphone Huawei entreprise chinoise innovante
© @kakoten

Fondée en 1987, Huawei est une entreprise chinoise innovante qui s’impose aujourd’hui parmi les leaders du secteur de la téléphonie mobile. En 2018, avec un revenu annuel de plus de 92 milliards d’euros (pour vous donner une idée), Huawei est le 2e constructeur mondial de smartphones devant Apple. Pourtant, il suscite toujours des inquiétudes et est encore peu connu du public français, voici 5 faits que vous ignorez peut-être sur Huawei. 

1. Huawei ne vend pas que des smartphones !  

Huawei est une entreprise chinoise innovante, elle se concentre aujourd’hui sur trois domaines : les réseaux entièrement connectés, l’intelligence informatique et les appareils innovants. C’est un fournisseur de réseaux de télécommunication (matériels, logiciels, prestations de services…) aux opérateurs. 

L’entreprise développe également un volet pour l’internet des objets (IoT) avec HiLink, une application qui contrôle tous vos objets connectés de l’écosystème construit par la marque. Elle a ainsi lancé sa première télévision intelligente en Chine en 2019, qui a la capacité par exemple de synchroniser et de basculer les contenus du smartphone à la télévision et vice versa. Cette année, elle prévoit de lancer en France son assistant vocal “Célia” sur ses smartphones.  

2. Huawei a un centre de cybersécurité à Bruxelles 

Les accusations d’espionnage contre Huawei sont connues de tous, elles ont eu pour conséquence l’interdiction de commercialiser les produits de la marque aux Etats-Unis. Pour faire face à cette crise en Europe, le géant chinois a inauguré en 2019 à Bruxelles, un centre de cybersécurité pour permettre aux opérateurs européens de tester l’ensemble des produits réseaux. L’entreprise joue la carte de la transparence avec un showroom où elle expose ses procédés de la partie logicielle au processus industriel. Pour faire face aux inquiétudes, elle a par exemple rendu accessible son code source via un data center.  

L’objectif de Huawei est de lever les doutes sur les risques d’espionnage, de rassurer sur la sécurité de ses équipements et regagner la confiance de ses clients. 

3. Huawei envisage d’ouvrir une usine en Europe 

Le constructeur chinois envisage d’ouvrir une usine en Europe (sans préciser le lieu exacte). Annoncé le 18 décembre 2019, le président de Huawei Liang Hua a expliqué les raisons de ce choix. Basé à Shenzhen au sud de la Chine, le groupe voit une opportunité avec un marché stratégie comme l’Europe pour produire ses composants destinés à la 5G. Il prévoit un investissement important de 40 milliards de dollars sur les cinq prochaines années.  

4. Selon Huawei, la 6G sera 100 fois plus rapide que la 5G 

Oui, vous avez bien lu, Huawei se positionne déjà pour être le pionnier de cette technologie. Pendant que le déploiement de la 5G est encore sur la table, les équipes de Recherche et de Développement travaillent déjà sur la 6G. Un réseau qui, d’après l’entreprise pourra être utilisé “à travers la mer, la terre et l’espace”. Un système pensé aujourd’hui pour “les objets connectés, l’industrie, les voitures autonomes, les usines” mais aussi pour la communication dans l’espace. Une ambition forte de la marque pour un projet qui ne verra pas le jour avant 10 ans…  

5. Huawei propose des smartphones haut de gamme

Quand on pense à Huawei, on pense au “Made in china” et à des prix bas. Mais l’objectif de la marque est de proposer des produits de qualité mais moins chers que la concurrence. Pari réussi ? Aujourd’hui le prix de ces téléphones reste parmi les moins chers du marché. Par exemple, le Huawei P30 Pro, un équivalent du Samsung Galaxy S10 est un peu moins cher (562 €). Ses points forts sont l’autonomie et la qualité de son appareil photo font de lui un produit haut de gamme.  

Les téléphones sont considérés comme de “qualité” et “solides”. Globalement, les utilisateurs de la marque sont satisfaits, à vous de vous faire votre avis… 

Sources

https://www.huawei.com/en/about-huawei

https://www.presse-citron.net/huawei/