Le nom de Violeta Bulc vous dit quelque chose ? Probablement que non, mais cela ne sera pas pour long temps. La politicienne slovène est en fait à la tête du DG MOVE, c’est-à-dire The Directorate-General for Mobility and Transport de la Commission Européenne. Oui, vous n’aviez jamais du en entendre parler auparavant, mais cela va changer aussi.

Dans les derniers jours Mme Bulc a annoncé un objectif très ambitieux : la digitalisation des transports en Europe en 2019. Oui, vous avez bien lu : 2019 soit trois ans pour révolutionner le plan des transports européens.

« My ambition is to see connected and cooperative vehicles on European roads by 2019 and the Strategy we adopted today is a decisive step in that direction. It will create the necessary conditions for vehicles to communicate with each other and with the infrastructure. This will make our roads safer and reduce energy consumption. On the long-run, it will also help integrate automated vehicles in the transport system. »
Violeta Bulc

 

Imaginez : des transports publics et privés connectés, des autoroutes dotées de wi-fi et 5G, des feux qui dialoguent avec les chauffeurs et qui détournent les voitures selon le trafic. Sans oublier les drones qui commencent déjà à peupler nos ciels. Tout cela est le coeur du C-Its, Cooperative Intelligent Transport System, un plan dont les investissements ont été estimés au delà des trois milliards d’euros.

 

Certainement la révolution à un coût, mais permet aussi de sauver des vies. Comment?

Regardez cette infographie :

 

Infographie : Ue Safety Roads by Violet Bulc's Twitter Account

Infographie : UE Safety Roads by Violeta Bulc’s Twitter Account

 

Rendez-vous en 2019 du coup ? Peut-être. Ou peut-être aussi que cela prendra un peu plus de temps. Ce que nous ne pouvons plus nier est que nous sommes désormais au coeur d’une révolution digitale qui investit tous les aspects de notre quotidien.