Connaissez-vous Rocambole, le « Netflix du livre »?

Quand j’ai entendu parler du Netflix du livre, je me suis tout de suite dit qu’il fallait que je découvre ce concept. C’est pour cette raison que j’ai décidé d’interviewer Boris Duda, le responsable marketing de Rocambole, la fameuse plateforme, que je remercie pour son temps précieux !

  • Bonjour, tout d’abord merci pour ton temps ! Est-ce que tu peux nous expliquer rapidement ce qu’est Rocambole ?

Rocambole c’est une appli’ de lecture de séries littéraires à lire par épisode de 5 minutes. Chaque série est exclusive, tu ne la liras pas ailleurs que chez nous. On sélectionne les meilleurs auteurs de séries francophones.
On propose tous les genres de l’imaginaire (Thriller, Polar, Historique, Romance etc.)
Le trait d’union entre toutes les séries, c’est le format. Un format court et addictif et un style d’écriture facile à lire.
L’idée ce qu’on t’apporte de la lecture dans le quotidien quand tu prends le bus, le soir avant de te coucher ou le matin au petit dej’.
Des fois, on nous compare au « Netflix de la lecture ». On aime bien cette comparaison. On espère avoir le même succès que Netflix (rire).

  • Combien de personnes font partie de l’équipe ? Que font-ils ?

Nous sommes actuellement 5 fondateurs :

  • Camille qui est CEO et notre chef. Elle s’occupe d’assurer une expérience incroyable à nos lecteurs et auteurs. Elle représente aussi la boite en externe auprès des journalistes par exemple.
  • Quentin, notre développeur qui s’occupe de nous faire une appli’ qui déchire et qui ne plante pas.
  • François notre responsable financier qui s’occupe de la paperasse et s’occupe de la partie financement.
  • Julien notre directeur édito’ qui trouve les meilleurs auteurs de séries pour l’appli.
  • et moi-même qui m’occupe du marketing et de l’acquisition de lecteurs.

Nous avons également des bénévoles qui font un job super, des coachs littéraires géniaux qui travaillent avec les auteurs et un comité de lecture incroyable qui nous aide à sélectionner les meilleures séries.

  • A partir de quel constat vous avez décidé de créer ce “netflix du livre”?

Le constat était simple. Les jeunes lisent de moins en moins. Disons qu’ils lisent différemment. Beaucoup lisent sans le savoir sur le smartphone mais sur des « micro-moments » dans la journée. On vit dans un monde hyper-connecté. C’est très difficile de se prendre 1H aujourd’hui sans être interrompu pour lire un bouquin. Du coup, on propose une alternative, lire par mini-dose de lecture avec une volonté de faire lire tous les jours. Car la lecture, c’est bon pour la santé. Un peu comme le sport.

  • Quelle est votre cible ?

On a deux types de publics :

  • Les amoureux de lecture qui lisent déjà beaucoup sur papier ou en numérique qui sont séduits par le format et la qualité de nos histoires.
  • Ceux qui ont délaissés la lecture par manque de temps ou de motivation. (oui lire demande un peu plus d’effort que regarder Netflix c’est clair). Du coup, Rocambole c’est une façon simple pour eux de se remettre à lire.
  • Rocambole est disponible sur un site comme sur une application il me semble, comment faites-vous pour attirer les lecteurs fidèles aux livres papiers ?

Rocambole c’est surtout une appli’. (Tu peux lire le premier épisode de chaque série sur notre site).
Pour faire revenir les gens, c’est assez facile en fait. Le format « série » se prête à la fidélisation par essence. On sort un nouvel épisode pour chaque série chaque semaine. Une nouvelle série sort chaque mercredi. Ca créé un rendez-vous pour le lecteur.
Derrière, nous informons le lecteur via les réseaux sociaux où nous sommes très actifs. Bientôt via des pushs notifications dès la sortie d’un épisode.

  • Etes-vous rattaché à une maison d’édition ? J’ai pu lire que vous avez une équipe d’éditeurs.

On n’est pas rattaché à une maison en particulier.
Par contre, Julien est un ancien éditeur. C’était le fondateur des éditions Walrus, qui a contribué à de nombreuses initiatives sur la lecture numérique il y a quelques années. Il connaît le numérique et les enjeux par cœur. Il maitrise aussi l’art de la série littéraire comme personne.
Comme je disais plus tôt dans l’interview, on est accompagné d’une dizaine de coachs littéraires qui épaule Julien et retravaille les séries avec les auteurs.

  • Etes-vous une alternative à l’édition traditionnelle finalement ? 

Oui totalement. D’ailleurs, nous sommes pas en opposition à l’édition traditionnelle. On rencontre d’ailleurs en ce moment des maisons d’édition pour lier des partenariats. On aimerait qu’une série qui cartonne sur Rocambole puisse aussi être publié chez un éditeur papier. C’est super pour l’auteur Rocambole et aussi pour nous.

  • Quels sont les avantages pour un auteur de participer à l’aventure Rocambole ?

En plus de bénéficier de tous les avantages d’une maison d’édition traditionnelle (à-valoir, rémunération à la performance, suivi etc), on s’engage réellement à faire connaître l’auteur et sa série. Notre objectif c’est que la série cartonne. On utilise tous les moyens possibles pour le faire (campagnes digitales, influenceurs, presse etc.)
Puis, on se positionne aussi comme agent littéraire. Si la série marche, on fera tout pour aider l’auteur à être publié sur papier et plus si affinités (cinéma, podcast…)

  • Est-ce qu’il est aussi avantageux pour eux de publier sur Rocambole qu’en auto-édition par exemple ? (Financièrement)

L’intérêt de publier chez nous (hors aspect financier), c’est qu’on s’occupe de la promotion. C’est beaucoup de temps gagner pour l’auteur. L’auteur bénéficie de la visibilité de l’appli et d’une base de lecteurs déjà existante.
Financièrement parlant, ça dépend du succès de la série et de la notoriété de l’auteur de base.

  • Proposez-vous différents genres ? Et des livres destinés aux enfants / adolescents ?

Oui, tous les genres de l’imaginaire (thriller, romance, polar, historique, SF…)On cherche aussi a développé la non-fiction qui nous tient assez à cœur. Notamment pour attirer des lecteurs qui ont pas trop l’habitude de lire.
Pas encore de catégorie « enfants / ado » mais on y travaille.

  • Quelles sont vos perspectives d’avenir ?

Beaucoup (rire).
On souhaite être l’appli numéro de lecture en France l’année prochaine.
Derrière, se lancer sur les marchés internationaux.

Si vous êtes convaincus par Rocambole, n’hésitez pas à consulter leur site internet pour en savoir plus !

PS : Ils ont actuellement une offre de lancement, les 1000 premiers inscrits peuvent payer 1,99 euros à vie au lieu de 4,99 euros.

L’application est déjà disponible sur
l’Apple Store et elle arrive bientôt sur Android, alors, allez-vous tenter l’aventure ?

By | 2019-10-17T11:02:37+01:00 octobre 17th, 2019|Apps, Art, Culture, Luxe, interview, Interviews & Rencontres, Startup|0 Comments

About the Author:

Etudiante en communication, blogueuse littéraire et autrice d'un roman young adult

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.