Nouveau challenge de Mark Zuckerberg: construire une intelligence artificielle pour contrôler sa maison, à l’instar de « Jarvis » dans Iron Man.

Le fondateur de Facebook présente dans deux vidéos humoristiques, et un post de blog, l’avancée de son projet.  Oui, Mark Zuckerberg aime toujours coder. « Mon challenge personnel pour 2016 était de construire une IA simple pour diriger ma maison – comme Jarvis dans Iron Man. » Ainsi, commence le post de blog « prometteur » du fondateur de Facebook, en date du 19 décembre. « Mon but, poursuit-il, était d’en apprendre davantage sur l’état de l’intelligence artificielle – où nous sommes plus avancés qu’on ne l’imagine et où le chemin est encore long. Ce défi […] m’a donné un meilleur aperçu de la technologie interne qu’utilisent les ingénieurs de Facebook, ainsi qu’une vision complète de la domotique. » Le choix du « geek » n’a rien d’anodin : l’intelligence artificielle est l’un des axes forts du développement de Facebook. Mark Zuckerberg a, ainsi, construit une intelligence artificielle à laquelle il peut parler depuis son téléphone et son ordinateur. Il lui aurait déjà consacré 100 à 150 heures. Baptisée Jarvis, cette IA peut contrôler sa maison, incluant la lumière, la température, les équipements, la musique et la sécurité. Jarvis apprend également des goûts de son créateur, et évolue. Jarvis « utilise plusieurs techniques d’intelligence artificielle, comme le traitement du langage naturel, la reconnaissance vocale et faciale et l’apprentissage par renforcement », explique-t-il.

 

L’IA de Zuckerberg : comme Echo d’Amazon?

Le président-directeur du média social Facebook a publié deux vidéos résumant, de manière humoristique, l’avancée de son projet. En bonus, la voix de Morgan Freeman a été utilisée pour doubler l’intelligence artificielle. Attention, il ne s’agit pas d’une « démo » prévient Mark Zuckerberg. Jarvis est, d’ailleurs, toujours en construction.

Mark Zuckerberg n’hésite pas à faire apparaître son enfant et sa femme, Priscilla Chan, dans les vidéos. Cette dernière intervient, notamment, pour témoigner des mésaventures qu’elle a rencontrées tandis que son compagnon construisait Jarvis. L’intelligence artificielle développée par Mark Zuckerberg n’est pas sans rappeler « l’assistant de la maison » d’Amazon, Echo, doté de l’intelligence « Alexa ».

Le projet devrait dorénavant être exploité en interne au sein de Facebook… et Mark Zuckerberg a promis de révéler d’ici quelques semaines son nouveau défi pour 2017.